share_book
Envoyer cet article par e-mail

A la mer comme au ciel. Beautemps-Beaupré et la naissance de l'hydrographie moderne (1700 - 1850)

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
A la mer comme au ciel. Beautemps-Beaupré et la naissance de l'hydrographie moderne (1700 - 1850)

A la mer comme au ciel. Beautemps-Beaupré et la naissance de l'hydrographie moderne (1700 - 1850)

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "A la mer comme au ciel. Beautemps-Beaupré et la naissance de l'hydrographie moderne..."

Jusqu'au milieu du XVIIIe siècle, les marins naviguent dans le vague, sans longitude. Mais, grâce à l'horlogerie et aux nouvelles méthodes astronomiques, l'élite parvient à une navigation plus précise que les cartes en usage, dont les erreurs se recopient à Paris ou à Londres. Les enjeux en sont planétaires, la France et la Grande-Bretagne se livrant une guerre géographique dans les mers du Sud, entre espionnage et coopération. Charles-François Beautemps-Beaupré (1766-1854) est au coeur de cette aventure. Formé par les meilleurs, dans l'orbite de la cour de Versailles, il réinvente la cartographie marine (l'hydrographie) lors du voyage d'Entrecasteaux cherchant Lapérouse. Puis il est l'homme de confiance de Napoléon sur le littoral de l'Empire, avant de lever de fabuleuses cartes des côtes de France. Maître et ami de grands navigateurs et d'ingénieurs hydrographes, le Français impressionne jusqu'aux plus célèbres marins britanniques, tel l'amiral Beaufort, inventeur de l'échelle du même nom. Malgré les résistances des "pratiques", ses cartes détaillées et précises sécurisent le cabotage, tandis qu'arrive la vapeur. Elles ne seront détrônées que par les satellites. Sous-titré " L'émergence de la précision en navigation et dans la cartographie marine (1700-1850) ", écrit dans un style clair et vivant, ce livre est issu d'une masse de sources originales, très largement inédites. Illustré de près de 150 images (dont 35 en couleurs) et enrichi de nombreux encadrés et annexes, il est le fruit de dix années de recherches et d'écriture.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 1054  pages
  • Dimensions :  4.6cmx16.0cmx23.8cm
  • Poids : 1877.9g
  • Editeur :   Presses De L'université De Paris-Sorbonne 
  • Collection : Histoire maritime
  • ISBN :  2840501570
  • EAN13 :  9782840501572
  • Classe Dewey :  797
  • Langue : Français

D'autres livres de Olivier Chapuis

Le trio magique

Sujet : Léna, la petite bergère et Gaspard, le petit chevalier font appel à leur alter ego, Théo, le petit magicien pour redonner une couleur blanche à Poum le mouton, devenu tout vert. Mais après avoir avalé la potion, Poum devient rose et tellement léger qu'il vole. Commentaire : [.......

Trio contre trio

Un curieux trio masqué détrousse les villageois. S'agit-il du trio magique ? Nos héros seraient-ils devenus méchants ? ...

Le trio magique, Tome 52 : Le très mechant roi

Le très méchant roi Baltacroche fait régner la terreur sur tout le royaume. Le trio magique parviendra-t-il à le chasser ?...

Voir tous les livres de Olivier Chapuis

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Jusqu'au milieu du XVIIIe siècle, les marins naviguent dans le vague, sans longitude. Mais, grâce à l'horlogerie et aux nouvelles méthodes astronomiques, l'élite parvient à une navigation plus précise que les cartes en usage, dont les erreurs se recopient à Paris ou à Londres. Les enjeux en sont planétaires, la France et la Grande-Bretagne se livrant une guerre géographique dans les mers du Sud, entre espionnage et coopération. Charles-François Beautemps-Beaupré (1766-1854) est au coeur de cette aventure. Formé par les meilleurs, dans l'orbite de la cour de Versailles, il réinvente la cartographie marine (l'hydrographie) lors du voyage d'Entrecasteaux cherchant Lapérouse. Puis il est l'homme de confiance de Napoléon sur le littoral de l'Empire, avant de lever de fabuleuses cartes des côtes de France. Maître et ami de grands navigateurs et d'ingénieurs hydrographes, le Français impressionne jusqu'aux plus célèbres marins britanniques, tel l'amiral Beaufort, inventeur de l'échelle du même nom. Malgré les résistances des "pratiques", ses cartes détaillées et précises sécurisent le cabotage, tandis qu'arrive la vapeur. Elles ne seront détrônées que par les satellites. Sous-titré " L'émergence de la précision en navigation et dans la cartographie marine (1700-1850) ", écrit dans un style clair et vivant, ce livre est issu d'une masse de sources originales, très largement inédites. Illustré de près de 150 images (dont 35 en couleurs) et enrichi de nombreux encadrés et annexes, il est le fruit de dix années de recherches et d'écriture.