share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'état-major maçonnique de Napoléon

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'état-major maçonnique de Napoléon

L'état-major maçonnique de Napoléon

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'état-major maçonnique de Napoléon"

Ce Dictionnaire biographique des dirigeants du Grand Orient de France sous le Premier Empire entend éclairer une dimension jusque-là peu étudiée de la France napoléonienne. Entre 1804 et 1815, sous l’autorité attentive de Cambacérès, le numéro deux de Napoléon, des Maréchaux au Conseil d’Etat en passant par le Tribunat ou le Sénat, la direction du Grand Orient est étroitement liée au nouveau pouvoir. La Franc-maçonnerie devient à cette époque un véritable appareil idéologique d’Etat. Toute une partie de la bourgeoisie, gagnée aux Lumières et aux principes du libéralisme philosophique, ne pouvait plus dès lors être intégrée au système politique via le catholicisme rétabli par le Concordat : les loges se substituent alors aux paroisses pour insérer la bourgeoisie voltairienne dans l’Etat napoléonien. Ce formidable travail est donc aussi une enquête sur ces couches nouvelles issues de la Révolution, qui s’installent au pouvoir sous l’Empire et dont l’action transformera profondément la France tout au long du XIXème siècle. Mais au-delà de cette approche sociologique, à l’image de l’époque, beaucoup de ces personnages ont eu des vies qui sont de véritables romans, d’obscures provinces aux ors des palais impériaux, des sables du désert égyptien aux neiges de la Russie éternelle. La Franc-maçonnerie y joue souvent un rôle. En effet, rares sont les – grands, moyens… ou petits ! – dignitaires de l’Empire qui n’ont pas eu, à un moment ou à un autre, un lien plus ou moins fort avec les loges. Pour certains comme Cambacérès, Junot, Lacépède, Mac Donald, Masséna, Regnaud de Saint-Jean d’Angély, Ségur… elle a même été un élément de formation dans leur jeunesse. Des amitiés, des sensibilités informelles au sein du pouvoir, s’expliquent en partie par une commune fréquentation des loges avant la Révolution, lorsqu’ils n’étaient encore que des jeunes gens qui cherchaient leur chemin dans la société d’Ancien Régime. Aux côtés de ces grands noms, le lecteur découvrira aussi une galerie de portraits d’oubliés de l’histoire à la vie pourtant tout aussi romanesque. Pierre Mollier est historien et directeur du service Bibliothèque-Archives-Musée du Grand Orient de France. Il a déjà publié deux livres et une cinquantaine d’articles sur l’histoire de la Franc-maçonnerie, de ses rites et de ses symboles. Pierre-François Pinaud est Docteur d’Etat ès lettres et ancien maître de conférence à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes. Spécialiste de la prosopographie et de l’histoire des finances publiques, il a publié sur ces sujets de nombreux articles et plusieurs ouvrages ainsi qu’une biographie de Cambacérès.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 281  pages
  • Dimensions :  2.8cmx21.0cmx23.0cm
  • Poids : 680.4g
  • Editeur :   Editions à L' Orient Paru le
  • ISBN :  2912591600
  • EAN13 :  9782912591609
  • Classe Dewey :  366.1094409034
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre Mollier

La Chevalerie maçonnique : Franc-maçonnerie, imaginaire chevaleresque et légende templière au siècle des Lumières

Les loges du XVIIIe siècle sont un phénomène complexe, polymorphe... et paradoxal. Leurs huis clos abritent à la fois les échos des idées nouvelles et les vestiges de traditions séculaires. Ainsi, certains " hauts grades " ne peuvent se comprendre que lorsqu'on les inscrit dans les idées, le...

Le Régulateur du Maçon 1785 / "1801"

Voici un document essentiel pour comprendre la Franc-maçonnerie du siècle des Lumières et la nature profonde du travail des loges dans cette période fondatrice. D'autant que les sources du Régulateur le rattachent aux commencements mêmes de la Franc-maçonnerie spéculative dans les années 17...

Le Grand Orient de France

Plus ancienne et plus importante obédience maçonnique d'Europe continentale, le Grand Orient de France est à la fois fidèle aux origines de la franc-maçonnerie et à son texte fondateur, les Obligations de 1723, totalement atypique. Association déclarée, obédience plurielle, adogmatique, acc...

Voir tous les livres de Pierre Mollier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ce Dictionnaire biographique des dirigeants du Grand Orient de France sous le Premier Empire entend éclairer une dimension jusque-là peu étudiée de la France napoléonienne. Entre 1804 et 1815, sous l’autorité attentive de Cambacérès, le numéro deux de Napoléon, des Maréchaux au Conseil d’Etat en passant par le Tribunat ou le Sénat, la direction du Grand Orient est étroitement liée au nouveau pouvoir. La Franc-maçonnerie devient à cette époque un véritable appareil idéologique d’Etat. Toute une partie de la bourgeoisie, gagnée aux Lumières et aux principes du libéralisme philosophique, ne pouvait plus dès lors être intégrée au système politique via le catholicisme rétabli par le Concordat : les loges se substituent alors aux paroisses pour insérer la bourgeoisie voltairienne dans l’Etat napoléonien. Ce formidable travail est donc aussi une enquête sur ces couches nouvelles issues de la Révolution, qui s’installent au pouvoir sous l’Empire et dont l’action transformera profondément la France tout au long du XIXème siècle. Mais au-delà de cette approche sociologique, à l’image de l’époque, beaucoup de ces personnages ont eu des vies qui sont de véritables romans, d’obscures provinces aux ors des palais impériaux, des sables du désert égyptien aux neiges de la Russie éternelle. La Franc-maçonnerie y joue souvent un rôle. En effet, rares sont les – grands, moyens… ou petits ! – dignitaires de l’Empire qui n’ont pas eu, à un moment ou à un autre, un lien plus ou moins fort avec les loges. Pour certains comme Cambacérès, Junot, Lacépède, Mac Donald, Masséna, Regnaud de Saint-Jean d’Angély, Ségur… elle a même été un élément de formation dans leur jeunesse. Des amitiés, des sensibilités informelles au sein du pouvoir, s’expliquent en partie par une commune fréquentation des loges avant la Révolution, lorsqu’ils n’étaient encore que des jeunes gens qui cherchaient leur chemin dans la société d’Ancien Régime. Aux côtés de ces grands noms, le lecteur découvrira aussi une galerie de portraits d’oubliés de l’histoire à la vie pourtant tout aussi romanesque. Pierre Mollier est historien et directeur du service Bibliothèque-Archives-Musée du Grand Orient de France. Il a déjà publié deux livres et une cinquantaine d’articles sur l’histoire de la Franc-maçonnerie, de ses rites et de ses symboles. Pierre-François Pinaud est Docteur d’Etat ès lettres et ancien maître de conférence à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes. Spécialiste de la prosopographie et de l’histoire des finances publiques, il a publié sur ces sujets de nombreux articles et plusieurs ouvrages ainsi qu’une biographie de Cambacérès.