share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Grand Condé : Héros des armées de Louis XIV

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Grand Condé : Héros des armées de Louis XIV

Le Grand Condé : Héros des armées de Louis XIV

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Grand Condé : Héros des armées de Louis XIV"

La maison de Condé, branche cadette de la famille royale de Bourbon, est demeurée célèbre grâce à un homme, le prince Louis II, dit le Grand Condé. Il gagna cette prestigieuse épithète en couvrant toute l'Europe de ses exploits, à la tête des armées de Louis XIV. Il cumula les victoires du coeur de la Bavière aux confins de la Hollande, des rives du Rhin aux bords de la mer du Nord. Émule du Cid, il écrasa à vingt-deux ans la célèbre infanterie espagnole à Rocroy. Ce fut son premier titre de gloire. Ses lauriers contribuèrent pour beaucoup à l'extraordinaire éclat du règne de Louis XIV. Une ombre passa pourtant dans sa carrière lorsque, poussé par son trop grand orgueil, il se révolta durant la Fronde et osa prendre les armes avec l'Espagne, l'ennemi que son royaume combattait. Revenu à la raison, ne faisant rien à moitié, il devint le plus dévoué et le plus fidèle serviteur de son roi. A la fin de sa vie, ne pouvant plus régner sur les champs de bataille, il régna sur son domaine de Chantilly dont il fit le rival de celui de Versailles. Voulant toujours être le premier, il se montra, comme l'a dit un de ses contemporains, toujours très au-dessus des autres hommes.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 271  pages
  • Dimensions :  2.2cmx15.2cmx24.0cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Pygmalion Paru le
  • Collection : HISTOIRE
  • ISBN :  2756400084
  • EAN13 :  9782756400082
  • Classe Dewey :  364.153 6092
  • Langue : Français

D'autres livres de Dominique Paladilhe

Le prince de Condé : Histoire d'un crime

Dominique Paladilhe, ancien élève de l 'École pratique des Hautes Études, s'était jusqu'ici consacré à l'étude de la période médiévale avec la publication de nombreux ouvrages comme Les Grandes Heures cathares, Les Papes en Avignon, Le Roi lépreux, Simon de Montfort et La Bataille d'Azin...

La Bataille D'Azincourt, 1415

"Ici, nous foulons un grand cimetière, le cimetière de la chevalerie française". À Azincourt, les redoutables armées d'Henri V l'anéantirent en une journée. La bataille se rejoue sous la plume de Dominique Paladilhe. Alors que le royaume de France est en proie à la guerre civile et à la fo...

Voir tous les livres de Dominique Paladilhe

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La maison de Condé, branche cadette de la famille royale de Bourbon, est demeurée célèbre grâce à un homme, le prince Louis II, dit le Grand Condé. Il gagna cette prestigieuse épithète en couvrant toute l'Europe de ses exploits, à la tête des armées de Louis XIV. Il cumula les victoires du coeur de la Bavière aux confins de la Hollande, des rives du Rhin aux bords de la mer du Nord. Émule du Cid, il écrasa à vingt-deux ans la célèbre infanterie espagnole à Rocroy. Ce fut son premier titre de gloire. Ses lauriers contribuèrent pour beaucoup à l'extraordinaire éclat du règne de Louis XIV. Une ombre passa pourtant dans sa carrière lorsque, poussé par son trop grand orgueil, il se révolta durant la Fronde et osa prendre les armes avec l'Espagne, l'ennemi que son royaume combattait. Revenu à la raison, ne faisant rien à moitié, il devint le plus dévoué et le plus fidèle serviteur de son roi. A la fin de sa vie, ne pouvant plus régner sur les champs de bataille, il régna sur son domaine de Chantilly dont il fit le rival de celui de Versailles. Voulant toujours être le premier, il se montra, comme l'a dit un de ses contemporains, toujours très au-dessus des autres hommes.