share_book
Envoyer cet article par e-mail

La déroute des marques : comment l'arrêter?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La déroute des marques : comment l'arrêter?

La déroute des marques : comment l'arrêter?

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La déroute des marques : comment l'arrêter?"

Jusque dans les années 90, tout paraissait démontrer que la force des entreprises résidait dans la valeur de leurs marques et que ce phénomène était installé encore pour de longues décennies : la marque était le capital de l'entreprise. Avec la crise de 1990 et l'évolution moderne, cette réalité semble aujourd'hui perdre sa force. La marque ne doit plus être considérée par la valeur de sa notoriété ou de son image, mais par sa capacité à répondre aux " peurs " des consommateurs. Le marketing moderne ne consiste plus à répondre aux besoins, il vise à créer des peurs pour que les marques aient un rôle et un positionnement.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 176  pages
  • Dimensions :  1.0cmx16.0cmx23.0cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Liaisons Paru le
  • Collection : Points de vente
  • ISBN :  2878801458
  • EAN13 :  9782878801453
  • Classe Dewey :  658.8
  • Langue : Français

D'autres livres de Georges Chétochine

Le storytelling en action

Avec le storytelling, transformez un politique, un cadre d'entreprise ou un baril de lessive en héros de saga ! Convaincre, séduire et galvaniser... Raconter une histoire est aujourd'hui devenu le moyen le plus puissant pour agir sur l'univers intime de millions de personnes, structurer leurs [...

Le marketing des émotions

L'émotion est aujourd'hui le cœur même de l'acte d'achat. Les besoins des consommateurs étant largement satisfaits, l'entreprise ne peut plus se contenter d'un marketing classique, rationnel et segmentant comme l'enseignait Philip Kotler, et doit totalement redéfinir sa stratégie. Georges [...

Prix : 316 DH

To buzz or not to buzz ?

Vous pensez tout savoir sur le buzz... mais savez-vous vraiment le mettre en œuvre ? Georges Chétochine, expert incontournable sur le sujet, dévoile les secrets de cette stratégie fondée sur la rumeur et vous révèle comment vendre plus en faisant du consommateur l'allié indispensable de [...

Les 7 conditions pour satisfaire et fidéliser ses clients

Alors que les entreprises se ressemblent dans leurs produits, leurs prix, leurs promesses, la différence se joue sur la qualité du service et les efforts consentis, non pour répondre aux besoins du client, mais à ses frustrations. Spécialiste du comportement du consommateur, Georges Chétochine...

Voir tous les livres de Georges Chétochine

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Jusque dans les années 90, tout paraissait démontrer que la force des entreprises résidait dans la valeur de leurs marques et que ce phénomène était installé encore pour de longues décennies : la marque était le capital de l'entreprise. Avec la crise de 1990 et l'évolution moderne, cette réalité semble aujourd'hui perdre sa force. La marque ne doit plus être considérée par la valeur de sa notoriété ou de son image, mais par sa capacité à répondre aux " peurs " des consommateurs. Le marketing moderne ne consiste plus à répondre aux besoins, il vise à créer des peurs pour que les marques aient un rôle et un positionnement.