share_book
Envoyer cet article par e-mail

Paris, société de cafés

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Paris, société de cafés

Paris, société de cafés

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Paris, société de cafés"

Vieille institution citadine, le café, à Paris, connaît depuis deux décennies un renouvellement qui s'est accéléré aux cours des dernières années : ses fonctions, son décor, son mobilier, le style du service et ce qu'on y consomme se redéfinissent, ainsi que sa place dans les territoires et les rythmes de la ville. Dans les " nouveaux " cafés parisiens, même si est toujours invoquée l'image mythique du " vrai bistrot ", se lit l'influence, réinterprétée, de modèles venus d'ailleurs, en particulier celui du café " maison ". Cette évolution est pour une part le résultat d'initiatives d'entrepreneurs, héritiers ou non des dynasties traditionnelles, face à la désaffection d'une clientèle jeune. Souvent perçu comme un " troisième lieu " de la vie quotidienne, cet espace de rencontre et de passage entre loisirs et moments exceptionnels qui font événement apparaît à travers les chroniques de ce livre comme une scène significative, à la fois lieu constitué et récit : sa fréquentation, qu'il soit célèbre ou simple café du coin, est l'un des modes de construction du rapport des citadins à leur ville.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 261  pages
  • Dimensions :  2.2cmx15.8cmx23.0cm
  • Poids : 621.4g
  • Editeur :   Europan Paru le
  • Collection : Tranches de villes
  • ISBN :  2915578710
  • EAN13 :  9782915578713
  • Classe Dewey :  300
  • Langue : Français

D'autres livres de Monique Eleb

Les mille et une villes de Casablanca

Casablanca est le symbole même de la vitalité du Maroc, le creuset de son destin moderne. Cet album est consacré à une rencontre avec les quatre à six millions d'âmes qui peuplent cette ville et à travers eux, à l'architecture du XVIIIe siècle à nos ...

Prix : 850 DH
Vu de l'intérieur

Que nous dit l'architecture du logement collectif sur les modes de vie et leur évolution ? Cet ouvrage - qui accompagne et prolonge l'exposition éponyme commanditée par l'Ordre des architectes d'Ile-de-France - est une perspective nouvelle sur l'habitat collectif, du point de vue` du privé et de...

Prix : 271 DH

La Société des cafés à Los Angeles

Partie à la découverte de la ville, Monique Eleb a parcouru au fil des quinze dernières années les quartiers de Los Angeles. L'observation des cafés lui a permis de comprendre les modes de vie et les valeurs des habitants à la recherche d'une identité dans cette métropole démesurée. Ces ch...

Voir tous les livres de Monique Eleb

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Vieille institution citadine, le café, à Paris, connaît depuis deux décennies un renouvellement qui s'est accéléré aux cours des dernières années : ses fonctions, son décor, son mobilier, le style du service et ce qu'on y consomme se redéfinissent, ainsi que sa place dans les territoires et les rythmes de la ville. Dans les " nouveaux " cafés parisiens, même si est toujours invoquée l'image mythique du " vrai bistrot ", se lit l'influence, réinterprétée, de modèles venus d'ailleurs, en particulier celui du café " maison ". Cette évolution est pour une part le résultat d'initiatives d'entrepreneurs, héritiers ou non des dynasties traditionnelles, face à la désaffection d'une clientèle jeune. Souvent perçu comme un " troisième lieu " de la vie quotidienne, cet espace de rencontre et de passage entre loisirs et moments exceptionnels qui font événement apparaît à travers les chroniques de ce livre comme une scène significative, à la fois lieu constitué et récit : sa fréquentation, qu'il soit célèbre ou simple café du coin, est l'un des modes de construction du rapport des citadins à leur ville.