share_book
Envoyer cet article par e-mail

Enfance obscure

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Enfance obscure

Enfance obscure

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Enfance obscure"

Dans le droit fil de Naissances et de La petite Chartreuse, Pierre Péju poursuit une méditation sur l'enfance au fil de laquelle se dégage la notion d'« Enfantin », qui permet de comprendre comment les impressions de nos premiers jours hantent notre vie adulte, non pas comme des souvenirs mais comme des blocs perceptifs, des clartés et des ombres. Ces impressions originelles sont la clef de notre singularité, de notre style, et de ce que Bergson appelait « la courbure de notre âme ». Accueillir l'Enfantin n'a rien de nostalgique. C'est au contraire une incitation à prendre des initiatives, à créer, ou à trouver une écriture restituant la saveur des premières fois. Alternance de récits intimes et de lectures d'écrivains (Nabokov, Sarraute, Leiris, Kafka) ou de penseurs (Bachelard, Sartre, Walter Benjamin, Lévi-Strauss, Deleuze), Enfance Obscure reprend quelques questions profondes que la modernité a soulevé, en « découvrant » et en valorisant l'enfance. Quels liens notre imaginaire tisse-t-il entre les enfants et les morts ? D'où vient la familiarité de l'enfant avec l'animal ou le monstrueux ? Qu'est-ce que la haine des enfants ? Pourquoi faut-il des grandes personnes ? Comment la philosophie a-t-elle considéré l'enfance ? Quelle part d'enfance est nécessaire à toute création artistique ? Revenir à l'enfant que nous fûmes donne accès à toute l'enfance, nous permet de retrouver l'enfant étranger, ou l'enfant anonyme, que nous avons été aussi et d'en accepter l'énigme définitive. Car toutes les enfances communiquent : des passages secrets relient les plus lointaines aux plus actuelles.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 380  pages
  • Dimensions :  3.0cmx13.8cmx20.4cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Haute enfance
  • ISBN :  2070135136
  • EAN13 :  9782070135134
  • Classe Dewey :  844
  • Langue : Français

D'autres livres de Pierre Péju

La diagonale du vide

Marc Travenne, designer de talent et homme d'affaires, mène une vie agitée. Persuadé qu'il est " passé à côté de sa propre histoire ", il décide de tout arrêter, part sur les routes et se retire dans un gîte perdu, dans une région d'Ardèche battue par les vents. Bientôt, une randonneuse...

Prix : 219 DH
La Petite Chartreuse

Philosophe de formation, Pierre Péju est devenu romancier et essayiste. Son essai La Petite Fille dans la forêt des contes avait été salué par la critique ; La Petite Chartreuse, roman, vient d'être récompensé par le prix du livre Inter 2003 formé d'un jury composite de lecteurs et de [...

La Diagonale du vide

Persuadé d'être « passé à côté de sa propre histoire » Marc Travenne décide de quitter sa vie agitée de designer et homme d'affaires pour s'en aller au hasard des routes. Il se retire dans un gîte perdu sur un plateau de l'Ardèche battu par les vents. Bientôt, une étrange randonneuse v...

Le monstrueux

Les enfants aiment jouer à se faire peur avec les monstres. Mais que désigne la catégorie du monstrueux? À travers l'évocation de diverses créatures (la bête du Gévaudan, le Sphinx, le Léviathan, le Golem, les Titans, Casimir...), mais aussi de conduites et d'idées dites "monstrueuses ", o...

Voir tous les livres de Pierre Péju

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Dans le droit fil de Naissances et de La petite Chartreuse, Pierre Péju poursuit une méditation sur l'enfance au fil de laquelle se dégage la notion d'« Enfantin », qui permet de comprendre comment les impressions de nos premiers jours hantent notre vie adulte, non pas comme des souvenirs mais comme des blocs perceptifs, des clartés et des ombres. Ces impressions originelles sont la clef de notre singularité, de notre style, et de ce que Bergson appelait « la courbure de notre âme ». Accueillir l'Enfantin n'a rien de nostalgique. C'est au contraire une incitation à prendre des initiatives, à créer, ou à trouver une écriture restituant la saveur des premières fois. Alternance de récits intimes et de lectures d'écrivains (Nabokov, Sarraute, Leiris, Kafka) ou de penseurs (Bachelard, Sartre, Walter Benjamin, Lévi-Strauss, Deleuze), Enfance Obscure reprend quelques questions profondes que la modernité a soulevé, en « découvrant » et en valorisant l'enfance. Quels liens notre imaginaire tisse-t-il entre les enfants et les morts ? D'où vient la familiarité de l'enfant avec l'animal ou le monstrueux ? Qu'est-ce que la haine des enfants ? Pourquoi faut-il des grandes personnes ? Comment la philosophie a-t-elle considéré l'enfance ? Quelle part d'enfance est nécessaire à toute création artistique ? Revenir à l'enfant que nous fûmes donne accès à toute l'enfance, nous permet de retrouver l'enfant étranger, ou l'enfant anonyme, que nous avons été aussi et d'en accepter l'énigme définitive. Car toutes les enfances communiquent : des passages secrets relient les plus lointaines aux plus actuelles.