share_book
Envoyer cet article par e-mail

Diane Arbus : Sans Titre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Diane Arbus : Sans Titre

Diane Arbus : Sans Titre

Collectif,   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Diane Arbus : Sans Titre"

Sans titre est le troisième volume de l'oeuvre de Diane Arbus, et le seul consacré exclusivement à un projet spécifique. Les photographies ont été prises dans les centres pour handicapés mentaux entre 1969 et 1971, pendant les dernières années de sa vie. La plus grande majorité de ces photos, dont elle avait songé faire le sujet d'un livre, est restée inédite jusqu'ici. Avec ces photographies, Diane Arbus atteint un lyrisme, une pureté émotionnelle, qui les distinguent du reste de son oeuvre. « Enfin ce que je cherchais », écrivit-elle à l'époque. Résultat de son estime inébranlable pour la réalité telle qu'elle la percevait, les photographies de ce livre relèvent moins du document que du mythe. Sans titre est probablement sa vision la plus transcendante et la plus romantique. Il célèbre le caractère à la fois unique et lié de chacun d'entre nous ; il exige de nous ce qu'il exigeait d'elle : avoir le courage de voir les choses telles qu'elles sont et la grâce de les laisser ainsi. Pour Diane Arbus, être photographe comprenait tout cela. Sans titre est suivi d'une postface de Doon Arbus, fille de l'artiste.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 110  pages
  • Dimensions :  2.0cmx28.4cmx36.2cm
  • Poids : 1601.2g
  • Editeur :   Editions De La Martinière Paru le
  • Collection : HORS COLL
  • ISBN :  2732446017
  • EAN13 :  9782732446011
  • Classe Dewey :  700
  • Langue : Français

D'autres livres de Diane Arbus

Diane Arbus Revelations

Muscle men, midgets, socialites, circus performers and asylum inmates: in the 1950s and '60s, photographer Diane Arbus (1923-1971) cast her strong eye on them all, capturing them as no one else could. Her documentary-style photos of society's margin-walkers were objective and reverential, while she ...

Voir tous les livres de Diane Arbus

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Sans titre est le troisième volume de l'oeuvre de Diane Arbus, et le seul consacré exclusivement à un projet spécifique. Les photographies ont été prises dans les centres pour handicapés mentaux entre 1969 et 1971, pendant les dernières années de sa vie. La plus grande majorité de ces photos, dont elle avait songé faire le sujet d'un livre, est restée inédite jusqu'ici. Avec ces photographies, Diane Arbus atteint un lyrisme, une pureté émotionnelle, qui les distinguent du reste de son oeuvre. « Enfin ce que je cherchais », écrivit-elle à l'époque. Résultat de son estime inébranlable pour la réalité telle qu'elle la percevait, les photographies de ce livre relèvent moins du document que du mythe. Sans titre est probablement sa vision la plus transcendante et la plus romantique. Il célèbre le caractère à la fois unique et lié de chacun d'entre nous ; il exige de nous ce qu'il exigeait d'elle : avoir le courage de voir les choses telles qu'elles sont et la grâce de les laisser ainsi. Pour Diane Arbus, être photographe comprenait tout cela. Sans titre est suivi d'une postface de Doon Arbus, fille de l'artiste.