share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les années Yé-Yé

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les années Yé-Yé

Les années Yé-Yé

Collectif,   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les années Yé-Yé"

Au début des années 60, les jeunes découvrent de nouveaux rythmes venus d'outre-Manche et d'outre-Atlantique. A 17 heures, autour du poste à transistors que les parents n'ont pas manqué d'acheter, ils se retrouvent pour écouter Salut les copains, qui débute par le " Chouchou de la semaine " avant de proposer, par la voix de Daniel Filipacchi, les succès du hit-parade. C'est le temps d'une nouvelle génération de créateurs : Pierre Cardin, Yves Saint Laurent, Daniel Hechter, André Courrèges... Le jeudi, jour du congé scolaire, ou le dimanche, dans les surprises-parties, ils dansent le rock, le twist, le madison ou le hully-gully sur les succès du 45 tours vinyle qui tourne sur le Teppaz qu'on leur a offert pour Noël ou parce qu'ils ont bien travaillé à l'école. Leurs idoles s'appellent Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, Sheila, Françoise Hardy, Frank Alamo et les Beatles. Ce sont leurs " copains ", au grand désespoir de parents qu'on appelle les " croulants ". C'est le temps où les familles commencent à panser les blessures d'une guerre d'Algérie qui leur a fait perdre un fils ou un frère, où la France accueille des centaines de milliers de pieds-noirs, obligés de quitter leur terre natale sans espoir de retour. C'est le temps des pionniers d'une télévision en noir et blanc, où l'on regarde Age tendre et tête de bois, Intervilles ou Les Raisins verts, Le Temps des copains, Janique Aimée, Belle et Sébastien, et Belphégor. C'est le temps où 200 000 jeunes se retrouvent le 22 juin 1963, place de la Nation à Paris, pour une nuit musicale historique. Dans Le Monde, le sociologue Edgar Morin analyse ce phénomène et emploie pour la première fois le mot " yé-yé "... Chronique des années yéyé raconte la France en ce temps où, le sourire aux lèvres, on savourait sa liberté et où l'on parlait d'amour plutôt que de chômage.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 136  pages
  • Dimensions :  1.8cmx23.4cmx28.6cm
  • Poids : 997.9g
  • Editeur :   Editions Chronique Paru le
  • Collection : Chroniques Hist
  • ISBN :  2205056778
  • EAN13 :  9782205056778
  • Classe Dewey :  944.75
  • Langue : Français

D'autres livres de Jacques Pessis

Les français parlent aux francais : Tome 2 : 19 juin 1941 - 7 novembre 1942

18 juin 1941 : un an d'antenne, un an de messages d'espérance et de combat diffusés depuis Londres par une poignée de réfractaires qui, autour du général de Gaulle, ont refusé la défaite et la mainmise nazie sur la France. Malgré le brouillage et les arrestations, l'audience grandit sur le ...

Les années Dorothée

1978-1997... De la première émission de Récré A2 à la dernière du Club Dorothée, revivez vingt ans d'actualités jeunesse, en compagnie de l'animatrice-chanteuse-comédienne qui a été et demeure la grande sœur de millions de copains. Grâce à elle, ils ont suivi passionnément les plus gr...

Chronique du timbre-poste français

Année après année, mois après mois, jour après jour, voici enfin racontée la formidable aventure des timbres français et de La Poste. Qui étaient Les héros des débuts de la poste aérienne ? Qui a inventé le mot " philatélie " ? Où ont été émis les timbres de la France Libre ? Quelle...

Chronique de la chanson Française

La Mer... Dans quelles circonstances Charles Trenet a-t-il écrit cette chanson ? Comment est-elle devenue un succès ? A qui Jacques Brel a-t-il pensé en écrivant Ne nie quitte pas ? Dans quel contexte Edith Piaf a-t-elle signé les paroles de la Vie en rose et l'Hymne à l'amour ? Pourquoi Tino ...

Voir tous les livres de Jacques Pessis

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Au début des années 60, les jeunes découvrent de nouveaux rythmes venus d'outre-Manche et d'outre-Atlantique. A 17 heures, autour du poste à transistors que les parents n'ont pas manqué d'acheter, ils se retrouvent pour écouter Salut les copains, qui débute par le " Chouchou de la semaine " avant de proposer, par la voix de Daniel Filipacchi, les succès du hit-parade. C'est le temps d'une nouvelle génération de créateurs : Pierre Cardin, Yves Saint Laurent, Daniel Hechter, André Courrèges... Le jeudi, jour du congé scolaire, ou le dimanche, dans les surprises-parties, ils dansent le rock, le twist, le madison ou le hully-gully sur les succès du 45 tours vinyle qui tourne sur le Teppaz qu'on leur a offert pour Noël ou parce qu'ils ont bien travaillé à l'école. Leurs idoles s'appellent Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, Sheila, Françoise Hardy, Frank Alamo et les Beatles. Ce sont leurs " copains ", au grand désespoir de parents qu'on appelle les " croulants ". C'est le temps où les familles commencent à panser les blessures d'une guerre d'Algérie qui leur a fait perdre un fils ou un frère, où la France accueille des centaines de milliers de pieds-noirs, obligés de quitter leur terre natale sans espoir de retour. C'est le temps des pionniers d'une télévision en noir et blanc, où l'on regarde Age tendre et tête de bois, Intervilles ou Les Raisins verts, Le Temps des copains, Janique Aimée, Belle et Sébastien, et Belphégor. C'est le temps où 200 000 jeunes se retrouvent le 22 juin 1963, place de la Nation à Paris, pour une nuit musicale historique. Dans Le Monde, le sociologue Edgar Morin analyse ce phénomène et emploie pour la première fois le mot " yé-yé "... Chronique des années yéyé raconte la France en ce temps où, le sourire aux lèvres, on savourait sa liberté et où l'on parlait d'amour plutôt que de chômage.