share_book
Envoyer cet article par e-mail

Un amant naïf et sentimental

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Un amant naïf et sentimental

Un amant naïf et sentimental

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Un amant naïf et sentimental"

Un amant naïf et sentimental est un météore singulier dans le parcours de John le Carré. Alors qu'il signait des romans d'espionnage très documentés, il invente une machine à remonter le temps, une rêverie sur nos enfances perdues, une fantaisie sur le mode mineur et cocasse, une parabole sur l'amour et son contraire. En 1971, on est en pleine guerre du Vietnam ; au Royaume de sa Majesté, la décolonisation fait rage, la Guerre Froide occupe les esprits, le souffle de libération des années soixante a été suivi d'une certaine agitation sociale. Cependant, Cassidy, un alter ego moins sagace de Smiley, et de l'auteur sans doute, entreprend de s'inventer une généalogie. Prêt à remonter jusqu'à Cromwell, excusez du peu, il visite le manoir de Haverdown, dans le Somerset, afin d'en "faire" la demeure de ses ancêtres. Il y trouve un couple de squatters artistes et bohêmes qui font brûler de l'acajou pour se chauffer et qui se sont eux aussi inventé une enfance passée dans les lieux : Shamus, homme-orchestre sans tabous ni principes, écrivain à succès qui se fait passer pour mort depuis des années, prophète obnubilé par l'Ancien Testament, et Helen, l'éternel féminin, Eve, Hélène de Troie et Venus à la fois, qu'il entrevoit nue. Cassidy oublie alors sa réussite professionnelle – cet adolescent attardé a fait fortune dans les landaus – et sa famille idéale, son fils à Eton, son épouse pieuse et pudibonde, pour emboîter le pas aux deux énergumènes. De Londres à Paris, en passant par tous les pubs des environs de Haverdown, le champagne, qu'ils appellent "shampooing", coule à flots, les dialogues hilarants et imbibés s'enchaînent pour le plus grand plaisir du lecteur. Cassidy est séduit par Shamus, puis par Helen. De fiascos en prouesses sexuelles, Cassidy n'a pas fini de s'encanailler : il séduit sa secrétaire, puis la meilleure amie de sa femme, il remet enfin sa belle-mère à sa place et scandalise la bonne société, son psychanalyste, Elderman, en tête. Il en profite également pour se libérer de l'emprise de son père, ce vieux salaud qui lui soutire de l'argent tous les mois tout en lui expliquant qu'il n'est qu'un raté (un personnage récurrent chez le Carré). Au-delà de la satire sociale à la Waugh, qui expose les rouages déglingués de la conscience de classe britannique, on trouve ici une réflexion sur la nature de l'amour, dont Shamus cherche la formule comme les alchimistes cherchaient celle de l'or. Tout cela nous emmène sur les pentes enneigées de l'Angelhorn, en Suisse, où on assiste à un mariage parodique, à des serments cocasses et à une séparation tragique, puis tout rentre dans un ordre approximatif. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 540  pages
  • Dimensions :  2.0cmx11.0cmx18.0cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Points
  • ISBN :  2020479958
  • EAN13 :  9782020479950
  • Classe Dewey :  823.914
  • Langue : Français

D'autres livres de John Le Carré

Le chant de la mission

Bruno Salvador, alias Salvo, est le fils d'un missionnaire irlandais et d'une villageoise congolaise. Devenu un éminent interprète, il est envoyé en mission sur une île perdue où une conférence secrète doit décider de l'avenir du Congo. Témoin involontaire des cyniques machinations ...

Prix : 94 DH
L'espion qui venait du froid

Roman de la guerre froide et de la trahison, roman du cynisme et de la raison d'Etat, prix Somerset Maugham, best-seller mondial adapté au cinéma avec Richard Burton, L'espion qui venait du froid est un chef-d'oeuvre absolu qui a révolutionné le roman ...

Prix : 78 DH

Le Directeur de nuit

L'Anglais Jonathan Pyne est devenu directeur de nuit d'un palace suisse pour fuir ses démons: la mémoire d'un père héroïque qu'il croit mort au champ d'honneur, sa propre expérience de soldat en mission clandestine en Irlande, son mariage raté, ses angoisses existentielles. Mais, rattrapé...

Prix : 99 DH
Un homme très recherché - Audio livre 1CD MP3 680 Mo

Lorsque Issa, un jeune tchéchène, arrive clandestinement à Hambourg, Annabel, toute nouvelle avocate, se jure d?empêcher son expulsion. Avec l?aide de Tommy Brue, un banquier anglais qui détient l?héritage légué par son père à Issa. Mais ils vont devoir s?affronter aux services secrets de ...

Voir tous les livres de John Le Carré

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Un amant naïf et sentimental est un météore singulier dans le parcours de John le Carré. Alors qu'il signait des romans d'espionnage très documentés, il invente une machine à remonter le temps, une rêverie sur nos enfances perdues, une fantaisie sur le mode mineur et cocasse, une parabole sur l'amour et son contraire. En 1971, on est en pleine guerre du Vietnam ; au Royaume de sa Majesté, la décolonisation fait rage, la Guerre Froide occupe les esprits, le souffle de libération des années soixante a été suivi d'une certaine agitation sociale. Cependant, Cassidy, un alter ego moins sagace de Smiley, et de l'auteur sans doute, entreprend de s'inventer une généalogie. Prêt à remonter jusqu'à Cromwell, excusez du peu, il visite le manoir de Haverdown, dans le Somerset, afin d'en "faire" la demeure de ses ancêtres. Il y trouve un couple de squatters artistes et bohêmes qui font brûler de l'acajou pour se chauffer et qui se sont eux aussi inventé une enfance passée dans les lieux : Shamus, homme-orchestre sans tabous ni principes, écrivain à succès qui se fait passer pour mort depuis des années, prophète obnubilé par l'Ancien Testament, et Helen, l'éternel féminin, Eve, Hélène de Troie et Venus à la fois, qu'il entrevoit nue. Cassidy oublie alors sa réussite professionnelle – cet adolescent attardé a fait fortune dans les landaus – et sa famille idéale, son fils à Eton, son épouse pieuse et pudibonde, pour emboîter le pas aux deux énergumènes. De Londres à Paris, en passant par tous les pubs des environs de Haverdown, le champagne, qu'ils appellent "shampooing", coule à flots, les dialogues hilarants et imbibés s'enchaînent pour le plus grand plaisir du lecteur. Cassidy est séduit par Shamus, puis par Helen. De fiascos en prouesses sexuelles, Cassidy n'a pas fini de s'encanailler : il séduit sa secrétaire, puis la meilleure amie de sa femme, il remet enfin sa belle-mère à sa place et scandalise la bonne société, son psychanalyste, Elderman, en tête. Il en profite également pour se libérer de l'emprise de son père, ce vieux salaud qui lui soutire de l'argent tous les mois tout en lui expliquant qu'il n'est qu'un raté (un personnage récurrent chez le Carré). Au-delà de la satire sociale à la Waugh, qui expose les rouages déglingués de la conscience de classe britannique, on trouve ici une réflexion sur la nature de l'amour, dont Shamus cherche la formule comme les alchimistes cherchaient celle de l'or. Tout cela nous emmène sur les pentes enneigées de l'Angelhorn, en Suisse, où on assiste à un mariage parodique, à des serments cocasses et à une séparation tragique, puis tout rentre dans un ordre approximatif. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .