share_book
Envoyer cet article par e-mail

Ghost in the shell. Tome 3

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Ghost in the shell. Tome 3

Ghost in the shell. Tome 3

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Ghost in the shell. Tome 3"

Il fallait que cela arrive ! Jusqu'ici les héros de BD étaient des êtres humains, voire des animaux, dans lesquels il était facile de s'identifier en tant que lecteur. Dans Ghost in The Shell, l'héroïne, le major de sécurité Mokoto Kusanagi, une agréable brunette aux formes avantageuses, est un robot, si ce n'était ce 0,01 % de matière organique qui lui reste (une partie de son cerveau et de sa moelle épinière) où résident sa conscience et sa dignité d'être humain. Certains l'appelleront "âme", d'autres ne lui donneront pas de nom. Mais l'auteur de Ghost in The Shell a préféré l'appeler "Ghost" qui signifie fantôme en anglais, un peu comme si ce résidu d'humanité était la quintessence de ce que l'on pourrait nommer "un pur esprit". Nous sommes en 2029 et l'humanité entière est connectée sur un réseau informati que dérivé de l'Internet. La cybernétique a fait de tels progrès que tout un chacun peut être truffé de robots miniaturisés qui permettent d'être connecté avec les différentes entités qui composent votre vie. La section 9 de sécurité a pour but de protéger ce réseau contre les hackers qui s'y infiltrent et qui essaient de le contrôler. En effet, si la science a fait des progrès, les travers de l'être humain restent d'actualité : la cupidité, la folie du pouvoir, le désir de vengeance, ont toujours court et les gouvernements, garants de la liberté et de l'intégrité des citoyens, ne sont pas les derniers à promouvoir ou à cautionner les manœuvres illégales. Cette fois, la section 9 tombe sur le cas de cyborgs dont la mémoire a été effacée et qui sont devenus les instruments d'un hacker redoutable. Rapidement affublé du sobriquet de "marionnettiste" (Pupet Master), ce hacker utilise un logiciel qui a été inventé par les Américains pour contrôler certains flux financiers. Mais cet outil est devenu totalement incontrôlable. La section 9 arrive à piéger ce programme dans le corps du "marionnettiste" enfin neutralisé. Mais le ministère des Affaires étrangères essaye lui aussi de récupérer ce logiciel, sorte de créature informatique indépendante qui aurait pris conscience de sa propre existence. Le major Kusanagi est troublé par cette situation et s'interroge sur les propres ressorts de son existence. Ses pensées sont-elles réelles ou la production inventée d'un logiciel insoupçonnable ? Les interrogations existentielles qui sont au cœur de ce manga ont séduit le réalisateur Mamoru Oshii qui a réalisé à partir de la BD de Shirow une adaptation au cinéma, considérée comme l'un des événements les plus importants de l'animation japonaise de la décennie. Sa version originelle en bandes dessinées se distingue de l'animé par un appareil de notes en bas de page et d'explications techniques décalées qui ajoutent une pointe d'humour à une fable aussi enchanteresse (grâce des dessins habiles et facétieux) qu'elle peut être inquiétante au niveau des thèmes traités. --Didier Pasamonik

Détails sur le produit

  • Reliure : Album
  • 160  pages
  • Dimensions :  1.6cmx19.8cmx28.4cm
  • Poids : 979.8g
  • Editeur :   Glénat Paru le
  • Collection : Akira
  • ISBN :  2723423867
  • EAN13 :  9782723423861
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

D'autres livres de Masamune Shirow

Ghost in the shell. 2

Il fallait que cela arrive ! Jusqu'ici les héros de BD étaient des êtres humains, voire des animaux, dans lesquels il était facile de s'identifier en tant que lecteur. Dans Ghost in The Shell, l'héroïne, le major de sécurité Mokoto Kusanagi, une agréable brunette aux formes avantageuses, e...

Appleseed - Tome 1

Nous sommes dans un futur proche, quelque part dans le XXIIe siècle. La terre sort une fois de plus d'une guerre qui l'a épuisée mais qui, heureusement, n'a pas utilisé l'arme nucléaire. La planète est régie par une coalition, Olympus, un organisme mondial qui a construit un système politiqu...

Appleseed - Tome 3

Nous sommes dans un futur proche, quelque part dans le XXIIe siècle. La terre sort une fois de plus d'une guerre qui l'a épuisée mais qui, heureusement, n'a pas utilisé l'arme nucléaire. La planète est régie par une coalition, Olympus, un organisme mondial qui a construit un système politiqu...

Apple seed : tome 5

Nous sommes dans un futur proche, quelque part dans le XXIIe siècle. La terre sort une fois de plus d'une guerre qui l'a épuisée mais qui, heureusement, n'a pas utilisé l'arme nucléaire. La planète est régie par une coalition, Olympus, un organisme mondial qui a construit un système politiqu...

Voir tous les livres de Masamune Shirow

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Il fallait que cela arrive ! Jusqu'ici les héros de BD étaient des êtres humains, voire des animaux, dans lesquels il était facile de s'identifier en tant que lecteur. Dans Ghost in The Shell, l'héroïne, le major de sécurité Mokoto Kusanagi, une agréable brunette aux formes avantageuses, est un robot, si ce n'était ce 0,01 % de matière organique qui lui reste (une partie de son cerveau et de sa moelle épinière) où résident sa conscience et sa dignité d'être humain. Certains l'appelleront "âme", d'autres ne lui donneront pas de nom. Mais l'auteur de Ghost in The Shell a préféré l'appeler "Ghost" qui signifie fantôme en anglais, un peu comme si ce résidu d'humanité était la quintessence de ce que l'on pourrait nommer "un pur esprit". Nous sommes en 2029 et l'humanité entière est connectée sur un réseau informati que dérivé de l'Internet. La cybernétique a fait de tels progrès que tout un chacun peut être truffé de robots miniaturisés qui permettent d'être connecté avec les différentes entités qui composent votre vie. La section 9 de sécurité a pour but de protéger ce réseau contre les hackers qui s'y infiltrent et qui essaient de le contrôler. En effet, si la science a fait des progrès, les travers de l'être humain restent d'actualité : la cupidité, la folie du pouvoir, le désir de vengeance, ont toujours court et les gouvernements, garants de la liberté et de l'intégrité des citoyens, ne sont pas les derniers à promouvoir ou à cautionner les manœuvres illégales. Cette fois, la section 9 tombe sur le cas de cyborgs dont la mémoire a été effacée et qui sont devenus les instruments d'un hacker redoutable. Rapidement affublé du sobriquet de "marionnettiste" (Pupet Master), ce hacker utilise un logiciel qui a été inventé par les Américains pour contrôler certains flux financiers. Mais cet outil est devenu totalement incontrôlable. La section 9 arrive à piéger ce programme dans le corps du "marionnettiste" enfin neutralisé. Mais le ministère des Affaires étrangères essaye lui aussi de récupérer ce logiciel, sorte de créature informatique indépendante qui aurait pris conscience de sa propre existence. Le major Kusanagi est troublé par cette situation et s'interroge sur les propres ressorts de son existence. Ses pensées sont-elles réelles ou la production inventée d'un logiciel insoupçonnable ? Les interrogations existentielles qui sont au cœur de ce manga ont séduit le réalisateur Mamoru Oshii qui a réalisé à partir de la BD de Shirow une adaptation au cinéma, considérée comme l'un des événements les plus importants de l'animation japonaise de la décennie. Sa version originelle en bandes dessinées se distingue de l'animé par un appareil de notes en bas de page et d'explications techniques décalées qui ajoutent une pointe d'humour à une fable aussi enchanteresse (grâce des dessins habiles et facétieux) qu'elle peut être inquiétante au niveau des thèmes traités. --Didier Pasamonik