share_book
Envoyer cet article par e-mail

Coopération internationale : entre accommodements interculturels et utopies du changement

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Coopération internationale : entre accommodements interculturels et utopies du changement

Coopération internationale : entre accommodements interculturels et utopies du changement

Collectif,   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Coopération internationale : entre accommodements interculturels et utopies du changement"

Les contributions à cet ouvrage cherchent à analyser les crises de légitimité qu'a pu vivre par le passé et vit encore la coopération internationale, entre les pays du " Nord " et du " Sud ", de l'" Est " et de l'" Ouest ", etc. A partir de diverses expériences de terrain menées dans différents contextes et régions du monde dans les domaines de l'éducation, de la formation, et plus largement de la coopération politique, économique et humanitaire, cet ouvrage a pour objectif d'interroger, dans une perspective interdisciplinaire, un certain nombre de dimensions et de processus : les représentations et les catégorisations implicites ; les transformations identitaires et de pratiques ; les rapports de domination et d'assistanat occultés par les discours et les dispositifs mêmes de la coopération ; les enjeux individuels et collectifs des individus dans la communication interculturelle ; les espaces de renégociation des rôles et des statuts entre les différents partenaires. Dans cette expérience de mobilité, de rencontre ou de confrontation, de transferts ou d'ajustement de savoirs et savoir-faire, se joue de manière décisive le rapport à l'autre et à soi, où " l'autre " toujours invoqué et pré-pensé dans un tandem asymétrique devra retrouver une existence. Mais ce rapport à l'altérité, comment se joue-t-il ? Evolue-t-il dans le cadre d'un projet ? Selon quelles modalités ? C'est la diversité des points de vue et la confrontation des expériences entre les différents auteurs, chercheurs et praticiens qui permettront d'explorer les contextes, les situations et les stratégies des acteurs, et de cerner les processus qui participent à la constitution du champ de la coopération internationale ainsi qu'à ses évolutions.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 178  pages
  • Dimensions :  1.6cmx15.2cmx23.8cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   L'harmattan Paru le
  • Collection : Espaces interculturels
  • ISBN :  2296063950
  • EAN13 :  9782296063952
  • Classe Dewey :  327.17
  • Langue : Français

D'autres livres de Aline Gohard-Radenkovic

Entre médias et médiations : les

Cet ouvrage interroge la construction de la relation à l'altérité à travers le prisme des médias et s'inscrit dans les problématiques de l'interculturalité. Or, les médias ne sont pas a priori " interculturels ". Nous proposons trois angles d'analyse : les médias sont considérés comme des...

Voir tous les livres de Aline Gohard-Radenkovic

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Les contributions à cet ouvrage cherchent à analyser les crises de légitimité qu'a pu vivre par le passé et vit encore la coopération internationale, entre les pays du " Nord " et du " Sud ", de l'" Est " et de l'" Ouest ", etc. A partir de diverses expériences de terrain menées dans différents contextes et régions du monde dans les domaines de l'éducation, de la formation, et plus largement de la coopération politique, économique et humanitaire, cet ouvrage a pour objectif d'interroger, dans une perspective interdisciplinaire, un certain nombre de dimensions et de processus : les représentations et les catégorisations implicites ; les transformations identitaires et de pratiques ; les rapports de domination et d'assistanat occultés par les discours et les dispositifs mêmes de la coopération ; les enjeux individuels et collectifs des individus dans la communication interculturelle ; les espaces de renégociation des rôles et des statuts entre les différents partenaires. Dans cette expérience de mobilité, de rencontre ou de confrontation, de transferts ou d'ajustement de savoirs et savoir-faire, se joue de manière décisive le rapport à l'autre et à soi, où " l'autre " toujours invoqué et pré-pensé dans un tandem asymétrique devra retrouver une existence. Mais ce rapport à l'altérité, comment se joue-t-il ? Evolue-t-il dans le cadre d'un projet ? Selon quelles modalités ? C'est la diversité des points de vue et la confrontation des expériences entre les différents auteurs, chercheurs et praticiens qui permettront d'explorer les contextes, les situations et les stratégies des acteurs, et de cerner les processus qui participent à la constitution du champ de la coopération internationale ainsi qu'à ses évolutions.