share_book
Envoyer cet article par e-mail

Hommes et femmes d'Égypte (IVe s. av. n.è. - IVe s. de n.è.): Droit, Histoire, Anthropologie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Hommes et femmes d'Égypte (IVe s. av. n.è. - IVe s. de n.è.): Droit, Histoire, Anthropologie

Hommes et femmes d'Égypte (IVe s. av. n.è. - IVe s. de n.è.): Droit, Histoire, Anthropologie

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Hommes et femmes d'Égypte (IVe s. av. n.è. - IVe s. de n.è.): Droit, Histoire, Anthropologie"

Comment se sont construites les relations entre les hommes et les femmes de l’Égypte de l’époque ptolémaïque et romaine, de la conquête d’Alexandre le Grand à l’effondrement du monde païen d’Égypte ? Quels furent les rapports entre les sexes et les transferts de droit et de cultures ? Autant de questions auxquelles répond ici l’auteur, ordonnant son étude autour de la notion de cycle vital et révélant ainsi, par le biais de la papyrologie juridique, des inscriptions, de la littérature et de l’anthropologie historique, le destin de ces hommes et ces femmes, de la conception et de la naissance à la mort et à la sépulture.  En s’appuyant sur des sources nombreuses, à la fois grecques et égyptiennes, l’ouvrage propose une vision inédite des relations entres les âges et entre les sexes en nous invitant à plonger au cœur des pratiques juridiques de ce pays multiculturel. Car ce sont bien ces règles de droit – grec, démotique et romain – qui ont permis de définir des principes moraux permettant de fixer l’identité juridique, sociale et culturelle de l’homme et de la femme dans l’Égypte grecque et romaine. 

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 288  pages
  • Dimensions :  0.8cmx16.0cmx23.4cm
  • Poids : 521.6g
  • Editeur :   Armand Colin Paru le
  • Collection : U
  • ISBN :  220034645X
  • EAN13 :  9782200346454
  • Classe Dewey :  500
  • Langue : Français

D'autres livres de Bernard Legras

Eléments de statistique à l'usage des étudiants en médecine et en biologie : Cours et exercices corrigés

La connaissance des méthodes statistiques est nécessaire aux différentes professions de la santé et de la biologie. Ce livre s'adresse particulièrement aux étudiants en médecine et plus largement à ceux du premier cycle (L). Il aborde dans un plan traditionnel les statistiques [....]...

Prix : 293 DH

Voir tous les livres de Bernard Legras

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Comment se sont construites les relations entre les hommes et les femmes de l’Égypte de l’époque ptolémaïque et romaine, de la conquête d’Alexandre le Grand à l’effondrement du monde païen d’Égypte ? Quels furent les rapports entre les sexes et les transferts de droit et de cultures ? Autant de questions auxquelles répond ici l’auteur, ordonnant son étude autour de la notion de cycle vital et révélant ainsi, par le biais de la papyrologie juridique, des inscriptions, de la littérature et de l’anthropologie historique, le destin de ces hommes et ces femmes, de la conception et de la naissance à la mort et à la sépulture.  En s’appuyant sur des sources nombreuses, à la fois grecques et égyptiennes, l’ouvrage propose une vision inédite des relations entres les âges et entre les sexes en nous invitant à plonger au cœur des pratiques juridiques de ce pays multiculturel. Car ce sont bien ces règles de droit – grec, démotique et romain – qui ont permis de définir des principes moraux permettant de fixer l’identité juridique, sociale et culturelle de l’homme et de la femme dans l’Égypte grecque et romaine.