share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'anthropologie à l'époque de l'enregistreur de paroles

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'anthropologie à l'époque de l'enregistreur de paroles

L'anthropologie à l'époque de l'enregistreur de paroles

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'anthropologie à l'époque de l'enregistreur de paroles"

L'irruption du magnétophone (Goody) autour de 1960 a profondément modifié l'anthropologie. Non seulement elle a désormais disposé des moyens de recueillir le détail de la formulation des propos, mais juste à ce moment là, linguistes et philosophes ont proposé de nouveaux moyens d'examiner les matériaux ainsi recueillis. Dès lors, cette discipline a pu renouveler ses démarches, ses thèmes et s'engager dans des échelles d'analyse de plus en plus microscopiques. Comme l'avaient fait en leur temps Boas puis Lévi-Strauss, l'anthropologie est à nouveau allée chercher dans la linguistique les instruments de son renouvellement. Cette nouvelle phase méritait un examen circonstancié des modalités et des conséquences de cette transformation. Cette fois un appareil - le magnétophone - a focalisé un regard, des instruments d'analyse, des échelles et des objets nouveaux. L'examen de ces processus permet de préciser la direction des recherches actuelles, leurs objets et leurs démarches.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 198  pages
  • Dimensions :  2.0cmx22.4cmx24.2cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   William Blake And Co Paru le
  • ISBN :  2841031667
  • EAN13 :  9782841031665
  • Classe Dewey :  301
  • Langue : Français

D'autres livres de Bernard Traimond

L'économie n'existe pas

Quand deux personnes parlent d'économie, le moindre examen des conversations le montre, elles invoquent rarement la même chose. D'où proviennent cette polysémie et ces ambiguïtés ? Partant de cette singulière constatation, l'ouvrage examine les glissements successifs qui ont installé un [...

Voir tous les livres de Bernard Traimond

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'irruption du magnétophone (Goody) autour de 1960 a profondément modifié l'anthropologie. Non seulement elle a désormais disposé des moyens de recueillir le détail de la formulation des propos, mais juste à ce moment là, linguistes et philosophes ont proposé de nouveaux moyens d'examiner les matériaux ainsi recueillis. Dès lors, cette discipline a pu renouveler ses démarches, ses thèmes et s'engager dans des échelles d'analyse de plus en plus microscopiques. Comme l'avaient fait en leur temps Boas puis Lévi-Strauss, l'anthropologie est à nouveau allée chercher dans la linguistique les instruments de son renouvellement. Cette nouvelle phase méritait un examen circonstancié des modalités et des conséquences de cette transformation. Cette fois un appareil - le magnétophone - a focalisé un regard, des instruments d'analyse, des échelles et des objets nouveaux. L'examen de ces processus permet de préciser la direction des recherches actuelles, leurs objets et leurs démarches.