share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le De opificio Dei : regards croisés sur l'anthropologie de Lactance : Actes des Journées d'études organisées à Montpellier

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le De opificio Dei : regards croisés sur l'anthropologie de Lactance : Actes des Journées d'études organisées à Montpellier

Le De opificio Dei : regards croisés sur l'anthropologie de Lactance : Actes des Journées d'études organisées à Montpellier

Collectif,   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le De opificio Dei : regards croisés sur l'anthropologie de Lactance : Actes des..."

Le De opificio Dei paraît être une incongruité aussi bien dans l'oeuvre de Lactance que dans la littérature latine, et c'est peut-être cette singularité même qui explique le peu d'intérêt que lui a accordé la critique. Et pourtant... le titre de Cicero Christianus que lui donnera Pic de la Mirandole résume à merveille la double tension qui parcourt à la fois l'auteur et son oeuvre. Professeur de rhétorique chrétien, Lactance, dans le De opificio Dei, veut rivaliser assurément avec son illustre prédécesseur, dans un mélange d'aemulatio et de retractatio cher à l'esthétique antique, mais il n'hésite pas, non sans une certaine outrecuidance qui s'oppose aux faux aveux d'incompétence et d'indignité de ses pairs, à leur fausse modestie affichée, à affirmer clairement son souci de dépasser son modèle. D'un autre côté, ce converti de fraîche date au christianisme n'affiche guère ici ses convictions religieuses, ce qui a conduit la critique à taxer notre auteur de " crypto-chrétien ". C'est dire que les ambiguïtés génériques, thématiques et structurelles qui caractérisent le De opificio Dei méritent d'être envisagées à nouveaux frais. La dimension littéraire est étudiée dans la double perspective du " Nachleben " et du " Vorleben ". L'opuscule est par ailleurs mis en perspective avec l'ensemble de l'oeuvre, à travers les relectures par l'auteur lui-même et ses ajouts dont le sens est réinterrogé, mais également avec d'autres textes chrétiens. Enfin, " la création de Dieu " dont il est question ici est l'homme, et Lactance nous offre un mini-traité d'anatomie et de physiologie du corps humain dans une perspective finaliste qui était déjà celle de médecins-philosophes comme Galien mais qui se perpétuera jusqu'aux temps modernes. Les études recueillies dans le présent ouvrage ne sauraient apporter une réponse univoque aux questions posées par le texte. Elles permettent cependant de situer Lactance au double confluent de la tradition antique et de la tradition chrétienne, d'une part, et de l'héritage culturel et médical, d'autre part, en même temps qu'elles se présentent comme différents points de vue de philologues, patristiciens, historiens de la médecine et de la philosophie et, à ce titre, comme autant de " regards croisés sur l'anthropologie de Lactance ".

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 205  pages
  • Dimensions :  0.8cmx16.0cmx23.6cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Pu Saint-Etienne Paru le
  • Collection : PALERNE
  • ISBN :  2862724475
  • EAN13 :  9782862724478
  • Classe Dewey :  270.1
  • Langue : Français

D'autres livres de Béatrice Bakhouche

Picatrix. Un traité de magie médiéval

Témoignage des contacts de culture dans l'Espagne d'Alphonse le Savant, le Picatrix se présente comme une traduction d'un original arabe (le Ghâyat Al-Hakîm), auquel le ou les traducteurs ont beaucoup retranché ou ajouté. L'ouvrage expose les connaissances de toute nature indispensables à qui...

Voir tous les livres de Béatrice Bakhouche

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le De opificio Dei paraît être une incongruité aussi bien dans l'oeuvre de Lactance que dans la littérature latine, et c'est peut-être cette singularité même qui explique le peu d'intérêt que lui a accordé la critique. Et pourtant... le titre de Cicero Christianus que lui donnera Pic de la Mirandole résume à merveille la double tension qui parcourt à la fois l'auteur et son oeuvre. Professeur de rhétorique chrétien, Lactance, dans le De opificio Dei, veut rivaliser assurément avec son illustre prédécesseur, dans un mélange d'aemulatio et de retractatio cher à l'esthétique antique, mais il n'hésite pas, non sans une certaine outrecuidance qui s'oppose aux faux aveux d'incompétence et d'indignité de ses pairs, à leur fausse modestie affichée, à affirmer clairement son souci de dépasser son modèle. D'un autre côté, ce converti de fraîche date au christianisme n'affiche guère ici ses convictions religieuses, ce qui a conduit la critique à taxer notre auteur de " crypto-chrétien ". C'est dire que les ambiguïtés génériques, thématiques et structurelles qui caractérisent le De opificio Dei méritent d'être envisagées à nouveaux frais. La dimension littéraire est étudiée dans la double perspective du " Nachleben " et du " Vorleben ". L'opuscule est par ailleurs mis en perspective avec l'ensemble de l'oeuvre, à travers les relectures par l'auteur lui-même et ses ajouts dont le sens est réinterrogé, mais également avec d'autres textes chrétiens. Enfin, " la création de Dieu " dont il est question ici est l'homme, et Lactance nous offre un mini-traité d'anatomie et de physiologie du corps humain dans une perspective finaliste qui était déjà celle de médecins-philosophes comme Galien mais qui se perpétuera jusqu'aux temps modernes. Les études recueillies dans le présent ouvrage ne sauraient apporter une réponse univoque aux questions posées par le texte. Elles permettent cependant de situer Lactance au double confluent de la tradition antique et de la tradition chrétienne, d'une part, et de l'héritage culturel et médical, d'autre part, en même temps qu'elles se présentent comme différents points de vue de philologues, patristiciens, historiens de la médecine et de la philosophie et, à ce titre, comme autant de " regards croisés sur l'anthropologie de Lactance ".