share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le papier à l'oeuvre

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le papier à l'oeuvre

Le papier à l'oeuvre

Collectif


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le papier à l'oeuvre"

Blanc, coloré ou huilé, découpé, déchiré, malmené ou récupéré, tramé ou filigrané, le papier est un acteur à part entière du dessin. Cette exposition et son catalogue traitent du papier comme matériau utilisé par les artistes. Les exemples retenus, du xve siècle au début du xixe siècle, issus majoritairement du département des arts graphiques du Louvre et des collections publiques, démontrent la richesse et la pérennité des ressources techniques et esthétiques tirées du papier. Les comparaisons avec des créations modernes et contemporaines sont privilégiées. On citera, entre autres, les papiers de couleurs (les bleus du Lorrain, les roses de Botticelli et de Degas, etc.) ; les métamorphoses du papier (feuilles composites de Rubens, papiers collés de Braque, gouaches découpées de Matisse) ; les papiers transparents ou de report ; arrachages de Miro, les superpositions de Viallat, les tressages de Rouan : autant de procédés ou de conditionnements qui révèlent la saveur et l’originalité de ce matériau.

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 320  pages
  • Dimensions :  3.4cmx25.6cmx28.8cm
  • Poids : 2159.1g
  • Editeur :   Hazan Paru le
  • Collection : Beaux Arts
  • ISBN :  2754105700
  • EAN13 :  9782754105705
  • Classe Dewey :  700
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Blanc, coloré ou huilé, découpé, déchiré, malmené ou récupéré, tramé ou filigrané, le papier est un acteur à part entière du dessin. Cette exposition et son catalogue traitent du papier comme matériau utilisé par les artistes. Les exemples retenus, du xve siècle au début du xixe siècle, issus majoritairement du département des arts graphiques du Louvre et des collections publiques, démontrent la richesse et la pérennité des ressources techniques et esthétiques tirées du papier. Les comparaisons avec des créations modernes et contemporaines sont privilégiées. On citera, entre autres, les papiers de couleurs (les bleus du Lorrain, les roses de Botticelli et de Degas, etc.) ; les métamorphoses du papier (feuilles composites de Rubens, papiers collés de Braque, gouaches découpées de Matisse) ; les papiers transparents ou de report ; arrachages de Miro, les superpositions de Viallat, les tressages de Rouan : autant de procédés ou de conditionnements qui révèlent la saveur et l’originalité de ce matériau.