share_book
Envoyer cet article par e-mail

Tigre en papier

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Tigre en papier

Tigre en papier

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Tigre en papier"

Poétique des années 60. Ainsi Olivier Rolin aurait pu signer également son livre Tigre en papier. Des années 60, avec tout ce qu'elles possédaient pour rugir et mordre dans la vie. Né entre la mère des défaites et Diên Biên Phu, le narrateur s'emploie à raconter sa jeunesse en roulant frénétiquement le long du périphérique parisien. Une jeunesse qui voit se déployer portraits, objets et gestuel. C'est le temps des copains, des clampins sympathiques "à la vie à la mort", des virées ici et là, où l'on fauche une bagnole à Vesoul, gravit la tour sud de Saint-Sulpice, où l'on file en voyage jusqu'au Mékong, le temps des Trabants, des cuites, de la Gitane maïs, des tracts qui n'en finissent plus, rédigés dans la nuit et ronéotypés, des réunions politiques, d'Eddy Merckx, de Nixon, et de Sartre houspillé chez Renault… Olivier Rolin aurait pu lasser son lecteur moderne. Du tout ! En même temps qu'il relate une époque révolue, s'adressant à la fille d'un ami disparu lui aussi, corps et âme, il accroche son lecteur (et son interlocutrice) en exacerbant les marques du présent : vastes publicités et calicots le long du périphérique et des passerelles d'autoroute, outrances et dérives de la consommation, vache folle, Zénith et Stade de France… Uni en seul discours aux allures de logorrhée nostalgique (contre un temps "devenu plus hygiénique"), c'est là tout bonnement un pan de l'histoire sociale que livre Olivier Rolin. Avec beaucoup de fraîcheur. --Céline Darner --Ce texte fait référence à lédition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 256  pages
  • Dimensions :  1.8cmx11.0cmx17.8cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Seuil Paru le
  • Collection : Points roman
  • ISBN :  2020611929
  • EAN13 :  9782020611923
  • Classe Dewey :  843.914
  • Langue : Français

D'autres livres de Olivier Rolin

Un chasseur de lions

En 1983, dans un livre acheté en Patagonie, je découvrais L'existence d'un pittoresque aventurier français de la fin du XIXe siècle. Trafiquant d'armes, explorateur, chercheur de trésors, il avait mené en Terre de Feu une expédition qualifiée de « funambulesque ». Un quart de siècle plus ...

Prix : 81 DH
Sibérie

Fleuves géants, déserts glacés, taïga sans limites, températures extrêmes : en Sibérie, la géographie n'y va pas de main morte. L'histoire non plus, qui en a fait la terre des bagnards, et des déportés, l'un des noms du Malheur au XXe siècle. On peut pourtant trouver un charme secret [...

Bric et broc

Tout en pensant qu'il n'est pas indélicat, pour un écrivain, de réfléchir à sa pratique de l'écriture et de la lecture, que c'est même assez souhaitable, je crois aussi qu'il doit se convaincre de ce que Valéry écrivait dans Rhumbs : en art, les théories qu'on peut se former ne peuvent ...

Circus 1 : Romans, récits, articles (1980-1998)

Olivier Rolin vient de l'horizon politique par son engagement très jeune dans la gauche prolétaire. Il a abordé la littérature avec la même exigence d'absolu, et ses Oeuvres Complètes permettent de retracer dans un premier temps le parcours du politique vers le littéraire, en publiant notamme...

Voir tous les livres de Olivier Rolin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Poétique des années 60. Ainsi Olivier Rolin aurait pu signer également son livre Tigre en papier. Des années 60, avec tout ce qu'elles possédaient pour rugir et mordre dans la vie. Né entre la mère des défaites et Diên Biên Phu, le narrateur s'emploie à raconter sa jeunesse en roulant frénétiquement le long du périphérique parisien. Une jeunesse qui voit se déployer portraits, objets et gestuel. C'est le temps des copains, des clampins sympathiques "à la vie à la mort", des virées ici et là, où l'on fauche une bagnole à Vesoul, gravit la tour sud de Saint-Sulpice, où l'on file en voyage jusqu'au Mékong, le temps des Trabants, des cuites, de la Gitane maïs, des tracts qui n'en finissent plus, rédigés dans la nuit et ronéotypés, des réunions politiques, d'Eddy Merckx, de Nixon, et de Sartre houspillé chez Renault… Olivier Rolin aurait pu lasser son lecteur moderne. Du tout ! En même temps qu'il relate une époque révolue, s'adressant à la fille d'un ami disparu lui aussi, corps et âme, il accroche son lecteur (et son interlocutrice) en exacerbant les marques du présent : vastes publicités et calicots le long du périphérique et des passerelles d'autoroute, outrances et dérives de la consommation, vache folle, Zénith et Stade de France… Uni en seul discours aux allures de logorrhée nostalgique (contre un temps "devenu plus hygiénique"), c'est là tout bonnement un pan de l'histoire sociale que livre Olivier Rolin. Avec beaucoup de fraîcheur. --Céline Darner --Ce texte fait référence à lédition Broché .