share_book
Envoyer cet article par e-mail

La santé au miroir de l'économie : Une histoire de l'économie de la santé en France

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La santé au miroir de l'économie : Une histoire de l'économie de la santé en France

La santé au miroir de l'économie : Une histoire de l'économie de la santé en France

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La santé au miroir de l'économie : Une histoire de l'économie de la santé en France"

depuis plusieurs décennies, le système de santé est réputé en crise. Année après année, le " trou de la Sécu " réapparaît avec un même cortège de difficultés et de menaces. Il ne s'agit plus seulement d'assurer tant bien que mal les équilibres comptables ; il faut désormais entrer au coeur du système de santé pour identifier les " inefficiences " et tenter d'en infléchir les logiques. C'est alors que l'économie de la santé entre en scène : elle supposée offrir les éléments de diagnostic et les remèdes indispensables à la survie d'un tel système de santé. Mais la place de l'économie ne manque pas de faire débat, qu'on lui impute une importance trop exclusive ou au contraire une influence dérisoire au regard des enjeux et des intérêts en présence. Entre les années 1950 et aujourd'hui, les rapports entre la santé et l'économie ont en effet singulièrement changé. L'appréhension du domaine sanitaire en termes économiques, encore taboue dans les décennies d'après-guerre, est aujourd'hui devenue courante, voire dominante. Comment pareille transformation s'est-elle produite ? Comment les liens entre santé et économie ont-ils été redéfinis au cours de cette période ? L'histoire de cette transformation historique implique non seulement des spécialistes en économie, mais aussi des fonctionnaires, des politiques, des professionnels de santé et des citoyens plus ou moins directement intéressés par ces développements. Plongeant dans l'écheveau des pratiques sociales et des institutions, cette analyse se situe à la frontière de la sociologie politique et de la sociologie des sciences : elle étudie la place spécifique de raisonnements économiques ayant acquis une force cognitive intrinsèque, et partant une forme d'autonomie.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 480  pages
  • Dimensions :  2.6cmx15.2cmx21.0cm
  • Poids : 621.4g
  • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
  • Collection : Sociologies
  • ISBN :  2130549020
  • EAN13 :  9782130549024
  • Classe Dewey :  362.1
  • Langue : Français

D'autres livres de Daniel Benamouzig

Economie et sociologie

Propose une vision sociologique de l'économie actuelle. Etudie les liens qui existent entre les évolutions sociales et les transformations économiques, au travers notamment de la division du travail, des conflits dans les sociétés post-industrielles et des logiques du ...

Prix : 275 DH

Voir tous les livres de Daniel Benamouzig

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

depuis plusieurs décennies, le système de santé est réputé en crise. Année après année, le " trou de la Sécu " réapparaît avec un même cortège de difficultés et de menaces. Il ne s'agit plus seulement d'assurer tant bien que mal les équilibres comptables ; il faut désormais entrer au coeur du système de santé pour identifier les " inefficiences " et tenter d'en infléchir les logiques. C'est alors que l'économie de la santé entre en scène : elle supposée offrir les éléments de diagnostic et les remèdes indispensables à la survie d'un tel système de santé. Mais la place de l'économie ne manque pas de faire débat, qu'on lui impute une importance trop exclusive ou au contraire une influence dérisoire au regard des enjeux et des intérêts en présence. Entre les années 1950 et aujourd'hui, les rapports entre la santé et l'économie ont en effet singulièrement changé. L'appréhension du domaine sanitaire en termes économiques, encore taboue dans les décennies d'après-guerre, est aujourd'hui devenue courante, voire dominante. Comment pareille transformation s'est-elle produite ? Comment les liens entre santé et économie ont-ils été redéfinis au cours de cette période ? L'histoire de cette transformation historique implique non seulement des spécialistes en économie, mais aussi des fonctionnaires, des politiques, des professionnels de santé et des citoyens plus ou moins directement intéressés par ces développements. Plongeant dans l'écheveau des pratiques sociales et des institutions, cette analyse se situe à la frontière de la sociologie politique et de la sociologie des sciences : elle étudie la place spécifique de raisonnements économiques ayant acquis une force cognitive intrinsèque, et partant une forme d'autonomie.