share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les lumières de Bullet Park

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les lumières de Bullet Park

Les lumières de Bullet Park

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les lumières de Bullet Park"

A Bullet Park, banlieue aisée, vivent les Nailles, charmante famille des années soixante. Et pourtant, le jeune Tony refuse un matin de quitter son lit et sombre dans l'apathie, sa mère semble détachée des réalités de l'existence, et Nailles absorbe des tranquillisants pour se rendre au bureau. Les façades des pavillons cachent bien d'autres secrets, et le tableau idyllique se fissure encore avec l'arrivée de Paul Hammer, névrosé solitaire, qui s'est trouvé une raison de vivre : crucifier le rêve américain. Les lumières de Bullet Park est un texte à la fois sombre et irrésistiblement drôle. Par le portrait de l'Amérique bien-pensante, John Cheever révèle la fêlure des valeurs américaines.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 317  pages
  • Dimensions :  2.2cmx10.8cmx17.6cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Folio
  • ISBN :  2070337391
  • EAN13 :  9782070337392
  • Classe Dewey :  813.52
  • Langue : Français

D'autres livres de John Cheever

Falconer

Falconer est un pénitencier ordinaire des Etats-Unis, et Ezechiel Farragut y est incarcéré pour le meurtre de son frère. Livre magnifique, par sa simplicité de ton, Falconer nous décrit la vie quotidienne d'un prisonnier : l'obsédante et permanente misère sexuelle, la coexistence forcée ...

Prix : 77 DH
Déjeuner de famille

Déjeuner de famille nous donne à voir l'univers des banlieues cossues de la côte Est des États-Unis, les cocktail parties, les plaisirs de la chair portés à une hauteur presque spirituelle, mais aussi la mélancolie, le mal-être dont souffrent presque tous les personnages en quête de quelque...

Prix : 91 DH

Le ver dans la pomme

Ces nouvelles, publiées dans The New Yorker de 1946 à 1978, nous présentent la middle class américaine dans toute sa splendeur. Il est question ici de déracinement physique autant que psychique. Qu'il s'agisse d'exilés américains perdus dans l'Italie baroque ou de bourgeois rythmant par [....

L'homme de ses rêves

Ce recueil, paru aux Etats-Unis en 1994, est composé de douze nouvelles qui ont été publiées, entreles années 30 et 40, dans un large panel de magazines qui va d'obscurs revues littéraires de gauche,en passant par les quotidiens The New Republic et The Atlantic Monthly, jusqu'aux [....]...

Voir tous les livres de John Cheever

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

A Bullet Park, banlieue aisée, vivent les Nailles, charmante famille des années soixante. Et pourtant, le jeune Tony refuse un matin de quitter son lit et sombre dans l'apathie, sa mère semble détachée des réalités de l'existence, et Nailles absorbe des tranquillisants pour se rendre au bureau. Les façades des pavillons cachent bien d'autres secrets, et le tableau idyllique se fissure encore avec l'arrivée de Paul Hammer, névrosé solitaire, qui s'est trouvé une raison de vivre : crucifier le rêve américain. Les lumières de Bullet Park est un texte à la fois sombre et irrésistiblement drôle. Par le portrait de l'Amérique bien-pensante, John Cheever révèle la fêlure des valeurs américaines.