share_book
Envoyer cet article par e-mail

Doggy Bag : Saison 1

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Doggy Bag : Saison 1

Doggy Bag : Saison 1

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Doggy Bag : Saison 1"

Inspiré par l'invention permanente et jubilatoire des séries américaines, Philippe Djian a décidé d'en appliquer les codes à la littérature... ... Et nous offre la première série littéraire, écrite sous la forme typiquement télévisuelle de saisons. L'histoire commence lorsqu'une belle inconnue entre, sans se faire annoncer, dans le bureau des frères Sollens, Marc et David. À peine ont-ils le temps de reconnaître, stupéfiés, la femme qui vient de faire sa réapparition après vingt ans d'absence qu'une onde de choc traverse la ville et fait trembler ses fondations. Quarante-cinq secondes plus tard, le tremblement de terre prend fin aussi brutalement qu'il a commencé. Selon la police, il n'a fait aucun dégât dans la ville, à l'exception du garage des Sollens qui s'est écroulé sur leur tête. Les deux frères s'en sortent indemnes, mais leur vie vient de prendre un nouveau tournant... Ce qu'il faut savoir : il y a vingt ans, les frères Sollens sont tombés fous amoureux de la même fille. Et pour leur malheur, Édith est tombée folle amoureuse des deux à la fois. Elle n'a jamais pu choisir, déclenchant une haine féroce entre les deux frères. Il a fallu que Marc et David en viennent à s'entretuer pour qu'Édith prenne brusquement le parti de disparaître, sans laisser de traces. Les années ont passé, les frères se sont réconciliés, ils ont repris ensemble l'entreprise automobile de leur père, rencontré des femmes. Leur passion fratricide ne semble plus qu'un mauvais souvenir. Mais aujourd'hui Édith revient, un secret explosif en poche : l'un des deux est le bon, et elle est bien déterminée à reconnaître lequel. Peut-on raisonnablement espérer éviter le drame ? Lorsque s'achève cette première saison, le destin des frères Sollens et de la peuplade d'individus qui les entoure reste en suspens, et le lecteur en haleine. Parce qu'il est maître dans l'art des personnages pathétiquement humains, et du jeu pervers des désirs, Philippe Djian nous attache malgré nous à ces individus aussi ordinaires que détraqués, dont le destin deviendra bientôt aussi important que le nôtre. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 266  pages
  • Dimensions :  2.0cmx10.8cmx17.6cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   10 X 18 Paru le
  • Collection : Domaine Français
  • ISBN :  2264044934
  • EAN13 :  9782264044938
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Philippe Djian

Ça c'est un baiser

Roman à deux voix. Celle de l'homme Nathan, "un tout petit flic de rien du tout", comme il lui arrive parfois de se définir, et celle de la femme, Marie-Jo, flic elle aussi, obsédée par son poids et par les footings. Au milieu, un meurtre, celui de la jeune Jennifer Brennen, fille de Paul Brenne...

Prix : 101 DH
Criminels

Les personnages de Criminels parlent sans espérer vraiment être entendus: pour se rassurer, peut-être, pour savoir où ils en sont, pour se persuader qu'ils existent. Ils pourraient aussi bien crier, ou gémir, ou chanter. C'est pourquoi le récit se présente comme un chœur foisonnant, un chaos...

Prix : 66 DH

Assassins

" Je travaillais pour un assassin. Cette réflexion prenait toute sa valeur lorsque je me penchais sur la rivière. Je travaillais pour un assassin comme la plupart des habitants de la ville, mais personne ne disait rien. Les fermes concernées s'étalaient sur plusieurs kilomètres en aval. ...

Prix : 66 DH
Sotos

Entrer dans la vie, c'est entrer dans l'arène. On est jeune, plein de feu, et on croit la vie à ses pieds. Très vite, on découvre que ce qui va se passer est un peu plus compliqué qu'il n'y paraissait. Que les châtiments successifs débouchent sur l'inéluctable mise à mort. Sous la lumière ...

Prix : 258 DH

Voir tous les livres de Philippe Djian

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Inspiré par l'invention permanente et jubilatoire des séries américaines, Philippe Djian a décidé d'en appliquer les codes à la littérature... ... Et nous offre la première série littéraire, écrite sous la forme typiquement télévisuelle de saisons. L'histoire commence lorsqu'une belle inconnue entre, sans se faire annoncer, dans le bureau des frères Sollens, Marc et David. À peine ont-ils le temps de reconnaître, stupéfiés, la femme qui vient de faire sa réapparition après vingt ans d'absence qu'une onde de choc traverse la ville et fait trembler ses fondations. Quarante-cinq secondes plus tard, le tremblement de terre prend fin aussi brutalement qu'il a commencé. Selon la police, il n'a fait aucun dégât dans la ville, à l'exception du garage des Sollens qui s'est écroulé sur leur tête. Les deux frères s'en sortent indemnes, mais leur vie vient de prendre un nouveau tournant... Ce qu'il faut savoir : il y a vingt ans, les frères Sollens sont tombés fous amoureux de la même fille. Et pour leur malheur, Édith est tombée folle amoureuse des deux à la fois. Elle n'a jamais pu choisir, déclenchant une haine féroce entre les deux frères. Il a fallu que Marc et David en viennent à s'entretuer pour qu'Édith prenne brusquement le parti de disparaître, sans laisser de traces. Les années ont passé, les frères se sont réconciliés, ils ont repris ensemble l'entreprise automobile de leur père, rencontré des femmes. Leur passion fratricide ne semble plus qu'un mauvais souvenir. Mais aujourd'hui Édith revient, un secret explosif en poche : l'un des deux est le bon, et elle est bien déterminée à reconnaître lequel. Peut-on raisonnablement espérer éviter le drame ? Lorsque s'achève cette première saison, le destin des frères Sollens et de la peuplade d'individus qui les entoure reste en suspens, et le lecteur en haleine. Parce qu'il est maître dans l'art des personnages pathétiquement humains, et du jeu pervers des désirs, Philippe Djian nous attache malgré nous à ces individus aussi ordinaires que détraqués, dont le destin deviendra bientôt aussi important que le nôtre. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .