share_book
Envoyer cet article par e-mail

Guy Carlier allume la télé : 100 chroniques inédites douces-amères

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Guy Carlier allume la télé : 100 chroniques inédites douces-amères

Guy Carlier allume la télé : 100 chroniques inédites douces-amères

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Guy Carlier allume la télé : 100 chroniques inédites douces-amères"

Tout a commencé par une rencontre. Le rédacteur en chef d'un grand magazine de télévision propose à Guy Carlier une chronique à " contre-emploi ". Car si cet auteur est connu pour ses chroniques au vitriol, il sait également manier l'émotion. Les deux hommes décident alors de mettre en valeur les deux aspects de son écriture au gré de ses humeurs mais aussi des événements qui ont ponctué l'actualité. En quelque sorte, des chroniques douces-amères, parfois cruelles (Nikos, Demorand, TF1, l'équipe de France de foot...), d'autres fois tendres et émouvantes (Sandrine Bonnaire, Laurent Fignon, Les soeurs Laborde ou le Tour de France)... Ces billets, publiés d'abord pour ce grand magazine de télé, méritaient évidemment une seconde vie plus pérenne, dans un livre digne de son auteur. C'est chose faite avec les plus sanglants coups de griffes et les plus gracieux coups de chapeau du maître actuel de la chronique.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 229  pages
  • Dimensions :  1.8cmx15.2cmx23.8cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Editions Prisma Paru le
  • ISBN :  281040156X
  • EAN13 :  9782810401567
  • Classe Dewey :  847
  • Langue : Français

D'autres livres de Guy Carlier

La vie, l'amour, le foot

Au foot, l'éphémère est éternel. Il y a l'instant du tir, lorsqu'on sait déjà que la balle ira au fond. Il y a ce bruit, le plus beau du monde, celui du ballon claquant dans les filets. Toutes ces fractions de seconde, ces moments de grâce qui restent en nous pour l'éternité sont ici ...

Prix : 236 DH
Douche froide et coups de chaleur

Les Douches froides de Guy Carlier ont le don de nous réveiller, c'est le moins qu'on puisse en dire ! Toujours drôles, elles sont aussi parfois touchantes, irritantes, iconoclastes, en tout cas jamais mièvres, et servies par une écriture et une justesse de ton inimitables. Depuis les [....]...

Quand j'étais méchant

J'ai changé. Moi aussi. Avant j'étais méchant. Et puis un jour j'ai fait la liste des gens qui me détestaient : Raél, Elizabeth Teissier, Julien Courbet, Charles Villeneuve, Ernst de Hanovre, Patrick Balkany. Que des pointures, des épées, des humanistes. Comment peut-on être méchant avec ce...

Voir tous les livres de Guy Carlier

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Tout a commencé par une rencontre. Le rédacteur en chef d'un grand magazine de télévision propose à Guy Carlier une chronique à " contre-emploi ". Car si cet auteur est connu pour ses chroniques au vitriol, il sait également manier l'émotion. Les deux hommes décident alors de mettre en valeur les deux aspects de son écriture au gré de ses humeurs mais aussi des événements qui ont ponctué l'actualité. En quelque sorte, des chroniques douces-amères, parfois cruelles (Nikos, Demorand, TF1, l'équipe de France de foot...), d'autres fois tendres et émouvantes (Sandrine Bonnaire, Laurent Fignon, Les soeurs Laborde ou le Tour de France)... Ces billets, publiés d'abord pour ce grand magazine de télé, méritaient évidemment une seconde vie plus pérenne, dans un livre digne de son auteur. C'est chose faite avec les plus sanglants coups de griffes et les plus gracieux coups de chapeau du maître actuel de la chronique.