share_book
Envoyer cet article par e-mail

Peines mexicaines : Florence Cassez, Jacinta, Ignacio et les autres

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Peines mexicaines : Florence Cassez, Jacinta, Ignacio et les autres

Peines mexicaines : Florence Cassez, Jacinta, Ignacio et les autres

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Peines mexicaines : Florence Cassez, Jacinta, Ignacio et les autres"

Ce matin du 9 décembre 2005, Televisa Canal 2, l'une des principales chaînes de télévision mexicaines, ouvre sa matinale en fanfare avec un scoop : une libération d'otages en direct. Le pays tout entier découvre avec stupeur le visage de ceux qui ne sont déjà plus des présumés coupables lsrael Vallarta et Florence Cassez. Deux jeunes gens qu'on décrit déjà comme les nouveaux Bonnie et Clyde... et sur lesquels les autorités comme les médias vont se déchaîner, tenant là une belle occasion de prouver que la police ne reste pas bras croisés face à la multiplication des rapts. Seulement, des failles apparaissent rapidement dans le dossier, qui n'empêcheront pas, pour autant, la condamnation de Florence Cassez à 60 ans de prison... Au delà de cette affaire édifiante, c'est d'un système profondément corrompu que Florence devient l'otage. Comme, avant elle, Ignacio, Jacinta, et les autres... autant de cas ubuesques qui illustrent les dérives d'un État gangrené. Un récit construit sur le mode haletant du polar, qui repose sur de nombreux documents (rapports de police, procès-verbaux d'instruction, coupures de presse, comptes-rendus d'audience) et sur les témoignages, en France et au Mexique, d'une cinquantaine de personnes rencontrées par les auteurs au cours d'une enquête qui a commencé en mai 2006.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 367  pages
  • Dimensions :  3.2cmx14.6cmx22.4cm
  • Poids : 499.0g
  • Editeur :   Editions Générales First Paru le
  • Collection : Documents
  • ISBN :  2754015418
  • EAN13 :  9782754015417
  • Classe Dewey :  364.132 30972
  • Langue : Français

D'autres livres de Alain Devalpo

Voyage au pays des Mapuches : Le peuple indomptable

Il est dit des Mapuches qu'ils sont le seul peuple des Amériques à n'avoir jamais plié devant les conquistadors. Seuls les patriotes chiliens en viendront à bout au dix-neuvième siècle, puis les relègueront dans des réserves. Ils reprennent aujourd'hui la lutte. Les témoignages recueillis d...

Voir tous les livres de Alain Devalpo

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Ce matin du 9 décembre 2005, Televisa Canal 2, l'une des principales chaînes de télévision mexicaines, ouvre sa matinale en fanfare avec un scoop : une libération d'otages en direct. Le pays tout entier découvre avec stupeur le visage de ceux qui ne sont déjà plus des présumés coupables lsrael Vallarta et Florence Cassez. Deux jeunes gens qu'on décrit déjà comme les nouveaux Bonnie et Clyde... et sur lesquels les autorités comme les médias vont se déchaîner, tenant là une belle occasion de prouver que la police ne reste pas bras croisés face à la multiplication des rapts. Seulement, des failles apparaissent rapidement dans le dossier, qui n'empêcheront pas, pour autant, la condamnation de Florence Cassez à 60 ans de prison... Au delà de cette affaire édifiante, c'est d'un système profondément corrompu que Florence devient l'otage. Comme, avant elle, Ignacio, Jacinta, et les autres... autant de cas ubuesques qui illustrent les dérives d'un État gangrené. Un récit construit sur le mode haletant du polar, qui repose sur de nombreux documents (rapports de police, procès-verbaux d'instruction, coupures de presse, comptes-rendus d'audience) et sur les témoignages, en France et au Mexique, d'une cinquantaine de personnes rencontrées par les auteurs au cours d'une enquête qui a commencé en mai 2006.