share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les sociétés paysannes

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les sociétés paysannes

Les sociétés paysannes

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les sociétés paysannes"

A l'est de l'Europe, les régimes communistes ont été de merveilleux conservatoires de la paysannerie. Dans le reste du monde, les masses paysannes sont plus nombreuses que jamais. Elles ont doublé en Chine, en Indonésie et dans des pays de moindre poids démographique. En Europe occidentale, moins d'un demi-siècle a suffi pour détruire des sociétés paysannes millénaires. Il n'existe plus de civilisation paysanne. Pourtant, ici comme ailleurs, la paysannerie demeure d'une extrême importance : elle est présente dans l'idéologie, les façons de voir et les valeurs des Occidentaux les plus urbanisés ; ses structures villageoises ont été la matrice des institutions politiques et sociales des nations. C'est dire combien la compréhension de la civilisation paysanneest essentielle à l'intelligence du monde contemporain.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 368  pages
  • Dimensions :  2.8cmx11.8cmx18.4cm
  • Poids : 140.6g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Folio
  • ISBN :  2070329070
  • EAN13 :  9782070329076
  • Langue : Français

D'autres livres de Henri Mendras

Eléments de sociologie

Véritable classique pour s'initier aux sciences sociales, ces Éléments de sociologie font l'objet d'une nouvelle édition entièrement refondue. Mariant avec rigueur les apports de l'ethnologie, de la psychologie sociale et de la sociologie, ce manuel analyse notamment la socialisation de [......

La seconde révolution française, 1965-1984

"La seconde révolution française" désigne la période pendant laquelle, de 1965 à 1984, la civilisation issue de la première révolution française connaît une profonde mutation. C'est une société plus complexe qui émerge, portée par une industrialisation rapide et un dynamisme [....]...

Français, comme vous avez changé : Histoire des français depuis 1945

Il y a soixante ans, l'euphorie de la Libération, les promesses de lendemains qui chantent, tout laissait espérer que la France allait entrer dans une ère nouvelle, et de fait, la reconstruction, le baby boom, l'industrialisation et l'ouverture à l'Europe ont fait vivre pendant trois décennies ...

Voir tous les livres de Henri Mendras

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

A l'est de l'Europe, les régimes communistes ont été de merveilleux conservatoires de la paysannerie. Dans le reste du monde, les masses paysannes sont plus nombreuses que jamais. Elles ont doublé en Chine, en Indonésie et dans des pays de moindre poids démographique. En Europe occidentale, moins d'un demi-siècle a suffi pour détruire des sociétés paysannes millénaires. Il n'existe plus de civilisation paysanne. Pourtant, ici comme ailleurs, la paysannerie demeure d'une extrême importance : elle est présente dans l'idéologie, les façons de voir et les valeurs des Occidentaux les plus urbanisés ; ses structures villageoises ont été la matrice des institutions politiques et sociales des nations. C'est dire combien la compréhension de la civilisation paysanneest essentielle à l'intelligence du monde contemporain.