share_book
Envoyer cet article par e-mail

Philon d'Alexandrie. Un penseur en diaspora

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Philon d'Alexandrie. Un penseur en diaspora

Philon d'Alexandrie. Un penseur en diaspora

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Philon d'Alexandrie. Un penseur en diaspora"

Né - dix ans après la disparition de Cléopâtre - d'une famille de notables dans la cité la plus belle, la plus savante et la plus flamboyante du monde méditerranéen, Philon allie une vaste culture hellénique et une profonde connaissance de la tradition juive. À partir de la traduction grecque des Septante, il développe une forme de commentaire biblique éclairé par la philosophie en recourant à l'allégorie, qui lui vaudra plus tard l'hommage de l'Eglise (grâce à laquelle son oeuvre immense a survécu). Homme de pensée, il sut aussi se montrer un homme d'action quand il essaya, lors d'une fameuse mission auprès de l'empereur Caligula à Rome, d'intercéder en faveur de sa communauté menacée qui lui survécut quelques décennies à peine. Il en demeure le représentant le plus illustre, qu'on l'appelle Philo Judaeus ou bien Philo Alexandrinus. Ce livre évoque l'éclat d'une ville à son apogée, la rencontre des cultures, la spiritualité d'un homme et la nouveauté d'une synthèse qui devait marquer pour toujours la pensée occidentale

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 376  pages
  • Dimensions :  2.2cmx13.4cmx21.8cm
  • Poids : 458.1g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • ISBN :  2213617406
  • EAN13 :  9782213617404
  • Classe Dewey :  180
  • Langue : Français

D'autres livres de Mireille Hadas-Lebel

Hillel

De tous les maîtres cités dans le Talmud, Hillel le Babylonien, qui vécut et enseigna à Jérusalem au temps du roi Hérode, reste sans doute encore aujourd'hui le plus populaire de la tradition juive. C'est de lui que se réclame la tendance modérée que le Talmud fit prévaloir, à lui que ...

Jérusalem contre Rome

Parmi les nombreux peuples soumis par Rome, seuls les Judéens ou Juifs nous ont laissé un témoignage cohérent et continu sur leur vision de la puissance impériale du temps. En s'appuyant sur les textes en hébreu, grec ou araméen du IIe siècle avant J.-C. à la fin de l'empire païen au IVe s...

Voir tous les livres de Mireille Hadas-Lebel

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Né - dix ans après la disparition de Cléopâtre - d'une famille de notables dans la cité la plus belle, la plus savante et la plus flamboyante du monde méditerranéen, Philon allie une vaste culture hellénique et une profonde connaissance de la tradition juive. À partir de la traduction grecque des Septante, il développe une forme de commentaire biblique éclairé par la philosophie en recourant à l'allégorie, qui lui vaudra plus tard l'hommage de l'Eglise (grâce à laquelle son oeuvre immense a survécu). Homme de pensée, il sut aussi se montrer un homme d'action quand il essaya, lors d'une fameuse mission auprès de l'empereur Caligula à Rome, d'intercéder en faveur de sa communauté menacée qui lui survécut quelques décennies à peine. Il en demeure le représentant le plus illustre, qu'on l'appelle Philo Judaeus ou bien Philo Alexandrinus. Ce livre évoque l'éclat d'une ville à son apogée, la rencontre des cultures, la spiritualité d'un homme et la nouveauté d'une synthèse qui devait marquer pour toujours la pensée occidentale