share_book
Envoyer cet article par e-mail

Terrain vague

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Terrain vague

Terrain vague

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Terrain vague"

Italie, années 60. Deux mondes différents mais parallèles se font face. D’une part le Chantier, quartier des bas-fonds planté sur un sordide lopin de terre, où les habitants, des laissés pour compte, survivent tant bien que mal en marge du boum économique. C’est dans ce quartier miteux que Salvatore, enfant des rues échappé de l’orphelinat, trouvera refuge et fera la connaissance du vieil Omero, qui lui ouvre sa porte, de Rase-Mèche qui, à la mort du vieil homme, l’initie à ses activités et de Pampa, autre gamin des rues, solitaire et sauvage. De l’autre côté du chemin : les enfants trouvés de l’orphelinat, placé sous l’autorité du Père Spartacus, ancien missionnaire intégriste qui souhaite ériger, à la gloire de la Sainte Vierge, un sanctuaire fait d’engrenages et de néons, grâce au magot d’un petit malfrat repenti… Entre ces deux mondes, peu de mots. Peu d’échanges. Rien. D’un côté, le progrès, la modernité bourgeoise. De l’autre, les enfants des rues, les laissés pour compte, les victimes. Un roman très beau et d’une grande délicatesse qui ne décevra pas les nombreux lecteurs de Chaos calme.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 240  pages
  • Dimensions :  2.4cmx14.2cmx19.6cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Grasset Paru le
  • Collection : Littérature Etrangère
  • ISBN :  224675111X
  • EAN13 :  9782246751113
  • Classe Dewey :  853
  • Langue : Français

D'autres livres de Sandro Veronesi

Chaos calme

Pietro Paladini est immobile. Dans l'oeil du cyclone. Il ne sort plus de sa voiture, garée au bas de l'école de sa fille, à Milan. Ce quadragénaire séduisant que la vie avait épargné vient de perdre sa femme, Lara. Il attend de souffrir, mais ce n'est pas si facile de ressentir la perte. Les ...

Prix : 101 DH
Chaos calme- Prix Femina du roman étranger 2008-

Pietro Palladini est immobile, Dans l'oeil du cyclone. Il ne sort plus de sa voiture, garée au bas de l'école de sa fille à Milan. Ce quadragénaire séduisant que la vie avait épargné vient de perdre sa femme, Lara. Il attend de souffrir, mais ce n'est pas si facile de ressentir la perte. Les ...

XY: roman - traduit de l'italien par Jean-Paul Manganaro

Sandro Veronesi est né en Toscane en 1959 et obtient un diplôme d'architecture à l'Université de Florence, en 1985, avant de se tourner vers l'écriture. Après une incursion précoce mais sans suite en poésie, il fait ses débuts en tant que romancier. Son premier roman traduit en français, L...

Prix : 297 DH

Voir tous les livres de Sandro Veronesi

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Italie, années 60. Deux mondes différents mais parallèles se font face. D’une part le Chantier, quartier des bas-fonds planté sur un sordide lopin de terre, où les habitants, des laissés pour compte, survivent tant bien que mal en marge du boum économique. C’est dans ce quartier miteux que Salvatore, enfant des rues échappé de l’orphelinat, trouvera refuge et fera la connaissance du vieil Omero, qui lui ouvre sa porte, de Rase-Mèche qui, à la mort du vieil homme, l’initie à ses activités et de Pampa, autre gamin des rues, solitaire et sauvage. De l’autre côté du chemin : les enfants trouvés de l’orphelinat, placé sous l’autorité du Père Spartacus, ancien missionnaire intégriste qui souhaite ériger, à la gloire de la Sainte Vierge, un sanctuaire fait d’engrenages et de néons, grâce au magot d’un petit malfrat repenti… Entre ces deux mondes, peu de mots. Peu d’échanges. Rien. D’un côté, le progrès, la modernité bourgeoise. De l’autre, les enfants des rues, les laissés pour compte, les victimes. Un roman très beau et d’une grande délicatesse qui ne décevra pas les nombreux lecteurs de Chaos calme.