share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le temps qui va, le temps qui vient

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le temps qui va, le temps qui vient

Le temps qui va, le temps qui vient

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le temps qui va, le temps qui vient"

Le vrai héros du dernier roman de Kawakami, c est ce petit quartier commerçant de Tôkyô où elle a planté son décor : non qu on nous le décrive en détail, mais c est à travers la chaleureuse communauté de gens qui l habitent qu insensiblement il se déploie et prend corps. Ces voisins sont de tous âges et de toutes conditions : poissonnier, diseur de bonne aventure, enseignante, auxiliaire de vie, chômeuse, un cuisinier et sa patronne, un couple d imprimeurs, employés de bureau et lycéens... Et chacun à son tour prend la parole dans un livre à la composition surprenante, à la fois très structurée et d apparence aussi aléatoire que le hasard qui enchevêtre ces vies les unes aux autres. De chapitre en chapitre, chacun passe alternativement du statut de personnage principal à secondaire, et les fils de ces existences séparées peu à peu tissent des liens, entrent en résonance et finissent par se rejoindre et dessiner un motif qui ne deviendra lisible qu à la fin du roman. Comme dans tous les romans de Kawakami, il est question de solitude et de rencontres, d amour et de renoncement, de mort et de renaissance, et comme d habitude son écriture ne se fait jamais plus légère que lorsqu il s agit d évoquer des choses graves.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 280  pages
  • Dimensions :  2.8cmx13.2cmx20.2cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Philippe Picquier Paru le
  • Collection : GRAND FORMAT
  • ISBN :  280970211X
  • EAN13 :  9782809702118
  • Classe Dewey :  895.6
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le vrai héros du dernier roman de Kawakami, c est ce petit quartier commerçant de Tôkyô où elle a planté son décor : non qu on nous le décrive en détail, mais c est à travers la chaleureuse communauté de gens qui l habitent qu insensiblement il se déploie et prend corps. Ces voisins sont de tous âges et de toutes conditions : poissonnier, diseur de bonne aventure, enseignante, auxiliaire de vie, chômeuse, un cuisinier et sa patronne, un couple d imprimeurs, employés de bureau et lycéens... Et chacun à son tour prend la parole dans un livre à la composition surprenante, à la fois très structurée et d apparence aussi aléatoire que le hasard qui enchevêtre ces vies les unes aux autres. De chapitre en chapitre, chacun passe alternativement du statut de personnage principal à secondaire, et les fils de ces existences séparées peu à peu tissent des liens, entrent en résonance et finissent par se rejoindre et dessiner un motif qui ne deviendra lisible qu à la fin du roman. Comme dans tous les romans de Kawakami, il est question de solitude et de rencontres, d amour et de renoncement, de mort et de renaissance, et comme d habitude son écriture ne se fait jamais plus légère que lorsqu il s agit d évoquer des choses graves.