share_book
Envoyer cet article par e-mail

Monsieur le Président

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Monsieur le Président

Monsieur le Président

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Monsieur le Président"

Malgré le refus de Miguel Angel Asturias d'être considéré comme un auteur engagé, Monsieur le Président est tout entier habité par cette volonté de dénoncer l'inhumanité, la bestialité et l'injustice d'un régime dictatorial. Une barbarie qui trouve sa genèse dans l'assassinat d'un homme de main du pouvoir par un simple d'esprit, souffre-douleur de celui-ci. Ce crime déclenche bientôt une répression sanglante... Si le livre d'Asturias est habité de personnages isolés comme l'infirme Moustique ou ce couple, Camila et Michel Visage d'Ange, qui représente l'amour et l'espoir, le peuple dans son ensemble est le seul et unique personnage de ce roman. Le peuple, à la fois vivant et combatif, victime et compromis. Dans un style unique que Roger Caillois qualifie de "réalisme halluciné", Asturias s'inspire des mythes mayas et des classiques espagnols pour dresser le tableau d'une oppression politique et redonner la parole à ceux qui ne l'ont pas. Monsieur le Président, publié bien avant la vague d'oeuvres à succès qui firent reconnaître la littérature hispano-américaine en Europe, est le roman maître de Miguel Angel Asturias. --Hector Chavez

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 350  pages
  • Dimensions :  1.8cmx10.9cmx17.8cm
  • Poids : 226.8g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : Garnier Flammarion / Littérature étrangère
  • ISBN :  2080704559
  • EAN13 :  9782080704559
  • Classe Dewey :  863
  • Langue : Français

D'autres livres de Miguel Angel Asturias

Légendes du Guatemala

Quel mélange que ce mélange de nature torride, de botanique aberrante, de magie indigène, de théologie de Salamanque, où le volcan, les moines, l'Homme-Pavot, le Marchand de bijoux sans prix, les " bandes d'ivrognesses dominicales ", les " maîtres mages qui vont dans les villes enseigner la...

El hombre que lo tenia todo, todo, todo/ The Man that Had it All, All, All (Las Tres Edades/ the Three Ages) (Spanish Edition)

El lector viajará, subido en las zapatillassaltarinas, a través del tiempo y del espacio, por un mundo mágico de milagros y caleidoscopios, de torres destruidas por estornudos y de juegos de palabras....

Voir tous les livres de Miguel Angel Asturias

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Malgré le refus de Miguel Angel Asturias d'être considéré comme un auteur engagé, Monsieur le Président est tout entier habité par cette volonté de dénoncer l'inhumanité, la bestialité et l'injustice d'un régime dictatorial. Une barbarie qui trouve sa genèse dans l'assassinat d'un homme de main du pouvoir par un simple d'esprit, souffre-douleur de celui-ci. Ce crime déclenche bientôt une répression sanglante... Si le livre d'Asturias est habité de personnages isolés comme l'infirme Moustique ou ce couple, Camila et Michel Visage d'Ange, qui représente l'amour et l'espoir, le peuple dans son ensemble est le seul et unique personnage de ce roman. Le peuple, à la fois vivant et combatif, victime et compromis. Dans un style unique que Roger Caillois qualifie de "réalisme halluciné", Asturias s'inspire des mythes mayas et des classiques espagnols pour dresser le tableau d'une oppression politique et redonner la parole à ceux qui ne l'ont pas. Monsieur le Président, publié bien avant la vague d'oeuvres à succès qui firent reconnaître la littérature hispano-américaine en Europe, est le roman maître de Miguel Angel Asturias. --Hector Chavez