share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le péril SDF : Assister et punir

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le péril SDF : Assister et punir

Le péril SDF : Assister et punir

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le péril SDF : Assister et punir"

Cet ouvrage est l'anthropologie documentaire d'une régulation sociale contemporaine. Le nouveau code pénal, voté en 1992, a supprimé les délits de vagabondage et de mendicité. Cette modification législative a révolutionné notre rapport à ceux qui sont désormais considérés comme des SDF. La question consiste à continuer à punir ces déviants qui s'écartent de la norme du mérite, sans recourir aux anciens outils historiques que représentent la police et la justice. L'auteur passe au crible de l'objectivation scientifique le débat juridique concernant ce que les plus pauvres d'entre nous ont le droit ou l'interdiction de faire. Le discours habituel est ainsi déconstruit pour mettre en lumière les soubassements de ce nouveau compromis social : la fonction des anciens délits de vagabondage et de mendicité, le débat parlementaire qui a décidé de leur suppression, l'utilisation des arrêtés antimendicité, la création du délit de mendicité dite agressive et la mise en place de l'urgence sociale, jusqu'au vote du droit opposable au logement. Ce parcours dans l'histoire juridique récente permet de saisir les enjeux de la relation de domination que le corps social entretient avec sa marge, mais aussi la fonction à laquelle le travail social est appelé. Et si l'assistance était aujourd'hui le meilleur moyen de punir nos pauvres ?

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 198  pages
  • Dimensions :  1.4cmx15.4cmx23.4cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   L'harmattan Paru le
  • Collection : Questions contemporaines
  • ISBN :  2296057578
  • EAN13 :  9782296057579
  • Classe Dewey :  300
  • Langue : Français

D'autres livres de Stéphane Rullac

Educateur spécialisé - DC2 Conception et conduite - Collection itinéraires pro, série modules

Le programme du DEES (diplôme d'État d'éducateur spécialisé) s'organise en quatre domaines de compétences. L'ouvrage, composé de neuf parties, permet de préparer le DC2 Conception et conduite de projet éducatif spécialisé. La série des modules du DEES s'adresse aux étudiants éducateurs...

DEES : le mémoire professionnel d'éducateur spécialisé : Finalité, méthode, rédaction

Le mémoire du nouveau diplôme d'Etat d'éducateur spécialisé (DEES) a connu une profonde mutation depuis la réforme de la formation en 2007. En effet, l'ancienne approche thématique - où l'étudiant choisissait librement le thème de son sujet - a été remplacée par une réflexion professio...

Et si les SDF n'étaient pas des exclus ? : Essai ethnologique pour une définition positive

Cet ouvrage postule que les Sans Domicile Fixe (SDF) appartiennent à l'environnement culturel qui les entoure même s'ils se distinguent par des modes de vie spécifiques. Ainsi, il ne s'agit pas de " tribaliser " les sans-logis mais de caractériser une composante de notre culture contemporaine qu...

Voir tous les livres de Stéphane Rullac

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Cet ouvrage est l'anthropologie documentaire d'une régulation sociale contemporaine. Le nouveau code pénal, voté en 1992, a supprimé les délits de vagabondage et de mendicité. Cette modification législative a révolutionné notre rapport à ceux qui sont désormais considérés comme des SDF. La question consiste à continuer à punir ces déviants qui s'écartent de la norme du mérite, sans recourir aux anciens outils historiques que représentent la police et la justice. L'auteur passe au crible de l'objectivation scientifique le débat juridique concernant ce que les plus pauvres d'entre nous ont le droit ou l'interdiction de faire. Le discours habituel est ainsi déconstruit pour mettre en lumière les soubassements de ce nouveau compromis social : la fonction des anciens délits de vagabondage et de mendicité, le débat parlementaire qui a décidé de leur suppression, l'utilisation des arrêtés antimendicité, la création du délit de mendicité dite agressive et la mise en place de l'urgence sociale, jusqu'au vote du droit opposable au logement. Ce parcours dans l'histoire juridique récente permet de saisir les enjeux de la relation de domination que le corps social entretient avec sa marge, mais aussi la fonction à laquelle le travail social est appelé. Et si l'assistance était aujourd'hui le meilleur moyen de punir nos pauvres ?