share_book
Envoyer cet article par e-mail

Monsieur le prince: Roman

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Monsieur le prince: Roman

Monsieur le prince: Roman

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Monsieur le prince: Roman"

Les Académiciens, si old fashioned soient-ils, nous sortent parfois des perles. M. Poirot-Delpech n'échappe pas à la règle et nous offre un étonnant Monsieur le Prince. RAS pour le titre. Mais au fil de la lecture on se rend compte, Ô surprise, que notre académicien a transposé un concept bien connu des ravers à ce roman. Le easy-reading est tout à fait inattendu de la part d'un représentant de l'ordre établi, d'un défenseur du Français du Petit Robert. Du professeur sexagénaire en mal d'amour à la lesbienne hystérique, l'auteur dresse une galerie de portraits qui se veulent modernes et originaux. Mais ce n'est pas tellement de ce point de vue là que le bât blesse. Même le moine pédophile qui mène une double vie entre le monastère et le Rocher de Gibraltar ne choque pas. Non, c'est dans l'écriture même que Poirot-Delpech fait du easy-reading, par des petites phrases inconsistantes, un rythme haché et sans grand génie. Monsieur le Prince n'est pas totalement inintéressant, mais de substantifique moelle, point. De hardiesse ou de velouté dans l'écriture, pas trace. A croire que les quelques expressions bien senties suffisent à prouver le maniement de la langue et faire l'intérêt d'un roman. Malheureusement, on en attendait un peu plus des académiciens que des habitués du roman de gare. Comme quoi, le talent ne vient pas toujours là où on l'attendait. --Chloé S.--

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 182  pages
  • Dimensions :  1.6cmx14.0cmx20.4cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Gallimard Paru le
  • Collection : Blanche
  • ISBN :  2070756815
  • EAN13 :  9782070756810
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Bertrand Poirot-Delpech

Les grands de ce monde

Le général de Gaulle n'était pas à Baden, le fameux 29 mai 1968 où la France a perdu sa trace. Il pique-niquerait au métro Balard avec un garde républicain, Manuelli Antoine. Le garde révèle bien d'autres secrets d'Etat auxquels le hasard l'a mêlé, en particulier le rapt et le viol de la ...

Prix : 87 DH
Monsieur le Prince

Qui n'a songé à changer de vie ! Si la fantaisie vous en prend, un conseil : dépouillez les avis de décès dans la presse, repérez un faire-part qui excite votre imagination, assistez à l'enterrement, et présentez-vous à la famille comme une relation cachée du défunt. C'est bien le diable ...

Prix : 69 DH

J'ai pas pleuré

Déportée à 14 ans, rescapée d'Auschwitz, Ida Grinspan nous livre son témoignage sur l'horreur des camps de concentration. Dans un dialogue tout en pudeur, sa voix se mêle à celle de Bertrand Poirot-Delpech. Elle lui raconte l'indicible : la faim, la peur, la mort qui rôde. Ensemble, ils [...

Voir tous les livres de Bertrand Poirot-Delpech

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Les Académiciens, si old fashioned soient-ils, nous sortent parfois des perles. M. Poirot-Delpech n'échappe pas à la règle et nous offre un étonnant Monsieur le Prince. RAS pour le titre. Mais au fil de la lecture on se rend compte, Ô surprise, que notre académicien a transposé un concept bien connu des ravers à ce roman. Le easy-reading est tout à fait inattendu de la part d'un représentant de l'ordre établi, d'un défenseur du Français du Petit Robert. Du professeur sexagénaire en mal d'amour à la lesbienne hystérique, l'auteur dresse une galerie de portraits qui se veulent modernes et originaux. Mais ce n'est pas tellement de ce point de vue là que le bât blesse. Même le moine pédophile qui mène une double vie entre le monastère et le Rocher de Gibraltar ne choque pas. Non, c'est dans l'écriture même que Poirot-Delpech fait du easy-reading, par des petites phrases inconsistantes, un rythme haché et sans grand génie. Monsieur le Prince n'est pas totalement inintéressant, mais de substantifique moelle, point. De hardiesse ou de velouté dans l'écriture, pas trace. A croire que les quelques expressions bien senties suffisent à prouver le maniement de la langue et faire l'intérêt d'un roman. Malheureusement, on en attendait un peu plus des académiciens que des habitués du roman de gare. Comme quoi, le talent ne vient pas toujours là où on l'attendait. --Chloé S.--