share_book
Envoyer cet article par e-mail

Moi tout craché

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Moi tout craché

Moi tout craché

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Moi tout craché"

Qu'est-ce qui a bougé, en Amérique, entre 1982 et 2009 ? Avec sensibilité, avec humour, et non sans cruauté, Jay McInerney fait le portrait d'une génération qui avait voulu changer le monde et qui se retrouve, trente ans plus tard, prise au piège de ses propres contradictions. Jay McInerney va vite, très vite, sa plume capte les frémissements les plus ténus, ceux qui, justement, définissent le climat d'une époque, sa vie encore secrète. Il excelle dans le croquis à main levée, le détail cru, la phrase notée au vol. Lorsqu'il décrit un trader cocaïnomane ou une gosse de riche déprimée, il les invente au fur et à mesure qu'il les dessine, et nous les voyons pour la première fois, avant qu'ils ne se figent en clichés. En regroupant en un seul volume toutes les nouvelles - ou presque - qu'il a publiées, l'auteur de La Belle Vie rend hommage à celui qui fut autrefois son mentor : Raymond Carver, maître incontesté de la short story. En 1982, encouragé par Carver, Jay McInerney écrit une histoire dédiée aux nuits blanches, comme la poudre dont son héros semble ne jamais se lasser, et qui deviendra plus tard le premier chapitre de Bright Lights, Big City... La suite appartient à la légende.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 297  pages
  • Dimensions :  2.6cmx14.4cmx21.8cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Editions De L'olivier Paru le
  • Collection : OLIV. LIT.ET
  • ISBN :  2879296714
  • EAN13 :  9782879296715
  • Classe Dewey :  813.54
  • Langue : Français

D'autres livres de Jay McInerney

Toute ma vie

" Pourquoi attendre ? ", telle est la devise d'Alison Poole. A vingt ans, cette fille à papa a pour meilleure amie sa carte de crédit. Elle plaque ses études et devient comédienne ; c'en est trop pour son père. Il lui coupe les vivres. Alison se perd dans la nuit new-yorkaise : sex, drugs, rock...

Prix : 75 DH
La belle vie

Deux enfants, des amis célèbres, une bonne situation, un loft à Manhattan : Corrine et Russel ont tout pour être heureux. Ce parfait exemple du rêve américain est soudain brisé par l'onde de choc de l'après 11-Septembre 2001. Croyances et espoirs, convictions et sentiments, le fric, le [....

Trente ans et des poussières

A peine trente ans et déjà mariés : Russell, éditeur, et Corrine, courtière en Bourse, n'ont pas de temps à perdre. Dans le New York des années 1980, seule compte la réussite. Et ils ont réussi un sans-faute. Séduisants, ambitieux, pas encore riches mais bien décidés à le devenir, [....

Bright Lights, Big City

Une jeune homme déambule dans le New York des années 1980, ce New York flamboyant qui semble ne vivre que la nuit. Il est vérificateur dans un journal prestigieux et son travail l'ennuie, l'amour de sa vie vient de le quitter. Dans le dédale de Manhattan, dans la chaleur des clubs, dans [.......

Voir tous les livres de Jay McInerney

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Qu'est-ce qui a bougé, en Amérique, entre 1982 et 2009 ? Avec sensibilité, avec humour, et non sans cruauté, Jay McInerney fait le portrait d'une génération qui avait voulu changer le monde et qui se retrouve, trente ans plus tard, prise au piège de ses propres contradictions. Jay McInerney va vite, très vite, sa plume capte les frémissements les plus ténus, ceux qui, justement, définissent le climat d'une époque, sa vie encore secrète. Il excelle dans le croquis à main levée, le détail cru, la phrase notée au vol. Lorsqu'il décrit un trader cocaïnomane ou une gosse de riche déprimée, il les invente au fur et à mesure qu'il les dessine, et nous les voyons pour la première fois, avant qu'ils ne se figent en clichés. En regroupant en un seul volume toutes les nouvelles - ou presque - qu'il a publiées, l'auteur de La Belle Vie rend hommage à celui qui fut autrefois son mentor : Raymond Carver, maître incontesté de la short story. En 1982, encouragé par Carver, Jay McInerney écrit une histoire dédiée aux nuits blanches, comme la poudre dont son héros semble ne jamais se lasser, et qui deviendra plus tard le premier chapitre de Bright Lights, Big City... La suite appartient à la légende.