share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Mausolée des amants

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Mausolée des amants

Le Mausolée des amants

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Mausolée des amants"

Hervé Guibert l'écrit lui-même : Le Mausolée des amants pourrait s'appeler T."T.", c'est l'homme à qui étaient adressées ces pages avant que l'auteur n'ait décidé de les transmettre au public : "Maintenant, j'ouvre le cahier et je le laisse ouvert, exposé", peut-on lire en introduction de ce journal, publié aujourd'hui comme en réponse au souhait de son auteur. Quinze années de notes sur l'amour impossible, la solitude, le sexe, les rêves, l'homosexualité, la lecture et l'écriture, la photographie, la famille, la maladie et la peur de la mort. Autant dire tous les thèmes qui nourrissent les textes de l'auteur. Autant dire tout ce qu'il doit abandonner. Ce journal est une forme de testament. La preuve que celui qui le tient est déjà un peu mort et qu'il se regarde d'un au-delà tout proche. "Quand il m'arrive de relire ce journal", écrit Hervé Guibert, "j'ai déjà une impression posthume." Dans les fragments successifs, le lecteur peut puiser au gré de ses envies. C'est un livre qu'il faut ouvrir au hasard. Comme dans un long poème : lire une page, s'arrêter, reprendre. --Isabelle Magnien --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 560  pages
  • Dimensions :  2.6cmx11.0cmx17.8cm
  • Poids : 299.4g
  • Editeur :   Editions Gallimard Paru le
  • Collection : Folio
  • ISBN :  2070427579
  • EAN13 :  9782070427574
  • Classe Dewey :  B
  • Langue : Français

D'autres livres de Hervé Guibert

Le Protocole compassionnel

C'est tout bonnement la suite de À l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie : exactement ce que j'avais dit que je ne ferais jamais. Un an et demi a séparé ces deux livres. Le temps de la renonciation à l'écriture, celui de l'expérience. On retrouve les mêmes personnages : Hervé Guibert, écrivain...

Prix : 67 DH

Mes parents

Pourquoi la grand-tante Louise saccage-t-elle l'appartement de sa sœur Suzanne ? Quels sont ces documents qu'elle cherche, et que contiennent ces liasses de papiers qu'elle brûle finalement dans la cuisinière ? Concernent-ils vraiment, comme le prétend Suzanne, une infamie qu'aurait commise la m...

Prix : 40 DH
La Chair fraîche et autres textes

Qu'il relise, comme dans un rêve, les derniers textes d'un écrivain qui s'est suicidé, qu'il raconte la complexité des sentiments d'amour, d'admiration, de méfiance et de haine qui lient deux écrivains, ou qu'il réinvente jusqu'à l'absurde la vie d'un ornithologue dans sa nécrologie, ...

Prix : 62 DH

Voir tous les livres de Hervé Guibert

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Hervé Guibert l'écrit lui-même : Le Mausolée des amants pourrait s'appeler T."T.", c'est l'homme à qui étaient adressées ces pages avant que l'auteur n'ait décidé de les transmettre au public : "Maintenant, j'ouvre le cahier et je le laisse ouvert, exposé", peut-on lire en introduction de ce journal, publié aujourd'hui comme en réponse au souhait de son auteur. Quinze années de notes sur l'amour impossible, la solitude, le sexe, les rêves, l'homosexualité, la lecture et l'écriture, la photographie, la famille, la maladie et la peur de la mort. Autant dire tous les thèmes qui nourrissent les textes de l'auteur. Autant dire tout ce qu'il doit abandonner. Ce journal est une forme de testament. La preuve que celui qui le tient est déjà un peu mort et qu'il se regarde d'un au-delà tout proche. "Quand il m'arrive de relire ce journal", écrit Hervé Guibert, "j'ai déjà une impression posthume." Dans les fragments successifs, le lecteur peut puiser au gré de ses envies. C'est un livre qu'il faut ouvrir au hasard. Comme dans un long poème : lire une page, s'arrêter, reprendre. --Isabelle Magnien --Ce texte fait référence à l'édition Broché .