share_book
Envoyer cet article par e-mail

Une vie merveilleuse

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Une vie merveilleuse

Une vie merveilleuse

  (Auteur)


Prix : 79,00 DH TTC


En stock.
Commandez vite, il ne reste  qu'1 exemplaire !
Date de livraison estimée le mercredi 14 décembre 2016.

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Une vie merveilleuse"

Guido et Vincent sont cousins et amis d'enfance. À ces trentenaires de la bonne société new-yorkaise, nantis d'un métier qui leur plaît et d'amis souriants, il ne manque que la femme de leurs rêves pour que la vie soit merveilleuse. Ils la rencontrent au même moment, l'un en la personne de l'élégante Holly, raffinée et secrète ; l'autre, de Mitsy, descendante d'immigrés russes, la rebelle jamais rassurée. Et les ennuis commencent... Disons plutôt les inquiétudes de l'amour, maladresses et malentendus, effusions et alarmes, comme s'il fallait se faire un petit peu mal pour apprécier son bonheur, dans un monde favorisé que l'auteur de Frank et Billy, figure emblématique du Manhattan des années 1980, nous dépeint avec un humour tendre et complice. " Laurie Colwin avait un talent fou, le sens des situations et des dialogues. À la fin de cette Vie merveilleuse, on a l'impression d'avoir bu un bon champagne frais et léger. " Alexandre Fillon, Livres hebdo. " On pense à Dorothy Parker ou à Françoise Sagan. " Isabelle Lortholary, Elle.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 281  pages
  • Dimensions :  1.4cmx11.2cmx17.0cm
  • Poids : 158.8g
  • Editeur :   Le Livre De Poche Paru le
  • Collection : Littérature & Documents
  • ISBN :  2253066966
  • EAN13 :  9782253066965
  • Classe Dewey :  813.54
  • Langue : Français

D'autres livres de Laurie Colwin

Comment se dire adieu ?

" Monter sur scène compensait tout : l'épuisement, la nourriture grasse, l'ennui. C'était une drogue. J'adorais cela. J'adorais nos costumes de scène et nos chaussures luminescentes. J'adorais me déhancher et suer devant ces enceintes géantes. " A vingt ans et quelques, Géraldine Coleshares ...

Prix : 88 DH
Rien que du bonheur

Dans une prose minimaliste, Laurie Colwin décrit le quotidien des new-Yorkais branchés et ce qu’il advient d’eux lorsqu’un grain de sable vient faire légèrement grincer la mécanique. entre un mari esseulé découvrant en l’absence de sa femme la magie de la télévision, des gâteaux ...

Prix : 81 DH

Intimités

Couples qui doutent ou peinent à se former. Rencontres inespérées, improbables ou ratées. Doux excentriques, intellectuels déboussolés, studieux et timides. Jeunes adultes engoncés dans leur vie professionnelle, se demandant s’ils réussiront à construire leur bonheur. Peines d’amour et ...

Prix : 88 DH
Une épouse presque parfaite !

Il est des livres qui vous transforment en lecteurs frénétiques, voraces. Des livres qui vous tendent, comme un arc, jusqu'à leur dernière ligne. Commence alors l'incubation des modifications profondes qu'ils ont inséminées en vous. Le quatrième et dernier roman de Laurie Colwin est – [....

Voir tous les livres de Laurie Colwin

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Guido et Vincent sont cousins et amis d'enfance. À ces trentenaires de la bonne société new-yorkaise, nantis d'un métier qui leur plaît et d'amis souriants, il ne manque que la femme de leurs rêves pour que la vie soit merveilleuse. Ils la rencontrent au même moment, l'un en la personne de l'élégante Holly, raffinée et secrète ; l'autre, de Mitsy, descendante d'immigrés russes, la rebelle jamais rassurée. Et les ennuis commencent... Disons plutôt les inquiétudes de l'amour, maladresses et malentendus, effusions et alarmes, comme s'il fallait se faire un petit peu mal pour apprécier son bonheur, dans un monde favorisé que l'auteur de Frank et Billy, figure emblématique du Manhattan des années 1980, nous dépeint avec un humour tendre et complice. " Laurie Colwin avait un talent fou, le sens des situations et des dialogues. À la fin de cette Vie merveilleuse, on a l'impression d'avoir bu un bon champagne frais et léger. " Alexandre Fillon, Livres hebdo. " On pense à Dorothy Parker ou à Françoise Sagan. " Isabelle Lortholary, Elle.