share_book
Envoyer cet article par e-mail

La société du jugement : Essai sur les nouveaux pouvoirs de l'opinion

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La société du jugement : Essai  sur les nouveaux pouvoirs de l'opinion

La société du jugement : Essai sur les nouveaux pouvoirs de l'opinion

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La société du jugement : Essai sur les nouveaux pouvoirs de l'opinion"

Des consommateurs endoctrinés par la publicité ; des citoyens dépossédés de tout pouvoir, des spectateurs apathiques, voilà ce que nous serions devenus. Mais en quelques heures, par une pétition circulant sur Internet, par une opération de boycott, les clients ou citoyens réputés passifs peuvent décider de l'échec commercial d'une marque, de l'ébranlement d'un candidat ou de la mise en cause d'un journaliste. Alors, qu'en est-il au juste ? Cet ouvrage fournit une analyse équilibrée, sans parti pris, de la montée en puissance du jugement dans la société contemporaine. Il repère derrière la prétendue indifférence des publics une activité réelle et multiforme d'interpellation, d'examen qui concerne tous les domaines du vivre ensemble. Le développement de stratégies de communication toujours plus sophistiquées ne signifie pas que les individus se laissent enrôler par ces dispositifs de captation. L'activité politique que certains estiment être en régression rebondit aussi dans ses objets et dans ses modalités. En s'appuyant sur de nombreux exemples (rôle des ONG, sommet de la Terre, affaire du Clemenceau) l'auteure montre que c'est sur le terrain spécifique de la communication que se créent et se discutent de manière privilégiée, les valeurs et les règles de demain.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 252  pages
  • Dimensions :  2.2cmx14.4cmx22.0cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Armand Colin Paru le
  • Collection : AC.UNIVERSITAIR
  • ISBN :  2200269536
  • EAN13 :  9782200269531
  • Classe Dewey :  302.1
  • Langue : Français

D'autres livres de Nicole d' Almeida

L'opinion publique

L'opinion publique est le socle de la démocratie, le coeur de son évolution. Apparue au XVIIIe siècle, elle est tour à tour comprise comme l'opinion du plus grand nombre, l'opinion rendue publique ou encore l'opinion mesurée dans des sondages réguliers. Le but de ce livre est de comprendre le ...

Les Promesses de la communication

Les entreprises ne peuvent plus aujourd'hui exercer leur activité dans l'ombre de l'espace public. Interpellées par l'opinion, elles sont condamnées à prendre la parole et à intégrer la communication dans leur stratégie. L activité langagière et symbolique ainsi développée n'est pas un si...

Voir tous les livres de Nicole d' Almeida

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Des consommateurs endoctrinés par la publicité ; des citoyens dépossédés de tout pouvoir, des spectateurs apathiques, voilà ce que nous serions devenus. Mais en quelques heures, par une pétition circulant sur Internet, par une opération de boycott, les clients ou citoyens réputés passifs peuvent décider de l'échec commercial d'une marque, de l'ébranlement d'un candidat ou de la mise en cause d'un journaliste. Alors, qu'en est-il au juste ? Cet ouvrage fournit une analyse équilibrée, sans parti pris, de la montée en puissance du jugement dans la société contemporaine. Il repère derrière la prétendue indifférence des publics une activité réelle et multiforme d'interpellation, d'examen qui concerne tous les domaines du vivre ensemble. Le développement de stratégies de communication toujours plus sophistiquées ne signifie pas que les individus se laissent enrôler par ces dispositifs de captation. L'activité politique que certains estiment être en régression rebondit aussi dans ses objets et dans ses modalités. En s'appuyant sur de nombreux exemples (rôle des ONG, sommet de la Terre, affaire du Clemenceau) l'auteure montre que c'est sur le terrain spécifique de la communication que se créent et se discutent de manière privilégiée, les valeurs et les règles de demain.