share_book
Envoyer cet article par e-mail

Caricaturer Dieu ? : Pouvoir et danger de l'image

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Caricaturer Dieu ? : Pouvoir et danger de l'image

Caricaturer Dieu ? : Pouvoir et danger de l'image

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Caricaturer Dieu ? : Pouvoir et danger de l'image"

L'affaire des " caricatures de Mahomet " a brutalement révélé au monde contemporain un choc des sensibilités religieuses et des pratiques des images. Il ne suffira pas de prêcher la modération ni de s'entendre sur un code de bonne conduite. Il faut aussi apprendre à se connaître. C'est la tâche prioritaire une fois l'affaire calmée. François Boespflug, après avoir retracé le déclenchement de l'affaire et la naissance du genre de la caricature, mène, d'une façon extrêmement précise et documentée, l'enquête indispensable sur les racines de la présence et de la fonction des images dans l'histoire de l'islam, du judaïsme et du christianisme. Il nous aide à ressaisir les principes édictés par chacun des trois monothéismes. Islam et judaïsme ont en commun une pratique très restrictive des images et rigoureusement abstinente concernant Dieu lui-même. Le christianisme, en raison de sa foi en un Dieu incarné, est plutôt une religion amie des icônes et des images. Il ne peut donc pas y avoir d'image commune du Dieu commun aux trois monothéismes ! En analysant le pouvoir (et le risque conjoint) qu'ont certaines images de fixer sur elles le sens du sacré et la quête de reconnaissance et d'identité des communautés religieuses, François Boespflug donne enfin les clés d'une histoire laïque de la représentation de Dieu et du sacré. Il plaide en faveur d'un urgent travail de remémoration, en faveur d'une histoire iconique de Dieu dans chaque monothéisme. " La pire caricature morale de Dieu, que rien ne justifie, pas même les pires caricatures picturales de Dieu, est de tuer l'homme, qui est à l'image de Dieu. "

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 222  pages
  • Dimensions :  1.8cmx12.2cmx20.4cm
  • Poids : 181.4g
  • Editeur :   Bayard Jeunesse Paru le
  • Collection : ETUDES ET ESSAI
  • ISBN :  2227476141
  • EAN13 :  9782227476141
  • Classe Dewey :  203.7
  • Langue : Français

D'autres livres de François Boespflug

Dieu et ses images : Une histoire de l'Eternel dans l'art

Le Dieu unique, pourtant réputé irreprésentable, a inspiré toutes sortes d'images au fil des siècles. Certaines furent éphémères, d'autres ont connu un succès durable. Quelques-unes ont été considérées comme légitimes mais beaucoup d'autres comme frauduleuses, voire blasphématoires. L...

Le Christ dans l'art : Des catacombes au XXe siècle

Quel visage plus peint, dessiné, gravé, sculpté que celui du Christ ? Religion de l'incarnation, religion portée par les moments de la "scénographie" évangélique, religion de l'adoration en esprit et dans un corps, le christianisme a développé sa méditation au contact même de la face du ...

Bible et art : L'âme des sens

L'homme biblique va à Dieu avec ses sens. Il travaille ses sens pour dire la beauté de la création et louer le Créateur, dans la littérature, le chant, la musique ou l'architecture du Temple. Faisant face au commandement " tu ne te feras pas d'images ", il s'interroge sur la justesse de ses rep...

Voir tous les livres de François Boespflug

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'affaire des " caricatures de Mahomet " a brutalement révélé au monde contemporain un choc des sensibilités religieuses et des pratiques des images. Il ne suffira pas de prêcher la modération ni de s'entendre sur un code de bonne conduite. Il faut aussi apprendre à se connaître. C'est la tâche prioritaire une fois l'affaire calmée. François Boespflug, après avoir retracé le déclenchement de l'affaire et la naissance du genre de la caricature, mène, d'une façon extrêmement précise et documentée, l'enquête indispensable sur les racines de la présence et de la fonction des images dans l'histoire de l'islam, du judaïsme et du christianisme. Il nous aide à ressaisir les principes édictés par chacun des trois monothéismes. Islam et judaïsme ont en commun une pratique très restrictive des images et rigoureusement abstinente concernant Dieu lui-même. Le christianisme, en raison de sa foi en un Dieu incarné, est plutôt une religion amie des icônes et des images. Il ne peut donc pas y avoir d'image commune du Dieu commun aux trois monothéismes ! En analysant le pouvoir (et le risque conjoint) qu'ont certaines images de fixer sur elles le sens du sacré et la quête de reconnaissance et d'identité des communautés religieuses, François Boespflug donne enfin les clés d'une histoire laïque de la représentation de Dieu et du sacré. Il plaide en faveur d'un urgent travail de remémoration, en faveur d'une histoire iconique de Dieu dans chaque monothéisme. " La pire caricature morale de Dieu, que rien ne justifie, pas même les pires caricatures picturales de Dieu, est de tuer l'homme, qui est à l'image de Dieu. "