share_book
Envoyer cet article par e-mail

L'Ere de l'information, tome 2 : Le Pouvoir de l'identité

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
L'Ere de l'information, tome 2 : Le Pouvoir de l'identité

L'Ere de l'information, tome 2 : Le Pouvoir de l'identité

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "L'Ere de l'information, tome 2 : Le Pouvoir de l'identité"

Le dernier volume de cette trilogie est consacré à la compréhension du monde politique et social qui se met en place, en cette fin de millénaire, du fait de l'avènement de la société en réseaux et de l'affirmation des identités. L'auteur revient sur l'effondrement de l'URSS, qu'il analyse comme l'effet de l'incapacité du système bureaucratique à passer à l'âge de l'information. Il montre ensuite comment le capitalisme à l'ère des réseaux accroît les inégalités et l'exclusion à l'échelle de la planète. Il s'attache dans le même mouvement à expliquer pourquoi la globalisation en cours est aussi celle des mafias, qui n'ont pas leur pareil pour mettre à profit l'ouverture des frontières et les nouvelles technologies. Il explique encore la crise financière asiatique comme le signe qu'à l'ère de l'information, le développement économique ne peut plus être piloté par le haut. Passionnant. --Ce texte fait référence à lédition Broché .

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 538  pages
  • Dimensions :  2.8cmx15.4cmx22.8cm
  • Poids : 821.0g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • ISBN :  2213603359
  • EAN13 :  9782213603353
  • Classe Dewey :  301
  • Langue : Français

D'autres livres de Manuel Castells

L'Ere de l'information, tome 3 : Fin de millénaire

Le dernier volume de cette trilogie est consacré à la compréhension du monde politique et social qui se met en place, en cette fin de millénaire, du fait de l'avènement de la société en réseaux et de l'affirmation des identités. L'auteur revient sur l'effondrement de l'URSS, qu'il analyse c...

La Galaxie Internet

Essai d'analyse et d'interprétation du bouleversement subi par l'économie, la politique et la société du fait de l'introduction d'Internet, par une étoile montante de la sociologie, spécialiste mondialement connu de la société en réseaux....

La Société en réseaux

Sous l'effet d'une révolution technologique considérable - l'invention du microprocesseur et la diffusion de la micro-informatique -, le monde a profondément changé : l'économie, bien sûr, mais aussi les conditions de travail, le rapport au temps, à l'histoire, à soi et à l'autre. Et c'est ...

Communication Power

We live in the midst of a revolution in communication technologies that affects the way in which people feel, think, and behave. The media have become the space where power strategies are played out. In the current technological context mass communication goes beyond traditional media and includes t...

Voir tous les livres de Manuel Castells

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Le dernier volume de cette trilogie est consacré à la compréhension du monde politique et social qui se met en place, en cette fin de millénaire, du fait de l'avènement de la société en réseaux et de l'affirmation des identités. L'auteur revient sur l'effondrement de l'URSS, qu'il analyse comme l'effet de l'incapacité du système bureaucratique à passer à l'âge de l'information. Il montre ensuite comment le capitalisme à l'ère des réseaux accroît les inégalités et l'exclusion à l'échelle de la planète. Il s'attache dans le même mouvement à expliquer pourquoi la globalisation en cours est aussi celle des mafias, qui n'ont pas leur pareil pour mettre à profit l'ouverture des frontières et les nouvelles technologies. Il explique encore la crise financière asiatique comme le signe qu'à l'ère de l'information, le développement économique ne peut plus être piloté par le haut. Passionnant. --Ce texte fait référence à lédition Broché .