share_book
Envoyer cet article par e-mail

Démocratie à la russe : pouvoir et contre-pouvoir en Russie

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Démocratie à la russe : pouvoir et contre-pouvoir en Russie

Démocratie à la russe : pouvoir et contre-pouvoir en Russie

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Démocratie à la russe : pouvoir et contre-pouvoir en Russie"

Le système politique de la Russie d'aujourd'hui s'apparente-t-il à une " démocratie Potemkine " qui masque à peine la réalité d'un pouvoir autoritaire ? Depuis la fin de la guerre froide, la guerre des images est devenue l'un des principaux terrains du déploiement des rivalités entre les puissances et dans cette guerre de l'information, les pays occidentaux - les Etats-Unis en tout premier lieu - ont ouvert le bal en instrumentalisant la question démocratique pour appuyer certaines orientations de leur politique étrangère. En outre, au-delà des jeux d'images et de représentations, le paysage planétaire des régimes politiques, encore récemment balisé par la distinction entre systèmes autoritaires (ou totalitaires) et systèmes démocratiques, est devenu fou. La frontière entre les démocraties et les régimes autoritaires est aujourd'hui de plus en plus difficile à tracer. Cet ouvrage a pour objet de retracer le chemin parcouru par la Russie dans son entreprise de démocratisation, de la tin de la perestroïka à nos jours (1989-2008). Il s'agit de livrer les données essentielles, systématisées dans des documents annexes, et de proposer certaines clefs d' interprétation essentielles de l'évolution du système politique post-soviétique. Aujourd'hui, l'imagerie de la guerre froide, abusivement recyclée par les médias occidentaux toujours en quête de raccourcis simplificateurs, conduit à penser que la Russie de Poutine est une sorte de version capitaliste et consumériste de l'URSS de Brejnev... Pour tenter de nuancer cette vision, l'auteur de ces lignes cherche à étudier de l'intérieur la dynamique d'une démocratie à la russe, une démocratie non pas libérale mais d'essence plébiscitaire et non compétitive, marquée par l'héritage soviétique, mais aussi impérial. Cette singularité russe ne doit pas faire oublier que la démocratie post-soviétique n'en ressemble pas moins, à bien des égards, à nos vieilles démocraties d'Occident. Au-delà des formes institutionnelles et des habillages idéologiques. c'est une question fondamentale de la science politique, celle de l'articulation entre pouvoir et contre-pouvoir au sein des sociétés, qui se trouve aujourd'hui posée, " à l'Est " comme " à l'Ouest ", dans toute son acuité et sa profondeur.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 160  pages
  • Dimensions :  1.6cmx14.8cmx21.0cm
  • Poids : 240.4g
  • Editeur :   Ellipses Paru le
  • ISBN :  2729838341
  • EAN13 :  9782729838348
  • Classe Dewey :  320
  • Langue : Français

D'autres livres de Jean-Robert Raviot

La civilisation soviétique, de l'URSS à la Russie, de 1917 à nos jours

L'Histoire politique et sociale de l'URSS (1911-1991) et de la décennie post-soviétique (depuis 1991) est celle d'une véritable civilisation. La compréhension de celle-ci permet aujourd'hui d'éclairer, quinze ans après là disparition de l'URSS, les problèmes politiques, économiques et socia...

Voir tous les livres de Jean-Robert Raviot

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le système politique de la Russie d'aujourd'hui s'apparente-t-il à une " démocratie Potemkine " qui masque à peine la réalité d'un pouvoir autoritaire ? Depuis la fin de la guerre froide, la guerre des images est devenue l'un des principaux terrains du déploiement des rivalités entre les puissances et dans cette guerre de l'information, les pays occidentaux - les Etats-Unis en tout premier lieu - ont ouvert le bal en instrumentalisant la question démocratique pour appuyer certaines orientations de leur politique étrangère. En outre, au-delà des jeux d'images et de représentations, le paysage planétaire des régimes politiques, encore récemment balisé par la distinction entre systèmes autoritaires (ou totalitaires) et systèmes démocratiques, est devenu fou. La frontière entre les démocraties et les régimes autoritaires est aujourd'hui de plus en plus difficile à tracer. Cet ouvrage a pour objet de retracer le chemin parcouru par la Russie dans son entreprise de démocratisation, de la tin de la perestroïka à nos jours (1989-2008). Il s'agit de livrer les données essentielles, systématisées dans des documents annexes, et de proposer certaines clefs d' interprétation essentielles de l'évolution du système politique post-soviétique. Aujourd'hui, l'imagerie de la guerre froide, abusivement recyclée par les médias occidentaux toujours en quête de raccourcis simplificateurs, conduit à penser que la Russie de Poutine est une sorte de version capitaliste et consumériste de l'URSS de Brejnev... Pour tenter de nuancer cette vision, l'auteur de ces lignes cherche à étudier de l'intérieur la dynamique d'une démocratie à la russe, une démocratie non pas libérale mais d'essence plébiscitaire et non compétitive, marquée par l'héritage soviétique, mais aussi impérial. Cette singularité russe ne doit pas faire oublier que la démocratie post-soviétique n'en ressemble pas moins, à bien des égards, à nos vieilles démocraties d'Occident. Au-delà des formes institutionnelles et des habillages idéologiques. c'est une question fondamentale de la science politique, celle de l'articulation entre pouvoir et contre-pouvoir au sein des sociétés, qui se trouve aujourd'hui posée, " à l'Est " comme " à l'Ouest ", dans toute son acuité et sa profondeur.