share_book
Envoyer cet article par e-mail

Notre dame de kibeho

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Notre dame de kibeho

Notre dame de kibeho

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Notre dame de kibeho"

Treize ans avant le sanglant génocide de 1994 qui a balayé le Rwanda en faisant plus d’un million de victimes, la Vierge Marie et Jésus-Christ sont apparus à huit jeunes gens dans le village reculé de Kibeho. À travers ces visionnaires, Marie et Jésus mettaient le pays en garde contre l’holocauste qui menaçait et qui pouvait (assurèrent-ils) être évité si les Rwandais ouvraient leur coeur à Dieu et embrassaient Son amour. Comme cela s’était produit en des circonstances similaires, comme à Fatima ou à Lourdes, les messagers de Kibeho furent d’abord ridiculisés et personne ne les crut. Mais alors que les miracles se succédaient dans leur petit village, des dizaines de milliers de Rwandais se rendirent à Kibeho pour assister aux apparitions. Pendant des années, d’innombrables témoins entendirent la Vierge Marie et Jésus parler de l’amour divin par la voix des huit prophètes, livrant des messages qui, insistèrent-ils, étaient destinés non seulement aux Rwandais, mais aussi au monde entier. Marie adressait aussi des prières au gouvernement et aux chefs de l’Église pour leur demander de mettre un terme à la haine ethnique qui fermentait dans leur pays. Elle les prévenait que le Rwanda deviendrait un fleuve de sang – le théâtre d’un indescriptible carnage – si la haine du peuple n’était pas rapidement apaisée par l’amour. Quelques dirigeants écoutèrent, mais bien peu y crurent. Les avertissements prophétiques et apocalyptiques se confirmèrent tragiquement lors de cent jours horribles de massacres sanglants et d’hécatombes. À la suite du génocide et après deux décennies d’enquêtes rigoureuses, Notre Dame de Kibeho devint le premier et seul sanctuaire marial (consacré à la Vierge Marie) approuvé par le Vatican dans toute l’Afrique. Mais cette histoire demeure encore largement méconnue. Immaculée Ilibagiza est née au Rwanda. Elle a perdu presque toute sa famille durant le génocide de 1994. Quatre ans après, elle émigre aux États-Unis où elle travaille aux Nations Unies. Elle se consacre à sa double carrière d’écrivaine et de conférencière. En 2007, elle crée le fonds caritatif Miraculée qui vient en aide aux orphelins rwandais.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 258  pages
  • Dimensions :  1.2cmx14.6cmx22.4cm
  • Poids : 381.0g
  • Editeur :   Ada éditions Paru le
  • ISBN :  289667005X
  • EAN13 :  9782896670055
  • Classe Dewey :  232.9170967571
  • Langue : Français

D'autres livres de Immaculée Ilibagiza

Miraculée

En avril 1994 commence le génocide des Tutsis au Rwanda. Le 7 avril, Immaculée Ilibagiza quitte la maison pour se réfugier chez le pasteur du village mais ne reverra jamais ses parents et son frère adorés. Le nom d'Immaculée figure sur une liste de morts. Des centaines de Hutus ont une ...

Prix : 80 DH

Voir tous les livres de Immaculée Ilibagiza

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Treize ans avant le sanglant génocide de 1994 qui a balayé le Rwanda en faisant plus d’un million de victimes, la Vierge Marie et Jésus-Christ sont apparus à huit jeunes gens dans le village reculé de Kibeho. À travers ces visionnaires, Marie et Jésus mettaient le pays en garde contre l’holocauste qui menaçait et qui pouvait (assurèrent-ils) être évité si les Rwandais ouvraient leur coeur à Dieu et embrassaient Son amour. Comme cela s’était produit en des circonstances similaires, comme à Fatima ou à Lourdes, les messagers de Kibeho furent d’abord ridiculisés et personne ne les crut. Mais alors que les miracles se succédaient dans leur petit village, des dizaines de milliers de Rwandais se rendirent à Kibeho pour assister aux apparitions. Pendant des années, d’innombrables témoins entendirent la Vierge Marie et Jésus parler de l’amour divin par la voix des huit prophètes, livrant des messages qui, insistèrent-ils, étaient destinés non seulement aux Rwandais, mais aussi au monde entier. Marie adressait aussi des prières au gouvernement et aux chefs de l’Église pour leur demander de mettre un terme à la haine ethnique qui fermentait dans leur pays. Elle les prévenait que le Rwanda deviendrait un fleuve de sang – le théâtre d’un indescriptible carnage – si la haine du peuple n’était pas rapidement apaisée par l’amour. Quelques dirigeants écoutèrent, mais bien peu y crurent. Les avertissements prophétiques et apocalyptiques se confirmèrent tragiquement lors de cent jours horribles de massacres sanglants et d’hécatombes. À la suite du génocide et après deux décennies d’enquêtes rigoureuses, Notre Dame de Kibeho devint le premier et seul sanctuaire marial (consacré à la Vierge Marie) approuvé par le Vatican dans toute l’Afrique. Mais cette histoire demeure encore largement méconnue. Immaculée Ilibagiza est née au Rwanda. Elle a perdu presque toute sa famille durant le génocide de 1994. Quatre ans après, elle émigre aux États-Unis où elle travaille aux Nations Unies. Elle se consacre à sa double carrière d’écrivaine et de conférencière. En 2007, elle crée le fonds caritatif Miraculée qui vient en aide aux orphelins rwandais.