share_book
Envoyer cet article par e-mail

La revanche de Gaïa : Pourquoi la Terre riposte-t-elle et comment pouvons-nous encore sauver l'humanité ?

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La revanche de Gaïa : Pourquoi la Terre riposte-t-elle et comment pouvons-nous encore sauver l'humanité ?

La revanche de Gaïa : Pourquoi la Terre riposte-t-elle et comment pouvons-nous encore sauver l'humanité ?

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La revanche de Gaïa : Pourquoi la Terre riposte-t-elle et comment pouvons-nous encore sauver..."

Il y a deux milliards d'années, la Terre était jeune et vigoureuse. A présent, elle lutte pour sa survie. Car une espèce a tragiquement aggravé ses conditions climatiques, l'espèce humaine, en passe de devenir, selon James Lovelock, le pire ennemi de la planète. Grande figure de l'écologie, scientifique hors norme, Lovelock a consacré la majeure partie de son existence à étudier le fonctionnement du système Terre. Il est l'inventeur d'une théorie singulière, aujourd'hui mondialement connue, " l'hypothèse Gaia " : la Terre est un être vivant doué d'une capacité d'autorégulation préservant les conditions propices à la vie. Et cette capacité est dangereusement mise en péril par le réchauffement climatique. Alors comment faire face à la crise environnementale planétaire qui se profile ? Comment maintenir la composition chimique de l'atmosphère et assurer un climat relativement clément ? Lovelock nous livre ses propositions, à rebours de l'écologiquement correct : les " avantages " des engrais, des pesticides, des pluies acides, du stockage des déchets nucléaires ; les inconvénients des biocarburants, les limites des énergies renouvelables ; le bénéfice de l'énergie nucléaire, dont il faut généraliser l'usage de toute urgence. Pour Lovelock, le développement durable n'est pas plus viable que la poursuite de nos activités. Seul un repli démographique et économique peut redonner à la Terre les moyens de demeurer une planète habitable. Si nous n'engageons pas dès maintenant le processus de paix, le pire est à prévoir : l'extinction de la plupart - des espèces vivantes, la nôtre en particulier.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 297  pages
  • Dimensions :  2.6cmx13.6cmx22.0cm
  • Poids : 322.1g
  • Editeur :   Flammarion Paru le
  • Collection : Nouvelle bibliotheque scientif
  • ISBN :  2082105881
  • EAN13 :  9782082105880
  • Classe Dewey :  551.1
  • Langue : Français

D'autres livres de James Lovelock

La revanche de Gaïa

Devant la multiplication des désastres climatiques, il est nécessaire de tirer la sonnette d'alarme et de faire le bilan de l'état de santé de Gaïa. Face à la réticence des sociétés à prendre en compte le changement climatique, l'auteur exhorte les hommes à abandonner leur vanité, qui ...

Prix : 71 DH
La terre est un être vivant

De concert avec le célèbre biologiste Lynn Margulis, James Lovelock a conçu une hypothèse scientifique permettant de considérer que les systèmes vivants de la Terre appartiennent à une même entité régulant l'environnement de manière à préserver les conditions favorables à la vie : [...

Gaïa : Une médecine pour la planète

Gaïa est le nom de la Terre vue comme une entité vivante, un système physiologique unique qui, à l'instar des autres organismes vivants, autorégule sa chimie et sa température en vue d'un état favorable pour ses habitants. L'une des espèces habitantes, la gente humaine en l'occurrence, par s...

Gaia: A New Look at Life on Earth

In this classic work that continues to inspire its many readers, Jim Lovelock puts forward his idea that life on earth functions as a single organism. Written for non-scientists, Gaia is a journey through time and space in search of evidence with which to support a new and radically different model ...

Voir tous les livres de James Lovelock

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Il y a deux milliards d'années, la Terre était jeune et vigoureuse. A présent, elle lutte pour sa survie. Car une espèce a tragiquement aggravé ses conditions climatiques, l'espèce humaine, en passe de devenir, selon James Lovelock, le pire ennemi de la planète. Grande figure de l'écologie, scientifique hors norme, Lovelock a consacré la majeure partie de son existence à étudier le fonctionnement du système Terre. Il est l'inventeur d'une théorie singulière, aujourd'hui mondialement connue, " l'hypothèse Gaia " : la Terre est un être vivant doué d'une capacité d'autorégulation préservant les conditions propices à la vie. Et cette capacité est dangereusement mise en péril par le réchauffement climatique. Alors comment faire face à la crise environnementale planétaire qui se profile ? Comment maintenir la composition chimique de l'atmosphère et assurer un climat relativement clément ? Lovelock nous livre ses propositions, à rebours de l'écologiquement correct : les " avantages " des engrais, des pesticides, des pluies acides, du stockage des déchets nucléaires ; les inconvénients des biocarburants, les limites des énergies renouvelables ; le bénéfice de l'énergie nucléaire, dont il faut généraliser l'usage de toute urgence. Pour Lovelock, le développement durable n'est pas plus viable que la poursuite de nos activités. Seul un repli démographique et économique peut redonner à la Terre les moyens de demeurer une planète habitable. Si nous n'engageons pas dès maintenant le processus de paix, le pire est à prévoir : l'extinction de la plupart - des espèces vivantes, la nôtre en particulier.