share_book
Envoyer cet article par e-mail

Les Jeunes, l'insertion, l'emploi

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Les Jeunes, l'insertion, l'emploi

Les Jeunes, l'insertion, l'emploi

Collectif


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Les Jeunes, l'insertion, l'emploi"

La question de l'insertion des jeunes est en débat sur la scène sociale et politique depuis une vingtaine d'années. Le développement d'une économie plus mondialisée, l'affaiblissement des régulations étatiques, la recomposition du rapport salarial, les nouveaux modes de gestion de la main-d'oeuvre adulte et juvénile, la massification des systèmes d'éducation et de formation, les transformations de la famille et les relations interfamiliales se conjuguent aujourd'hui pour faire de l'insertion des jeunes un processus problématique. Pour bien des raisons, cette question de l'insertion des jeunes mérite un examen particulier. Parce qu'elle permet de réinterroger les rapports entre éducation, formation et emploi. Parce qu'elle a suscité l'apparition de dispositifs nouveaux, la mobilisation d'agents professionnels spécialisés, l'élaboration de catégories de pensée et de notions nouvelles - celle d'employabilité par exemple. Parce que, derrière la question globale de l'insertion, se construisent des trajectoires sensiblement différentes d'une catégorie sociale à l'autre. Trouver sa place dans le monde social n'est plus aujourd'hui la conclusion évidente d'un parcours d'éducation et de formation ni l'appropriation " naturelle " d'un héritage familial. L'insertion est devenue un processus, long, aléatoire, une période de latence, un " moratoire de la maturité sociale ". Ce n'est pas seulement l'entrée dans l'emploi qui se trouve ainsi différée, c'est aussi l'accès aux différentes marques de la vie adulte : installation en couple, procréation, acquisition de logement... C'est donc également la construction de soi qui est en question à travers ce problème de l'insertion. Toutes ces questions sont abordées dans cet ouvrage, organisé en cinq parties : L'insertion des jeunes : des questions nouvelles ; L'insertion, problème des entreprises ? ; " Inséreurs " et " insérables " ; Parcours d'insertion ; L'insertion et la construction de soi. Issu des travaux de la Troisième Biennale de l'éducation et de la formation (Sorbonne et CNAM, avril 1996), ce livre en présente les caractéristiques. Il traite de questions vives : la question de l'insertion, bien sûr, mais aussi, par extension, quelques autres (" l'intégration ", le devenir du monde rural...). Il les aborde dans une perspective de recherche mais aussi d'innovation. Il multiplie les approches : celles de chercheurs spécialistes de la question mais aussi celles d'acteurs de terrain, politiques ou professionnels.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 352  pages
  • Dimensions :  2.2cmx13.6cmx21.0cm
  • Poids : 961.6g
  • Editeur :   Presses Universitaires De France - Puf Paru le
  • Collection : Pédagogie d'aujourd'hui
  • ISBN :  2130489397
  • EAN13 :  9782130489399
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

La question de l'insertion des jeunes est en débat sur la scène sociale et politique depuis une vingtaine d'années. Le développement d'une économie plus mondialisée, l'affaiblissement des régulations étatiques, la recomposition du rapport salarial, les nouveaux modes de gestion de la main-d'oeuvre adulte et juvénile, la massification des systèmes d'éducation et de formation, les transformations de la famille et les relations interfamiliales se conjuguent aujourd'hui pour faire de l'insertion des jeunes un processus problématique. Pour bien des raisons, cette question de l'insertion des jeunes mérite un examen particulier. Parce qu'elle permet de réinterroger les rapports entre éducation, formation et emploi. Parce qu'elle a suscité l'apparition de dispositifs nouveaux, la mobilisation d'agents professionnels spécialisés, l'élaboration de catégories de pensée et de notions nouvelles - celle d'employabilité par exemple. Parce que, derrière la question globale de l'insertion, se construisent des trajectoires sensiblement différentes d'une catégorie sociale à l'autre. Trouver sa place dans le monde social n'est plus aujourd'hui la conclusion évidente d'un parcours d'éducation et de formation ni l'appropriation " naturelle " d'un héritage familial. L'insertion est devenue un processus, long, aléatoire, une période de latence, un " moratoire de la maturité sociale ". Ce n'est pas seulement l'entrée dans l'emploi qui se trouve ainsi différée, c'est aussi l'accès aux différentes marques de la vie adulte : installation en couple, procréation, acquisition de logement... C'est donc également la construction de soi qui est en question à travers ce problème de l'insertion. Toutes ces questions sont abordées dans cet ouvrage, organisé en cinq parties : L'insertion des jeunes : des questions nouvelles ; L'insertion, problème des entreprises ? ; " Inséreurs " et " insérables " ; Parcours d'insertion ; L'insertion et la construction de soi. Issu des travaux de la Troisième Biennale de l'éducation et de la formation (Sorbonne et CNAM, avril 1996), ce livre en présente les caractéristiques. Il traite de questions vives : la question de l'insertion, bien sûr, mais aussi, par extension, quelques autres (" l'intégration ", le devenir du monde rural...). Il les aborde dans une perspective de recherche mais aussi d'innovation. Il multiplie les approches : celles de chercheurs spécialistes de la question mais aussi celles d'acteurs de terrain, politiques ou professionnels.