share_book
Envoyer cet article par e-mail

Henri IV à Saint-Denis

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Henri IV à Saint-Denis

Henri IV à Saint-Denis

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Henri IV à Saint-Denis"

Il fut et demeure le souverain le plus aimé des Français. Quatre cents ans après son assassinat, il ne cesse de fasciner, tant sa vie, son oeuvre et sa légende paraissent exceptionnelles. La périlleuse conquête du pouvoir, la mort dramatique et le destin posthume d Henri IV (1589-1610) sont liés à un espace singulier : Saint-Denis, le lieu de mémoire de la monarchie, là où reposent quatre lignées de souverains (Mérovingiens, Capétiens, Valois, puis Bourbons). « Je suis le Roy, qui demande d estre reçu au giron de l Église apostolique et romaine ». Tout commence le 25 août 1593 par l abjuration d un pénitent qui sollicite sa réintégration au sein de l Église catholique. Et parvient, grâce à ce « saut périlleux », à pacifier un royaume déchiré depuis trente ans par la guerre civile et religieuse et à mettre un terme aux fureurs des « guerriers de Dieu ». Le 13 mai 1610, Saint-Denis est le lieu du sacre et du couronnement de Marie de Médicis, la veille du geste fatal de Ravaillac. Les funérailles grandioses d Henri IV, quelques semaines plus tard, nous permettent de restituer et de comprendre le cérémonial complexe et méconnu qui accompagne le corps du souverain, « les deux corps du roi », lors de ce moment de grande fragilité que constitue, pour une monarchie, la disparition de celui qui l incarne. Près de deux siècles après, dans la France effervescente de l an II de la République, en 1793, la « ci-devant abbaye de Saint-Denis » est le théâtre d une mise à mort des morts : figures de cire, tombeaux et corps des rois, dont celui d Henri IV. Ces quatre séquences fortes nous invitent à un extraordinaire voyage dans la réalité mais aussi au coeur de l imaginaire de la « nation France ». Une approche originale focalisée sur quatre séquences fortes de l'histoire. La célébration du quatre centième anniversaire de l'assassinat d'Henri IV est l'événement national de l'année, soutenu par le ministère de la Culture. Il donnera lieu à de nombreuses manifestations en France, en particulier à Saint-Denis.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 320  pages
  • Dimensions :  2.0cmx16.0cmx23.8cm
  • Poids : 721.2g
  • Editeur :   Belin Litterature Et Revues Paru le
  • Collection : BIBLIO BELIN SC
  • ISBN :  2701156017
  • EAN13 :  9782701156019
  • Langue : Français

D'autres livres de Joël Cornette

Absolutisme et Lumières 1652-1783

Le nom et l'image de Louis XIV sont attachés au triomphe de l'absolutisme : au terme d'un processus de réduction à l'obéissance, ordre, autorité et contrôle monarchique semblent s'imposer dans le royaume. Mais la volonté hégémonique du roi, en Europe, entraîne la France dans des guerres...

Une histoire du monde aux temps modernes

Tandis que Luther est déclaré hérétique, Soliman le Magnifique monte sur le trône à Istanbul. En 1639, le Japon se ferme au monde pour deux siècles, et Pascal met au point sa machine à calculer. La traite des Noirs bouleverse le continent africain, mais la dynastie mandchoue des Qing [......

L'affirmation de l'Etat absolu (1492-1652)

Cet ouvrage dresse le tableau d'un siècle et demi de mutations, lentes ou violentes, souvent dramatiques, qui ont ébranlé le royaume, à l'image de l'affrontement des croyances exacerbé par les deux Réformes (protestante et catholique). Il propose une double lecture : chronologique et [....]...

Histoire de la Bretagne et des Bretons : Tome 1, Des âges obscurs au règne de Louis XIV

Devenue française en 1532, la Bretagne n'a jamais cessé d'être elle-même. Son identité s'impose, par-delà les lieux communs, de la " Celtie " idéalisée des druides et des chevaliers du Graal jusqu'à Bécassine. Dans ce livre-somme, Joël Cornette, Breton et historien, retrace l'aventure ...

Voir tous les livres de Joël Cornette

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Il fut et demeure le souverain le plus aimé des Français. Quatre cents ans après son assassinat, il ne cesse de fasciner, tant sa vie, son oeuvre et sa légende paraissent exceptionnelles. La périlleuse conquête du pouvoir, la mort dramatique et le destin posthume d Henri IV (1589-1610) sont liés à un espace singulier : Saint-Denis, le lieu de mémoire de la monarchie, là où reposent quatre lignées de souverains (Mérovingiens, Capétiens, Valois, puis Bourbons). « Je suis le Roy, qui demande d estre reçu au giron de l Église apostolique et romaine ». Tout commence le 25 août 1593 par l abjuration d un pénitent qui sollicite sa réintégration au sein de l Église catholique. Et parvient, grâce à ce « saut périlleux », à pacifier un royaume déchiré depuis trente ans par la guerre civile et religieuse et à mettre un terme aux fureurs des « guerriers de Dieu ». Le 13 mai 1610, Saint-Denis est le lieu du sacre et du couronnement de Marie de Médicis, la veille du geste fatal de Ravaillac. Les funérailles grandioses d Henri IV, quelques semaines plus tard, nous permettent de restituer et de comprendre le cérémonial complexe et méconnu qui accompagne le corps du souverain, « les deux corps du roi », lors de ce moment de grande fragilité que constitue, pour une monarchie, la disparition de celui qui l incarne. Près de deux siècles après, dans la France effervescente de l an II de la République, en 1793, la « ci-devant abbaye de Saint-Denis » est le théâtre d une mise à mort des morts : figures de cire, tombeaux et corps des rois, dont celui d Henri IV. Ces quatre séquences fortes nous invitent à un extraordinaire voyage dans la réalité mais aussi au coeur de l imaginaire de la « nation France ». Une approche originale focalisée sur quatre séquences fortes de l'histoire. La célébration du quatre centième anniversaire de l'assassinat d'Henri IV est l'événement national de l'année, soutenu par le ministère de la Culture. Il donnera lieu à de nombreuses manifestations en France, en particulier à Saint-Denis.