share_book
Envoyer cet article par e-mail

Culture et éducation

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Culture et éducation

Culture et éducation

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Culture et éducation"

Si les époques de haute tenue intellectuelle (le siècle de Périclès, la Renaissance, les Lumières) se reconnaissent à la vigueur avec laquelle elles débattent de ce qui est digne d'être étudié, la nôtre se distingue par la pauvreté de sa réflexion sur les contenus d'une culture qui instruit. Certes, le mot culture n'a jamais été autant employé, y compris dans les acceptions les plus surprenantes. Mais s'il en est venu à désigner tout et son contraire, n'est-ce pas l'indication, justement, que notre conception de l'éducation a atteint le point de confusion le plus extrême ? Intarissable sur les modalités psychologiques, sociologiques ou techniques de la communication pédagogique, notre temps semble abandonner à l'état de la culture, au sens anthropologique du terme, c'est-à-dire aux circonstances, le soin de décider de ce qui vaut d'être su. Réduisant finalement la culture de l'esprit à un processus d'acculturation rationalisé, l'éducation contemporaine n'en vient-elle pas alors, au rebours de ses proclamations de foi libertaires, à promouvoir le conformisme intellectuel et social le plus étriqué ?

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 186  pages
  • Dimensions :  1.4cmx13.6cmx21.4cm
  • Poids : 258.5g
  • Editeur :   Editions L'harmattan Paru le
  • Collection : Education et Philosophie
  • ISBN :  2747533816
  • EAN13 :  9782747533812
  • Classe Dewey :  370
  • Langue : Français

D'autres livres de Yves Lorvellec

Ortega y Gasset : L'Exigence de la vérité

En 1930, Ortega y Gasset publie son livre le plus célèbre, La Révolte des masses. Ce texte aura un très grand retentissement dans le domaine de la réflexion politique. Traduit en français en 1937, sa diffusion s'étendra à l'ensemble des pays européens et aux États-Unis. Son analyse du fasc...

Voir tous les livres de Yves Lorvellec

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Si les époques de haute tenue intellectuelle (le siècle de Périclès, la Renaissance, les Lumières) se reconnaissent à la vigueur avec laquelle elles débattent de ce qui est digne d'être étudié, la nôtre se distingue par la pauvreté de sa réflexion sur les contenus d'une culture qui instruit. Certes, le mot culture n'a jamais été autant employé, y compris dans les acceptions les plus surprenantes. Mais s'il en est venu à désigner tout et son contraire, n'est-ce pas l'indication, justement, que notre conception de l'éducation a atteint le point de confusion le plus extrême ? Intarissable sur les modalités psychologiques, sociologiques ou techniques de la communication pédagogique, notre temps semble abandonner à l'état de la culture, au sens anthropologique du terme, c'est-à-dire aux circonstances, le soin de décider de ce qui vaut d'être su. Réduisant finalement la culture de l'esprit à un processus d'acculturation rationalisé, l'éducation contemporaine n'en vient-elle pas alors, au rebours de ses proclamations de foi libertaires, à promouvoir le conformisme intellectuel et social le plus étriqué ?