share_book
Envoyer cet article par e-mail

Contes de l'Alhambra

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Contes de l'Alhambra

Contes de l'Alhambra

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Contes de l'Alhambra"

A ceux qui veulent connaître la part la plus intime du génie andalou, deux livres avant tous les autres sont indispensables : Le Manuscrit trouvé à Saragosse de Jan Potocki (un Polonais) et les Contes de l'Alhambra de Washington Irving (un Américain) ! 1829. Un Yankee distingué (l'auteur) et l'un de ses amis, peintre de son état, arrivent à Grenade – cité oubliée perdue au milieu de ses montagnes, uniquement desservie par de mauvaises pistes qui sont autant de coupe-gorge –, et ils se voient offrir pour quelques mois comme lieu de villégiature un palais à demi ruiné : l'Alhambra ! Ceci n'est pas un rêve, mais le prétexte, parfaitement réel, de ce livre qui feint de se présenter comme un récit de voyage pour se transformer insidieusement en recueil de contes – Les Mille et Une Nuits de l'Andalousie en quelque sorte –, tous à la gloire d'une Espagne maure anéantie par la violence de l'histoire mais toujours vivante dans le secret des coeurs.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 256  pages
  • Dimensions :  1.4cmx11.8cmx19.4cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Phébus Paru le
  • Collection : Libretto
  • ISBN :  2752900074
  • EAN13 :  9782752900074
  • Classe Dewey :  398.2
  • Langue : Français

D'autres livres de Washington Irving

Histoires de fantômes

Walter SCOTT (1771-1832). The Tapestried Chamber, La chambre tapissée, Un général anglais, de retour d'Amérique après la guerre d'indépendance, retrouve par hasard un ancien condisciple d'Eton qui l'invite à passer une semaine dans son château. Mais dès le lendemain de leur rencontre, le...

Sleepy Hollow

À la fin du XVIIIe siècle, un vallon ensommeillé sur les bords de l'Hudson où vit une paisible communauté d'origine hollandaise... La légende qui s'y colporte d'un fantômatique cavalier furieux vient à menacer la quiétude de ses habitants. On raconte qu'il décapite dans sa course folle tou...

The Legend of Sleepy Hollow and Other Stories (Dover Thrift Editions)

While most people may be familiar with the Legend of Sleepy Hollow, or perhaps have heard of Ichabod Crane, Katrina Von Tassel and the Headless Horseman, you've never seen them quite like this - through the macabre and ghoulish imagination of the inimitable Gris Grimly. So, are the lights all on? An...

Voir tous les livres de Washington Irving

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

A ceux qui veulent connaître la part la plus intime du génie andalou, deux livres avant tous les autres sont indispensables : Le Manuscrit trouvé à Saragosse de Jan Potocki (un Polonais) et les Contes de l'Alhambra de Washington Irving (un Américain) ! 1829. Un Yankee distingué (l'auteur) et l'un de ses amis, peintre de son état, arrivent à Grenade – cité oubliée perdue au milieu de ses montagnes, uniquement desservie par de mauvaises pistes qui sont autant de coupe-gorge –, et ils se voient offrir pour quelques mois comme lieu de villégiature un palais à demi ruiné : l'Alhambra ! Ceci n'est pas un rêve, mais le prétexte, parfaitement réel, de ce livre qui feint de se présenter comme un récit de voyage pour se transformer insidieusement en recueil de contes – Les Mille et Une Nuits de l'Andalousie en quelque sorte –, tous à la gloire d'une Espagne maure anéantie par la violence de l'histoire mais toujours vivante dans le secret des coeurs.