share_book
Envoyer cet article par e-mail

Cahiers de philosophie de l'Université de Caen, N° 44 : Tocqueville, la démocratie en questions

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Cahiers de philosophie de l'Université de Caen, N° 44 : Tocqueville, la démocratie en questions

Cahiers de philosophie de l'Université de Caen, N° 44 : Tocqueville, la démocratie en questions

Collectif,   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Cahiers de philosophie de l'Université de Caen, N° 44 : Tocqueville, la démocratie en questions"

L'oeuvre de Tocqueville tut écrite sous la préoccupation constante d'une seule pensée : l'avènement de la démocratie. Avènement au cours duquel, par des voies sinueuses et obscures, la société, selon ses propres termes, change de forme, et l'humanité de condition. Avènement au cours duquel une humanité, en se déprenant peu à peu de sa structuration hiérarchique, s'ouvre progressivement à une expérience neuve de l'autre comme semblable, et est du même coup attirée vers deux directions diamétralement opposées, comme si elle était tiraillée d'un côté par l'évidence de sa destination exclusivement sensible, et d'un autre côté par la conviction d'une destination suprasensible. D'un côté, le repli sur soi d'individus essentiellement mus par leurs intérêts bien entendus, exclusivement mobilisés par la recherche du bien-être ; de l'autre une interrogation renouvelée et un débat collectif sur la distinction du juste et de l'injuste, du légitime et de l'arbitraire. D'un côté, une atomisation qui engendre un conformisme généralisé, de l'autre le pouvoir d'assumer sa propre liberté, reconnu comme un droit de chacun et non plus comme un privilège. D'un côté, une humanité qui ne se laisserait déterminer que par des mobiles empiriques, de l'autre une humanité devenue sensible à l'idée d'une dignité de l'homme comme tel. D'un côté, une humanité prisonnière des évidences démocratiques, de l'autre une humanité ouverte aux énigmes que la démocratie a fait naître en son sein. La démocratie, d'après Tocqueville, n'est vivante que délivrée de ses propres évidences. C'est précisément ce qu'entend suggérer le titre de cet ouvrage : Tocquevillle. La démocratie en questions.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 343  pages
  • Dimensions :  2.2cmx14.2cmx22.0cm
  • Poids : 521.6g
  • Editeur :   Pu De Caen Paru le
  • Collection : PHILOSOPHIE
  • ISBN :  2841333035
  • EAN13 :  9782841333035
  • Classe Dewey :  320
  • Langue : Français

D'autres livres de  CAMILLE TAROT

Sociologie et anthropologie de Mauss

Longtemps considérée comme un complément à la pensée de son oncle Émile Durkheim ou une préparation à celle de Claude Lévi-Strauss, l'œuvre de Marcel Mauss se voit aujourd'hui reconnue pour son originalité et la capacité de renouvellement qu'elle apporte aux débats actuels, notamment...

Entre ciel et terre : Le Mont-Saint-Michel et les montagnes sacrées dans le monde

A contempler et parcourir le Mont-Saint-Michel, vient le désir de comprendre la spiritualité attachée à certains monts, écrins de mythes et de croyances ancestrales. Sur nombre d'entre eux, les hommes ont érigé des sanctuaires, matérialisant un mariage de la terre et du ciel. Les photographi...

Voir tous les livres de  CAMILLE TAROT

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

L'oeuvre de Tocqueville tut écrite sous la préoccupation constante d'une seule pensée : l'avènement de la démocratie. Avènement au cours duquel, par des voies sinueuses et obscures, la société, selon ses propres termes, change de forme, et l'humanité de condition. Avènement au cours duquel une humanité, en se déprenant peu à peu de sa structuration hiérarchique, s'ouvre progressivement à une expérience neuve de l'autre comme semblable, et est du même coup attirée vers deux directions diamétralement opposées, comme si elle était tiraillée d'un côté par l'évidence de sa destination exclusivement sensible, et d'un autre côté par la conviction d'une destination suprasensible. D'un côté, le repli sur soi d'individus essentiellement mus par leurs intérêts bien entendus, exclusivement mobilisés par la recherche du bien-être ; de l'autre une interrogation renouvelée et un débat collectif sur la distinction du juste et de l'injuste, du légitime et de l'arbitraire. D'un côté, une atomisation qui engendre un conformisme généralisé, de l'autre le pouvoir d'assumer sa propre liberté, reconnu comme un droit de chacun et non plus comme un privilège. D'un côté, une humanité qui ne se laisserait déterminer que par des mobiles empiriques, de l'autre une humanité devenue sensible à l'idée d'une dignité de l'homme comme tel. D'un côté, une humanité prisonnière des évidences démocratiques, de l'autre une humanité ouverte aux énigmes que la démocratie a fait naître en son sein. La démocratie, d'après Tocqueville, n'est vivante que délivrée de ses propres évidences. C'est précisément ce qu'entend suggérer le titre de cet ouvrage : Tocquevillle. La démocratie en questions.