share_book
Envoyer cet article par e-mail

Lacan et la littérature

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Lacan et la littérature

Lacan et la littérature

Collectif,   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur),   (Auteur)


Prix : 240,00 DH TTC


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Lacan et la littérature"

Les interventions réunies dans ce recueil n'ont pas pour ambition de proposer une nouvelle synthèse des liens entre psychanalyse et littérature mais d'ouvrir la lecture de Lacan à cette question, la question de l'autre texte, du texte non clinique, non théorique, non analytique, celui des écrivains. Questionner la place qu'il accorde à la littérature dans sa pensée, le statut qu'il lui confère dans sa doctrine, le plaisir qu'il prend à la citer, à la commenter parfois longuement dans ses écrits comme dans ses séminaires, nous ont paru être des opérations propres à éclairer le texte lacanien d'une lumière peut-être oblique mais sans aucun doute réfléchissante. É. M

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 207  pages
  • Dimensions :  1.8cmx15.0cmx23.0cm
  • Poids : 358.3g
  • Editeur :   Manucius Paru le
  • Collection : Le marteau sans maître
  • ISBN :  2845780443
  • EAN13 :  9782845780446
  • Classe Dewey :  809
  • Langue : Français

D'autres livres de  Erik Porge

Manifeste pour la psychanalyse

De toujours la psychanalyse a suscité méfiance et rejet, et les tentatives d'arraisonner cette pratique singulière et dérangeante n'ont pas manqué au fil de l'histoire. L'article 52 de la loi du 9 août 2004, qui réglemente l'usage du titre de psychothérapeute, a franchi un pas : en incluant ...

Voir tous les livres de  Erik Porge

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Les interventions réunies dans ce recueil n'ont pas pour ambition de proposer une nouvelle synthèse des liens entre psychanalyse et littérature mais d'ouvrir la lecture de Lacan à cette question, la question de l'autre texte, du texte non clinique, non théorique, non analytique, celui des écrivains. Questionner la place qu'il accorde à la littérature dans sa pensée, le statut qu'il lui confère dans sa doctrine, le plaisir qu'il prend à la citer, à la commenter parfois longuement dans ses écrits comme dans ses séminaires, nous ont paru être des opérations propres à éclairer le texte lacanien d'une lumière peut-être oblique mais sans aucun doute réfléchissante. É. M