share_book
Envoyer cet article par e-mail

Tibulle à Corfou

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Tibulle à Corfou

Tibulle à Corfou

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Tibulle à Corfou"

Du plus loin qu'on s'en souvienne, Tibulle était un jeune homme élégant, ténébreux, spirituel, délicat et très beau. Et l'un des poètes élégiaques les plus importants de la Rome antique. Après une brève et douloureuse carrière militaire, qui l'amena en Aquitaine mais aussi à Corfou, où il tomba malade, il se fit surtout remarquer dans le salon du célèbre condottiere Messalla, qui rassemblait les poètes bucoliques indépendants, réfractaires à la propagande du nouveau régime instauré par Auguste. On disait de Tibulle qu'il était melancolicus. Melancolicus introversus, cela va sans dire. Il écrivait des vers idylliques qui annoncent les quatuors de Schubert et Le Grand Meaulnes. Dans une époque désenchantée, il rêvait d'un âge d'or. Romancier, essayiste, Lucien d'Azay enseigne le français au lycée Marco Polo de Venise. Il a déjà publié dans la même collection Ovide ou l'Amour puni

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 300  pages
  • Dimensions :  2.4cmx13.4cmx20.8cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Belles Lettres Paru le
  • Collection : Eux & nous
  • ISBN :  2251170065
  • EAN13 :  9782251170060
  • Classe Dewey :  B
  • Langue : Français

D'autres livres de Lucien d' Azay

Les grands personnages de l'histoire

Des grands hommes, l'Histoire en compte beaucoup. Mais certains ont, plus que d'autres, marqué leur temps et les époques suivantes. Ils sont devenus nos références, nos maîtres de pensée et d'action, et ont laissé en nous des traces durables. Ce livre est une invitation à découvrir des homm...

Trois excentriques anglais

Tout anglais se veut excentrique. Il se distingue d'une norme tout en se définissant par rapport à celle-ci, manière détournée de s'y reconnaître, de s'ériger en exception qui confirme la règle. Ce triptyque biographique a été conçu à l'instar d'un retable : chacun de ces portraits allé...

Voir tous les livres de Lucien d' Azay

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Du plus loin qu'on s'en souvienne, Tibulle était un jeune homme élégant, ténébreux, spirituel, délicat et très beau. Et l'un des poètes élégiaques les plus importants de la Rome antique. Après une brève et douloureuse carrière militaire, qui l'amena en Aquitaine mais aussi à Corfou, où il tomba malade, il se fit surtout remarquer dans le salon du célèbre condottiere Messalla, qui rassemblait les poètes bucoliques indépendants, réfractaires à la propagande du nouveau régime instauré par Auguste. On disait de Tibulle qu'il était melancolicus. Melancolicus introversus, cela va sans dire. Il écrivait des vers idylliques qui annoncent les quatuors de Schubert et Le Grand Meaulnes. Dans une époque désenchantée, il rêvait d'un âge d'or. Romancier, essayiste, Lucien d'Azay enseigne le français au lycée Marco Polo de Venise. Il a déjà publié dans la même collection Ovide ou l'Amour puni