share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le GRM groupe de recherches musicales : Cinquante ans d'histoire

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le GRM groupe de recherches musicales : Cinquante ans d'histoire

Le GRM groupe de recherches musicales : Cinquante ans d'histoire

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le GRM groupe de recherches musicales : Cinquante ans d'histoire"

Le Groupe de Recherches Musicales : GRM, se présente aujourd'hui comme l'un des acteurs majeurs du renouveau de la musique du XXe siècle. Les recherches qu'il a menées au sein des différents organismes de la Radio Télévision française, depuis la Deuxième Guerre mondiale, ont ouvert un nouvel espace aux musiciens. Les oeuvres de Pierre Henry, Iannis Xenakis, Luc Ferrari, Bernard Parmegiani, François Bayle... sont devenues des classiques du genre ; et certaines productions comme les Shadoks restent gravées dans toutes les mémoires. L'influence de ces travaux a été immense et se prolonge encore. C'est ainsi qu'aujourd'hui les musiciens de " la techno " et de " l'électro " en revendiquent aussi l'héritage. Cependant le GRM continue sa route. Après avoir traversé la seconde moitié du XXe siècle en adaptant, à chaque fois, ses méthodes de composition et de recherche aux nouveaux systèmes d'enregistrement, de la gravure directe sur disques souples, des débuts, aux magnétophones, puis aux ordinateurs, le GRM, d'après les années 2000, s'interroge sur les outils de l'internet et du multimédia. Ce livre d'histoire (s) remonte le temps jusqu'aux origines de la musique concrète inventée en 1948, mais déjà prévisible dès les années 1930. Quelques incursions dans les mouvements futuristes et autres avant-gardes de l'entre-deux-guerres nous donnent une idée de ses racines esthétiques. De nombreuses oeuvres musicales sont commentées, les développements technologiques et conceptuels sont décrits, année par année sur plus de cinquante ans, ainsi que le rapport au public, sans qui rien ne serait arrivé.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 520  pages
  • Dimensions :  4.0cmx15.2cmx23.4cm
  • Poids : 979.8g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • Collection : Les chemins de la musique
  • ISBN :  2213635617
  • EAN13 :  9782213635613
  • Classe Dewey :  780
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Le Groupe de Recherches Musicales : GRM, se présente aujourd'hui comme l'un des acteurs majeurs du renouveau de la musique du XXe siècle. Les recherches qu'il a menées au sein des différents organismes de la Radio Télévision française, depuis la Deuxième Guerre mondiale, ont ouvert un nouvel espace aux musiciens. Les oeuvres de Pierre Henry, Iannis Xenakis, Luc Ferrari, Bernard Parmegiani, François Bayle... sont devenues des classiques du genre ; et certaines productions comme les Shadoks restent gravées dans toutes les mémoires. L'influence de ces travaux a été immense et se prolonge encore. C'est ainsi qu'aujourd'hui les musiciens de " la techno " et de " l'électro " en revendiquent aussi l'héritage. Cependant le GRM continue sa route. Après avoir traversé la seconde moitié du XXe siècle en adaptant, à chaque fois, ses méthodes de composition et de recherche aux nouveaux systèmes d'enregistrement, de la gravure directe sur disques souples, des débuts, aux magnétophones, puis aux ordinateurs, le GRM, d'après les années 2000, s'interroge sur les outils de l'internet et du multimédia. Ce livre d'histoire (s) remonte le temps jusqu'aux origines de la musique concrète inventée en 1948, mais déjà prévisible dès les années 1930. Quelques incursions dans les mouvements futuristes et autres avant-gardes de l'entre-deux-guerres nous donnent une idée de ses racines esthétiques. De nombreuses oeuvres musicales sont commentées, les développements technologiques et conceptuels sont décrits, année par année sur plus de cinquante ans, ainsi que le rapport au public, sans qui rien ne serait arrivé.