share_book
Envoyer cet article par e-mail

Le Petit Futé Rio de Janeiro

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Le Petit Futé Rio de Janeiro

Le Petit Futé Rio de Janeiro

  (Auteur),   (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Le Petit Futé Rio de Janeiro"

Qui n'a pas rêvé de rendre visite un jour à la Cidade Maravilhosa, à ses plages de rêve, à sa samba entraînante, à son mythique carnaval, à son football champagne ? Rio de Janeiro grouille d'une vie simple et généreuse, d'une animation joyeuse et désordonnée, d'une nonchalance exotique et hédoniste. La ville est vibrante, ardente et lumineuse, empathique, passionnée et tapageuse. Rio mêle, dans un parfait désordre, le passé colonial, les jungles de béton à l'activité incessante, les forêts tropicales, les plages mythiques de Copacabana ou d'Ipanema, les fêtards de Lapa ou les restaurants gastronomiques aux saveurs cosmopolites. Rio, c'est, bien sûr, le Christ Rédempteur ou le Pain de Sucre et leurs panoramas dantesques, c'est la folie du Carnaval en février, le vacarme des jours de fête et la langueur des soirs dans les kiosques qui bordent les plages. Ce sont aussi les saveurs exotiques d'une extraordinaire variété de fruits ainsi qu'un plat brésilien, quotidien et omniprésent, la feijoda. C'est, enfin, le Carioca opulent et jet-setter, aux lunettes de soleil du dernier chic, faisant son footing citadin, voisin paradoxal d'un autre Carioca, habitant de l'immense et délabrée Rocinha, pauvre depuis des générations et dont la situation ne s'améliore que bien trop lentement. Pour des plaisirs ludiques et le farniente sans complexe, il suffit de gagner les stations balnéaires voisines de Buziôs ou d'Arralai do Cabo. Les amoureux des villes coloniales seront émerveillés par Paraty, ses petites ruelles pavées et son ambiance romantique et surannée. Quant aux amoureux de la nature, ils n'oublieront jamais leur séjour à Ilha Grande ou leur randonnée dans la Serra dos Orgàos. Plus au nord, l'état du Minas Gerais et ses foisonnantes cités coloniales, de Ouro Preto à Tiradentes en passant par Diamantina, recèlent de véritables trésors pour ceux qui décideront de " pousser le voyage un peu plus loin. Abondante en contradictions, en exubérances, en traditions séculaires, et riche de personnages insolites, de paysages uniques et d'atmosphères torrides, Rio ne s'arrête jamais de vibrer, pour le plus grand bonheur du voyageur. Voici donc une ville pour les voyageurs curieux et insatiables, et qui ne laisse personne indifférent. Blaise Cendrars n'a t-il pas dit qu'il y avait appris à se " méfier de la logique ", et Stefan Zweig ne lui a t-il pas attribué le statut de " plus belle ville au monde"?

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 356  pages
  • Dimensions :  1.8cmx12.0cmx20.2cm
  • Poids : 340.2g
  • Editeur :   Nouvelles Editions De L'université Paru le
  • Collection : City Guide
  • ISBN :  2746929503
  • EAN13 :  9782746929500
  • Classe Dewey :  999
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Qui n'a pas rêvé de rendre visite un jour à la Cidade Maravilhosa, à ses plages de rêve, à sa samba entraînante, à son mythique carnaval, à son football champagne ? Rio de Janeiro grouille d'une vie simple et généreuse, d'une animation joyeuse et désordonnée, d'une nonchalance exotique et hédoniste. La ville est vibrante, ardente et lumineuse, empathique, passionnée et tapageuse. Rio mêle, dans un parfait désordre, le passé colonial, les jungles de béton à l'activité incessante, les forêts tropicales, les plages mythiques de Copacabana ou d'Ipanema, les fêtards de Lapa ou les restaurants gastronomiques aux saveurs cosmopolites. Rio, c'est, bien sûr, le Christ Rédempteur ou le Pain de Sucre et leurs panoramas dantesques, c'est la folie du Carnaval en février, le vacarme des jours de fête et la langueur des soirs dans les kiosques qui bordent les plages. Ce sont aussi les saveurs exotiques d'une extraordinaire variété de fruits ainsi qu'un plat brésilien, quotidien et omniprésent, la feijoda. C'est, enfin, le Carioca opulent et jet-setter, aux lunettes de soleil du dernier chic, faisant son footing citadin, voisin paradoxal d'un autre Carioca, habitant de l'immense et délabrée Rocinha, pauvre depuis des générations et dont la situation ne s'améliore que bien trop lentement. Pour des plaisirs ludiques et le farniente sans complexe, il suffit de gagner les stations balnéaires voisines de Buziôs ou d'Arralai do Cabo. Les amoureux des villes coloniales seront émerveillés par Paraty, ses petites ruelles pavées et son ambiance romantique et surannée. Quant aux amoureux de la nature, ils n'oublieront jamais leur séjour à Ilha Grande ou leur randonnée dans la Serra dos Orgàos. Plus au nord, l'état du Minas Gerais et ses foisonnantes cités coloniales, de Ouro Preto à Tiradentes en passant par Diamantina, recèlent de véritables trésors pour ceux qui décideront de " pousser le voyage un peu plus loin. Abondante en contradictions, en exubérances, en traditions séculaires, et riche de personnages insolites, de paysages uniques et d'atmosphères torrides, Rio ne s'arrête jamais de vibrer, pour le plus grand bonheur du voyageur. Voici donc une ville pour les voyageurs curieux et insatiables, et qui ne laisse personne indifférent. Blaise Cendrars n'a t-il pas dit qu'il y avait appris à se " méfier de la logique ", et Stefan Zweig ne lui a t-il pas attribué le statut de " plus belle ville au monde"?