share_book
Envoyer cet article par e-mail

Manuels de l'oreiller. Erotiques du Japon

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Manuels de l'oreiller. Erotiques du Japon

Manuels de l'oreiller. Erotiques du Japon

Collectif


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Manuels de l'oreiller. Erotiques du Japon"

" C'est au Japon qu'il faisait meilleur faire l'amour ", prétendait Etiemble. Ce livre voudrait l'illustrer : énumérant les positions en fournissant leur mode d'emploi, illustrant les sexes féminins, comme des paysages et les mâles comme d'invincibles guerriers, ces manuels de l'oreiller ont joui d'une fortune sans pareille. Ils peuvent être fidèles à leur dénomination de " manuels " en conservant une visée pédagogique, ou développer un récit complexe comme Le Livre des amours galantes. Toujours, cependant, le rire est présent, dans les clins d'oeil amusés des dialogues ou la parodie des classiques. Surtout, ce sont des " livres en images ", ces images du monde flottant, ou éphémère, dont ils représentent l'un des plus beaux fleurons. Utamaro, Hokusai et d'autres moins connus mettront leur génie au service de ces estampes où l'érotisme se livre dans l'élégance d'une nuque ployée, la crispation des orteils, la ligne des paupières fermées. Ce volume se termine par la présentation de ce qui fut le plus grand quartier de plaisir que le monde ait connu : le Yoshiwara d'Edo, dont les Courtisanes du Japon nous ouvrent la Grande Porte.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 808  pages
  • Dimensions :  3.4cmx16.6cmx20.6cm
  • Poids : 1701.0g
  • Editeur :   Editions Philippe Picquier Paru le
  • Collection : Omnibus
  • ISBN :  2877306275
  • EAN13 :  9782877306270
  • Classe Dewey :  895.608 03538
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

" C'est au Japon qu'il faisait meilleur faire l'amour ", prétendait Etiemble. Ce livre voudrait l'illustrer : énumérant les positions en fournissant leur mode d'emploi, illustrant les sexes féminins, comme des paysages et les mâles comme d'invincibles guerriers, ces manuels de l'oreiller ont joui d'une fortune sans pareille. Ils peuvent être fidèles à leur dénomination de " manuels " en conservant une visée pédagogique, ou développer un récit complexe comme Le Livre des amours galantes. Toujours, cependant, le rire est présent, dans les clins d'oeil amusés des dialogues ou la parodie des classiques. Surtout, ce sont des " livres en images ", ces images du monde flottant, ou éphémère, dont ils représentent l'un des plus beaux fleurons. Utamaro, Hokusai et d'autres moins connus mettront leur génie au service de ces estampes où l'érotisme se livre dans l'élégance d'une nuque ployée, la crispation des orteils, la ligne des paupières fermées. Ce volume se termine par la présentation de ce qui fut le plus grand quartier de plaisir que le monde ait connu : le Yoshiwara d'Edo, dont les Courtisanes du Japon nous ouvrent la Grande Porte.