share_book
Envoyer cet article par e-mail

Robert Bresson

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Robert Bresson

Robert Bresson

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Robert Bresson"

Robert Bresson, pour qui l'expression « Maître du cinéma », n'est pas une simple figure de style, fait partie de ces cinéastes qui ont inventé l'art du cinéma à l'usage d'une oeuvre exemplaire. Pickpocket, Au hasard Balthazar, L'argent ont apporté au cinéma une dimension essentielle : c'est ce que lui-même nomme dans ses réflexions et écrits : le « cinématographe ». C'est ce caractère unique et prodigieux du « système Bresson » qu'analyse ici Philippe Arnaud. Méthode où la maîtrise de toutes les étapes du film dans leur moindre détail n'empêche jamais le metteur en scène de rester à l'écoute du hasard, de l'aléa qui seul pourra doter le film de sa part de réel. C'est ainsi que, pour le spectateur, assister à la projection d'un film de Bresson est avant tout une expérience : les objets, les gestes, le monde, filmés par Bresson, il a la sensation de les voir pour la première fois. Le livre essaie de comprendre cette énigme, à partir d'exemples concrets du travail du cinéaste depuis le scénario, l'élaboration des personnages, le choix des acteurs, le contenu même des films. L'essai est complété de témoignages de collaborateurs et d'une filmographie complète. La première édition de cet ouvrage est parue aux Cahiers du cinéma en 1986.

Détails sur le produit

  • Reliure : Poche
  • 223  pages
  • Dimensions :  1.5cmx11.6cmx17.0cm
  • Poids : 199.6g
  • Editeur :   Cahiers Du Cinéma Paru le
  • Collection : Petite bibliothèque des Cahiers du cinéma
  • ISBN :  2866423526
  • EAN13 :  9782866423520
  • Classe Dewey :  791.430233092
  • Langue : Français

D'autres livres de Philippe Arnaud

Technicien du froid Bac Pro

Le technicien frigoriste, issu du bac professionnel, est garant du respect de la chaîne du froid. Il reçoit toujours les instructions de travail de la part de son supérieur hiérarchique mais, la plupart du temps, il est le seul intervenant chez le client et doit effectuer son travail en [.......

Pour une érotique gionienne : la guêpe et le narcisse

« Leurs yeux se rencontrèrent… » Cette approche de l'érotique gionienne propose une interprétation de la « scène de première vue » dans l'ensemble de l'oeuvre : utilisation de l'espace et du temps, portrait des personnages, analyse de l'effet qu'ils produisent l'un sur l'autre, des échang...

Voir tous les livres de Philippe Arnaud

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

Robert Bresson, pour qui l'expression « Maître du cinéma », n'est pas une simple figure de style, fait partie de ces cinéastes qui ont inventé l'art du cinéma à l'usage d'une oeuvre exemplaire. Pickpocket, Au hasard Balthazar, L'argent ont apporté au cinéma une dimension essentielle : c'est ce que lui-même nomme dans ses réflexions et écrits : le « cinématographe ». C'est ce caractère unique et prodigieux du « système Bresson » qu'analyse ici Philippe Arnaud. Méthode où la maîtrise de toutes les étapes du film dans leur moindre détail n'empêche jamais le metteur en scène de rester à l'écoute du hasard, de l'aléa qui seul pourra doter le film de sa part de réel. C'est ainsi que, pour le spectateur, assister à la projection d'un film de Bresson est avant tout une expérience : les objets, les gestes, le monde, filmés par Bresson, il a la sensation de les voir pour la première fois. Le livre essaie de comprendre cette énigme, à partir d'exemples concrets du travail du cinéaste depuis le scénario, l'élaboration des personnages, le choix des acteurs, le contenu même des films. L'essai est complété de témoignages de collaborateurs et d'une filmographie complète. La première édition de cet ouvrage est parue aux Cahiers du cinéma en 1986.