share_book
Envoyer cet article par e-mail

La Cassure

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
La Cassure

La Cassure

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "La Cassure"

    À Grantley, même les anges sont déchus.     Quatre ans après l’arrestation de l’Étrangleur, la ville est traumatisée par une série de drames : de jeunes enfants disparaissent ; deux d’entre eux sont retrouvés morts. Les mères, des travailleuses de la nuit, jurent n’y être pour rien. Pourtant, des témoins affirment les avoir vues sur les lieux du crime.     L’inspecteur Kate Burrows fait face à l’absurde. Ces familles sont suivies par les services sociaux et les mères ont été des « enfants à problèmes ». Cela suffit-il à expliquer la maltraitance dont souffrent leurs petits ?     Quand l’amour de sa vie, Patrick Kelly, est abattu en pleine rue, Kate doit se battre sur tous les fronts...     Après avoir sondé la folie abyssale d’un tueur en série (Le Tueur, 2010), Martina Cole aborde avec finesse la question de la résilience et du pardon. En renouant avec son héroïne fétiche, Kate Burrows, elle s’impose, à nouveau, comme la reine du polar social à l’anglaise.

Détails sur le produit

  • Reliure : Broché
  • 594  pages
  • Dimensions :  3.4cmx15.4cmx22.8cm
  • Poids : 880.0g
  • Editeur :   Fayard Paru le
  • Collection : Fayard Noir
  • ISBN :  2213662282
  • EAN13 :  9782213662282
  • Classe Dewey :  843
  • Langue : Français

D'autres livres de Martina Cole

La Proie

Quand il sort de prison, Freddie Jackson est le roi du monde. Derrière les barreaux, il a noué des contacts avec la pègre londonienne et il compte bien les faire fructifier. Sa femme Jackie, qui l'adore, voudrait qu'il reste un peu à la maison, mais Freddie aime trop la bagarre et les femmes. ...

Prix : 101 DH
Deux femmes

Dans l'East End, banlieue sinistrée du sud-est de Londres, le danger et la violence sont l'ordinaire. Susan y joue des seules armes dont elle dispose : l'humour et l'amour infini qu'elle porte à Barry, son mari, le caïd à la gueule d'ange. Mais Barry ne sait pas l'aimer, et la frappe à la [....

Prix : 103 DH

Caïds

La veille de son quatorzième anniversaire, la vie de Danny Cadogan bascule. Son père a préféré boire ses dettes plutôt que les rembourser, et il a abandonné le domicile conjugal. Projeté dans un jeu barbare, celui de la rue, où tous les coups sont permis, l’adolescent doit protéger sa fa...

Le Clan

Belle comme le jour, Lily Diamond n'a que seize ans quand, sur le chemin de l'usine, elle rencontre Patrick Brodie, un jeune voyou aux dents longues. Ensemble, ils vont fonder l’un des clans les plus puissants de l'East End. À elle les questions domestiques ; lui, gère ses affaires avec une poig...

Voir tous les livres de Martina Cole

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

    À Grantley, même les anges sont déchus.     Quatre ans après l’arrestation de l’Étrangleur, la ville est traumatisée par une série de drames : de jeunes enfants disparaissent ; deux d’entre eux sont retrouvés morts. Les mères, des travailleuses de la nuit, jurent n’y être pour rien. Pourtant, des témoins affirment les avoir vues sur les lieux du crime.     L’inspecteur Kate Burrows fait face à l’absurde. Ces familles sont suivies par les services sociaux et les mères ont été des « enfants à problèmes ». Cela suffit-il à expliquer la maltraitance dont souffrent leurs petits ?     Quand l’amour de sa vie, Patrick Kelly, est abattu en pleine rue, Kate doit se battre sur tous les fronts...     Après avoir sondé la folie abyssale d’un tueur en série (Le Tueur, 2010), Martina Cole aborde avec finesse la question de la résilience et du pardon. En renouant avec son héroïne fétiche, Kate Burrows, elle s’impose, à nouveau, comme la reine du polar social à l’anglaise.