share_book
Envoyer cet article par e-mail

Yves Saint Laurent 5 avenue Marceau 75116 Paris

ou partager sur :

share_comment
Partager ce commentaire par e-mail

ou partager sur :

PRÊT A ACHETER?
(vous pouvez toujours annuler plus tard)


J'aime
Yves Saint Laurent 5 avenue Marceau 75116 Paris

Yves Saint Laurent 5 avenue Marceau 75116 Paris

  (Auteur)


Prix : Cet article n'a pas encore de prix  ask_price

Demande de cotation sur ""
Ce titre est nouveau dans notre fonds d'ouvrages et nous ne l'avons encore jamais vendu à ce jour.
Notre engagement: Vous obtenir le meilleur prix
Aussi nombreux que soient les titres que nous référençons, absolument rien n'est automatisé dans la fixation de nos prix; et plutôt que de convertir automatiquement le prix en euros et risquer de répercuter sur vous un prix artificiellement élevé, nous vous faisons un devis rapide après avoir vérifié les prix auprès de nos différents fournisseurs.
Cette étape de demande de cotation est rapide (généralement quelques heures) et vise à vous faire bénéficier en permanence du meilleur prix pour vos achats de livres.


Sur commande

Des articles qui pourraient aussi vous intéresser

Description de "Yves Saint Laurent 5 avenue Marceau 75116 Paris"

À l'origine, il y a le croquis. Avant, le croquis, il y a les souvenirs : Oran et ses couleurs chatoyantes ; les fêtes existentialistes dans la cave familiale, le premier article dans la presse où une journaliste applaudit les "magnifiques costumes dessinés par un jeune de quinze ans, Yves Mathieu-Saint-Laurent". Quelques années plus tard, il prendra la succession de Monsieur Dior. Il a alors vingt-et-un ans et devient Yves Saint-Laurent. Il est le plus jeune créateur du monde. Quarante ans plus tard, YSL tire sa révérence. Témoin privilégié de la dernière collection du maître, David Teboul, journaliste, a vécu pendant trois mois au rythme de l'hôtel Napoléon III. Croquis, toile, tissu, modèle et collection n'ont plus de secret pour lui… n'auront plus de secret pour nous non plus. Le croquis se fait souvent à Marrakech. De retour à Paris, Saint-Laurent passe le relais à ses chefs d'atelier qui eux-même confient la création de la "toile" aux petites mains. Il faut savoir décrypter le croquis et en saisir l'esprit. Après que la toile a été validée par Saint-Laurent, il choisit le tissu. Et cousent les couturières. Vient ensuite le temps des derniers ajustements, des accessoires. Le défilé approche. David Teboul a su saisir l'éphémère, l'intemporel. Au gré des multiples photos, présentées par ordre chronologique, l'univers Saint-Laurent s'impose à nous. Avec toute sa magie. Hommage à un homme, mais aussi à un métier. Hommage à des métiers, à des savoir-faire qui privilégient le manuel, l'artisanal, le parfait. Univers du luxe dont les coulisses s'ouvrent à nous. Le rêve nous poursuit une fois le livre fermé. --Nathalie Robert-Poitout

Détails sur le produit

  • Reliure : Relié
  • 528  pages
  • Dimensions :  5.2cmx23.4cmx26.2cm
  • Poids : 2522.0g
  • Editeur :   Editions De La Martinière Paru le
  • ISBN :  273242840X
  • EAN13 :  9782732428406
  • Classe Dewey :  800
  • Langue : Français

Commentaires sur cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire. Soyez le premier!

Laisser un commentaire

Rechercher des articles similaires par rayon

Rechercher par thèmes associés

À l'origine, il y a le croquis. Avant, le croquis, il y a les souvenirs : Oran et ses couleurs chatoyantes ; les fêtes existentialistes dans la cave familiale, le premier article dans la presse où une journaliste applaudit les "magnifiques costumes dessinés par un jeune de quinze ans, Yves Mathieu-Saint-Laurent". Quelques années plus tard, il prendra la succession de Monsieur Dior. Il a alors vingt-et-un ans et devient Yves Saint-Laurent. Il est le plus jeune créateur du monde. Quarante ans plus tard, YSL tire sa révérence. Témoin privilégié de la dernière collection du maître, David Teboul, journaliste, a vécu pendant trois mois au rythme de l'hôtel Napoléon III. Croquis, toile, tissu, modèle et collection n'ont plus de secret pour lui… n'auront plus de secret pour nous non plus. Le croquis se fait souvent à Marrakech. De retour à Paris, Saint-Laurent passe le relais à ses chefs d'atelier qui eux-même confient la création de la "toile" aux petites mains. Il faut savoir décrypter le croquis et en saisir l'esprit. Après que la toile a été validée par Saint-Laurent, il choisit le tissu. Et cousent les couturières. Vient ensuite le temps des derniers ajustements, des accessoires. Le défilé approche. David Teboul a su saisir l'éphémère, l'intemporel. Au gré des multiples photos, présentées par ordre chronologique, l'univers Saint-Laurent s'impose à nous. Avec toute sa magie. Hommage à un homme, mais aussi à un métier. Hommage à des métiers, à des savoir-faire qui privilégient le manuel, l'artisanal, le parfait. Univers du luxe dont les coulisses s'ouvrent à nous. Le rêve nous poursuit une fois le livre fermé. --Nathalie Robert-Poitout